background preloader

Intelligence collective

Facebook Twitter

Intelligence collective. Levy Caroline. L’intelligence collective, cette étonnante capacité du vivant. – Le 4ème singe. Intelligence collective. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres (ou agents). La connaissance des membres de la communauté est limitée à une perception partielle de l'environnement, ils n'ont pas conscience de la totalité des éléments qui influencent le groupe.

Des agents au comportement très simple peuvent ainsi accomplir des tâches apparemment très complexes grâce à un mécanisme fondamental appelé synergie ou stigmergie[réf. souhaitée]. l'Intelligence Collective se distingue de l'intelligence collaborative (efficacité des échanges centrés sur une tache) et de l'intelligence projective (synergie des motivations individuelles et collectives, porteuse de sens individuel et collectif). Les formes d'intelligence collective sont très diverses selon les types de communauté et les membres qu'elles réunissent. Les systèmes collectifs sont en effet plus ou moins sophistiqués. Et. Intelligence collective sur Internet. Cependant, les membres de la communauté des internautes ne possèdent qu'une perception partielle de l'environnement virtuel dans lequel ils baignent ; et n'ont pas conscience de la totalité des éléments qui influencent le groupe en interaction.

Mais, sous certaines conditions particulières, la synergie créée par la collaboration fait émerger des facultés cognitives de création et d'apprentissage supérieures à celles des individus isolés. L'étude de l'intelligence collective sur Internet implique ainsi l'étude des effets psychosociologiques des interactions entre membres d'un groupe d’internautes, en situation virtuelle. Internet, le réseau cérébral planétaire[modifier | modifier le code] L'Internet, ce réseau d'ordinateurs interconnectés, prolongements électroniques des cerveaux/esprits humains et d'où émergerait une intelligence collective, a suscité l'intérêt de certains théoriciens pour valider ou non la thèse de l'intelligence collective sur l'Internet.

Pour l'intelligence collective, par Pierre Lévy (Le Monde diplomatique, octobre 1995) Pierre Lévy. Extrait de l’ouvrage « cyberculture » à paraître le 21 novembre aux éditions Odile Jacob Pierre Lévy Le nouveau rapport au savoir Education et cyberculture Toute réflexion sérieuse sur le devenir des systèmes d’éducation et de formation dans la cyberculture doit se fonder sur une analyse préalable de la mutation contemporaine du rapport au savoir. A cet égard, le premier constat concerne la vitesse d’apparition et de renouvellement des savoirs et savoir-faire. . - de nouvelles formes d’accès à l’information : navigation hyperdocumentaire, chasse au renseignement par moteurs de recherche, knowbots ou agents logiciels, exploration contextuelle par cartes dynamiques de données, - de nouveaux styles de raisonnement et de connaissance, telle que la simulation, véritable industrialisation de l’expérience de pensée, qui ne relève ni de la déduction logique, ni de l’induction à partir d’expérience.

Dès lors, deux grandes réformes sont requises des systèmes d’éducation et de formation. Qui sait?