background preloader

Exopsé français ap

Facebook Twitter

Femme ouvrière selon DEGAS. I – Eléments biographiques du peintre Degas est né en 1834 et est mort en 1917.

Femme ouvrière selon DEGAS

Il entre à l'école des Beaux-Arts en 1855, et étudie à Rome, Naples et Florence entre 1856 et 1857. Il peint des sujets d'histoire surtout des portraits influencés par Ingres qu'il expose au Salon Officiel. Il a une élégance sèche et une précision naturelle ce qui était rare à l'époque. Il finit par renoncer aux compositions historiques et ses thèmes de prédilection deviennent le monde du théâtre, la danse et les courses de chevaux. II – Description du tableau : Les Repasseuses 2 femmes appartenant à la classe ouvrière sont en pleine besogne dans un endroit assez pénible (une cave).

III – Commentaire du tableau : Les Repasseuses Le thème du travail dans la peinture n'était pas courant en France et a longtemps été jugé comme un sujet indigne. II – Description du tableau : L'Absinthe La scène se passe dans un café de la ville. Les figures occupent une place équivalente au vide qui les entoure. Edgar Degas - Biographie de Edgar Degas. Peintre, sculpteur et graveur français, né et mort à Paris.

Edgar Degas - Biographie de Edgar Degas

Il était originaire d'une famille de haute bourgeoisie - son père était un banquier originaire de Naples - qui avait émigré à la Nouvelle-Orléans pendant la Révolution ; jusqu'en 1870, le peintre signera ses oeuvres : Edgard de Gas. Le jeune homme fit de solides études au lycée Louis-le-Grand, à Paris, puis à la faculté de droit; bientôt, avec l'assentiment de sa famille, il se consacra à sa véritable vocation : la peinture.

Il devint l'élève de Lamothe, ancien disciple d'Ingres, qui l'engagea à suivre l'enseignement de ce maître. "Faites des lignes, jeune homme, disait l'auteur de la Grande Baigneuse, beaucoup de lignes, de souvenir ou d'après nature, c'est ainsi que vous deviendrez un bon artiste. " Degas exécuta de nombreuses copies des grands classiques du Musée du Louvre; devant les maîtres, il se lie avec Manet. Deggas. Les repasseuses de Degas ou le poids écrasant du labeur. Degas, surtout connu pour être le peintre des danseuses, est aussi celui des « petits métiers ».

Les repasseuses de Degas ou le poids écrasant du labeur

Il est l’un des peintres qui s’est penché avec le plus d’attention et d’émotion sur les activités du peuple, jusqu’à en faire son thème d’inspiration préféré. Ici, celui des métiers de Paris, avec ces deux repasseuses, surprises par le peintre dans l’exercice pénible de leur tâche.Pratiquement pas de décor autour de ces femmes à la peine: un mur nu derrière elles, un poêle à charbon ou à bois sur la droite du tableau où couvent des braises pour les fers à repasser, poêle qui exhale une forte chaleur qui semble faire vibrer l’air de la pièce.

Devant elles, la table sur laquelle un drap est disposé que l’une d’elles est en train de repasser; à côté du drap, un petit récipient contient probablement de l’eau avec laquelle asperger les tissus trop secs. Le dépouillement de la scène est impressionnant. Un thème commun pour une oeuvre exceptionnelle. Untitled. Les repasseuses. Edgar Degas Repasseuses. Repasseuses Degas qui a souvent portraituré sa famille ou ses amis est aussi l'observateur attentif au monde du travail, aux ateliers de modistes ou de repasseuses.

Edgar Degas Repasseuses

Seul Daumier, avant lui, s'était intéressé aux blanchisseuses dont Degas fait un sujet de prédilection entre 1869 et 1895. Il aborde ce thème par des figures isolées vues à contre-jour, se détachant sur la blancheur des linges. Puis vers 1884-1886, Degas reprend avec insistance ce sujet mais en installant alors deux femmes dans une blanchisserie.Au sein de cette série, le peintre a réalisé quatre variations sur une composition quasiment identique, soit une figure baillant et une figure repassant avec force.

La toile du musée d'Orsay est la troisième reprise de cette composition.Le choix de ce sujet fait écho aux préoccupations naturalistes et sociales de certains contemporains de l'artiste, en peinture mais aussi en littérature. Repasseuses.