background preloader

Une Europe coincée

Facebook Twitter

Et vous Gérard Mulliez, la vie, vous l'aimez comment ? EXTRAIT : Et vous Gérard Mulliez, la vie, vous l’aimez comment ?

Et vous Gérard Mulliez, la vie, vous l'aimez comment ?

Télécharger le MP3- Écouter dans une nouvelle fenêtre Une caissière d’Auchan City fait une fausse couche sur son lieu de travail, à Tourcoing. L’info est tombée le jour de Noël. Non autorisée à s’absenter, non autorisée à aller aux toilettes, Fadila, 23 ans, enceinte de trois mois, a fini par sentir le sang sur son siège, mais trop tard… Perdue, fragile, elle a fini par oser raconter. « C’est du Zola !

», entend-on. Auchan est une des cinquante marques de l’empire de la famille Mulliez. 500 000 salariés dans le monde, plus de 80 milliards d’euros de chiffre d’affaire, dont la moitié en France. Évasion fiscale : Juncker et le Luxembourg accusés de bloquer toute avancée européenne. D’après des documents confidentiels cités par le Guardian, Jean-Claude Juncker, en tant que Premier ministre du Luxembourg de 1995 à 2013, a opposé son veto à la plupart des initiatives de l’Union européenne pour lutter contre l’évasion fiscale des multinationales.

Évasion fiscale : Juncker et le Luxembourg accusés de bloquer toute avancée européenne

Malgré un affichage désormais plus volontariste, le pays resterait en coulisses un farouche résistant, d’après ces mêmes fuites. Les documents confidentiels en question sont des notes diplomatiques allemandes qui ont été transmises par le groupe de radio allemand NDR au journal britannique The Guardian et au Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ). VIDÉO - Intervention de Jean-Luc Mélenchon au Parlement européen contre la fraude et l'évasion fiscales. C’est peu dire que les évé­ne­ments cris­tal­lisent par­tout autour de nous.

VIDÉO - Intervention de Jean-Luc Mélenchon au Parlement européen contre la fraude et l'évasion fiscales

La lutte contre la loi El Khomri a engen­dré le mou­ve­ment « La Nuit Debout » qui gagne de ville en ville et foca­lise l’en­vie de prise de parole poli­tique des citoyens. Lais­sons tom­ber le raco­lage média­tique sur la récu­pé­ra­tion ou non du mou­ve­ment. Multinationales : non à la désertion fiscale ! La Commission lance une consultation publique sur la transparence fiscale des entreprises. La Commission européenne lance aujourd'hui une consultation publique sur la transparence fiscale des entreprises dans l'Union européenne.

La Commission lance une consultation publique sur la transparence fiscale des entreprises

Évasion fiscale : la Commission européenne renonce à mettre le. Publié le 17 juin 2015 Communiqué de la plateforme Paradis fiscaux et judiciaires* Le Commissaire européen aux affaires économiques Pierre Moscovici a présenté aujourd’hui son plan d’action visant à rendre la fiscalité des entreprises plus juste et plus efficace au sein de l’Union européenne.

Évasion fiscale : la Commission européenne renonce à mettre le

Contre « les Intaxables », la Commission tire à blanc. Initiative details - European Citizens' Initiative. Disclaimer: The contents of this page are the sole responsibility of the organisers of the initiatives.

Initiative details - European Citizens' Initiative

The texts reflect solely the views of their authors and can in no way be taken to reflect the views of the European Commission. The Commission cannot be held responsible for any use which may be made of the information contained therein. Title: An end to front companies in order to secure a fairer Europe. Pour neutraliser vraiment les sociétés-écrans. L'Union européenne, à la veille d'adopter une nouvelle directive, doit aller plus loin et faire disparaître les sociétés-écrans, « au cœur des montages permettant le blanchiment de l’argent du crime et la fraude fiscale à grande échelle », affirment les signataires de cet appel (Fabrice Arfi, Chantal Cutajar, Marc Trévidic, Lucie Watrinet...), qui invitent chacun à signer l'Initiative citoyenne européenne – un million de signatures doivent être recueillies dans l'UE.

Pour neutraliser vraiment les sociétés-écrans

Les sociétés-écrans permettent de cacher l’identité des bénéficiaires réels d’une société. Elles sont au cœur des montages permettant le blanchiment de l’argent du crime et la fraude fiscale à grande échelle. Elles doivent disparaître. De ce point de vue, le projet de quatrième directive qui sera soumis au Parlement européen le 20 mai 2015 est notoirement insuffisant (1). C’est un enjeu démocratique et nous avons les moyens d’agir pour y parvenir. La mobilisation continue pour lutter contre la fraude fiscale et la corruption ! Votre Europe, mai 2013 : fraude et évasion fiscales, accord commercial UE-USA, santé...

Fraude fiscale : passer de la parole aux actes! Arrêtons de jouer l’Arlésienne !

Fraude fiscale : passer de la parole aux actes!

Les belles déclarations sur la lutte contre l’évasion fiscale et les paradis fiscaux ne suffisent pas. La volonté d’agir doit être traduite dans les faits par des mesures fortes et rapides. En temps de crise, il est anormal que 1 000 milliards d’euros s’évaporent chaque année et gagnent les comptes de particuliers fortunés ou de grandes entreprises dans les paradis fiscaux. Une somme qui représente le double des dettes cumulées des États membres! Les sociaux-démocrates du Parlement européen ont mené cette semaine une intense campagne pour éradiquer ce fléau : réunion publique du groupe S&D, interventions en plénière et surtout le vote du rapport de notre camarade slovène, Mojca Kleva Kekus. Ce mercredi dans l'Humanité : Enquête à Bruxelles sur la piste des exilés fiscaux. Les refuges dorés des grandes fortunes françaises, le parc des millionnaires, l'appartement caché de Bernard Arnault, l'avenue belge du clan Mulliez...

Ce mercredi dans l'Humanité : Enquête à Bruxelles sur la piste des exilés fiscaux

À Lire dans l'Humanité de ce 24 octobre, l'enquête de nos envoyés spéciaux. Ils ont ouvert les portes de riches français installés à Bruxelles. Ils y ont découvert un univers d'affairistes, véritables parasites qui tirent leurs ressources de l'hexagone mais entendent échapper à certaines de ses lois. Combattre la mafia de l’évasion fiscale. Que pourrait faire l'UE pour lutter contre les paradis fiscaux, la fraude et l'évasion fiscale ? Avec un peu de volonté politique, les Etats-membres pourraient faire beaucoup pour lutter contre les paradis fiscaux, la fraude et l’évasion fiscale.

Que pourrait faire l'UE pour lutter contre les paradis fiscaux, la fraude et l'évasion fiscale ?

Mais plusieurs pays - notamment Chypre, le Luxembourg et l’Autriche qui présentent une fiscalité avantageuse et protègent le secret bancaire (et également, mais dans une moindre mesure, l’Irlande, la Slovénie, Malte, la Lettonie, la Belgique, le Royaume-Uni et les Pays Bas) - bloquent toutes les propositions législatives positives émanant de la Commission sur les questions fiscales. Les avis du Parlement européen qui n’a qu’un rôle consultatif sur ce thème ne sont pas écoutés. Un seul veto lors du Conseil européen et c’est le blocage. Secret bancaire: Le Luxembourg accepte l'échange automatique d'informations. Une belle épine du pied retirée pour Bruxelles.

Le Premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker, a confirmé mercredi que son pays était prêt à assouplir le secret bancaire, en acceptant l'échange automatique d'informations à partir du 1er janvier 2015. «Nous pouvons sans danger introduire l'échange automatique à partir du 1er janvier 2015», a déclaré Juncker devant le Parlement luxembourgeois. «Nous pouvons introduire l'échange automatique d'informations parce que notre place financière est prête à le faire», a-t-il ajouté.

Dans la tendance internationale du moment Dimanche, le ministre luxembourgeois des Finances, Luc Frieden, avait indiqué que son pays était prêt à assouplir le secret bancaire. Pour Juncker, «la place financière (du Luxembourg) ne dépend pas de manière existentielle du secret bancaire, les lumières ne vont pas s'éteindre». L'Humanité du 22 mai 2013. Faute de consensus, les Européens reportent les décisions sur l'évasion fiscale - Page 2. Beaucoup de bruit pour rien. Les dirigeants européens ont décidé de renforcer la lutte contre l’évasion fiscale. Mais l’écart entre leurs ambitions proclamées et leur réelle volonté politique a décrédibilisé leur parole, estime un éditorialiste autrichien. presseurop.eu | 23 mai 2013 | Rarement les chefs de gouvernement de l’UE auront été aussi unanimes que lors du sommet éclair sur l’évasion fiscale.

Il ne faut pas laisser la moindre marge de manœuvre aux fraudeurs, ont-ils déclaré. Il est inacceptable que l’on assomme les honnêtes contribuables à coups de cures d’austérité et de plans de sauvetage pendant qu’une poignée d’irresponsables se soustraient à leurs obligations fiscales en gardant l’anonymat ou en dupant les autorités à l’aide de sociétés multiples ou de montages fiscaux. Evasion fiscale : Beaucoup de mots, peu d’action.

Les dirigeants européens ont décidé de renforcer la lutte contre l’évasion fiscale. Mais l’écart entre leurs ambitions proclamées et leur réelle volonté politique a décrédibilisé leur parole, estime un éditorialiste autrichien. Rarement les chefs de gouvernement de l’UE auront été aussi unanimes que lors du sommet éclair sur l’évasion fiscale . Il ne faut pas laisser la moindre marge de manœuvre aux fraudeurs, ont-ils déclaré. Il est inacceptable que l’on assomme les honnêtes contribuables à coups de cures d’austérité et de plans de sauvetage pendant qu’une poignée d’irresponsables se soustraient à leurs obligations fiscales en gardant l’anonymat ou en dupant les autorités à l’aide de sociétés multiples ou de montages fiscaux. D’où le plan de riposte : transparence sur les données bancaires et fermeture des paradis fiscaux.

Lundi, l'Europe sera toujours un paradis fiscal - Page 4. Bref, il n’y aucune raison pour que la compétition fiscale qui fait rage dans l’Union européenne s’éteigne. En décembre 2012, le dirigeant de Google, Éric Schmidt, s’était d’ailleurs fait un malin plaisir de rappeler qu’il ne faisait que jouer « selon les règles établies par les politiciens ».