background preloader

ESPACE

Facebook Twitter

Philae : début du forage, incertitudes sur l'énergie du robot. Le robot Philae a fait vendredi 14 novembre un forage sur la comète « Tchouri », mais le résultat n'arrivera peut-être pas sur Terre faute d'énergie, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA).

Philae : début du forage, incertitudes sur l'énergie du robot

Les chercheurs ont en effet lancé le forage mais ne savent pas dire s'il a pu pénétrer le sol – la communication ayant été rompue avant de recevoir toutes les données, Rosetta étant passée sous l'horizon. Back to work! I’m now drilling into the surface of #67P… I’ll give you updates as soon as I can! #CometLanding— Philae Lander (@Philae2014) « Nous ne sommes pas sûrs que Philae ait assez d'énergie pour pouvoir transmettre les données lors du prochain contact », qui devrait avoir lieu dans la soirée, a indiqué Stephan Ulamec, responsables opérations.

Car Philae, posé depuis mercredi sur le noyau de la comète Tchourioumov-Guérassimenko, à plus de 500 millions de kilomètres de la Terre, pourrait n'avoir plus que quelques heures de vie active. Philae : « Nous sommes émus, mais nous avons encore beaucoup de travail » La « chanson » émise par la comète « Tchouri » Le monde suit de près les suites de l'atterrissage du module Philae sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko, alias "Tchouri".

La « chanson » émise par la comète « Tchouri »

Va-t-elle s'accrocher ? Va-t-elle glisser dans le néant ? Les scientifiques s'attendent à faire des découvertes significatives grâce à la présence du petit module. Ils ont déjà été surpris, comme le raconte le blog de l'Agence spatiale européenne consacré à la mission. Grâce à un instrument nommé Rosetta’s Plasma Consortium (RPC) placé sur la sonde, ils ont découvert "une mystérieuse chanson émise" par la comète.

Philae : huit outils fonctionnent, deux défaillants. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Nathaniel Herzberg Huit sur dix : ainsi pourrait-on résumer, d’un chiffre, la situation après l’atterrissage de Philae sur la comète « Tchouri ».

Philae : huit outils fonctionnent, deux défaillants

Sur les dix instruments embarqués à bord du module largué par Rosetta, huit ont été testés, certains même activés dès les premières heures passées par le robot sur la comète. Les scientifiques ont dû surseoir à la mise en service des deux autres. En effet, si Philae s’est bien posé sur sa cible, à quelque 510 millions de kilomètres de la Terre, il s’y maintient pour le moment en équilibre sur ses trois pieds. Les deux harpons qui devaient le tenir au sol ne se sont pas déployés. D’ores et déjà, cinq instruments ont commencé leur travail : Civa : conçu par l’Institut d’astrophysique spatiale, à Orsay, il contient sept caméras miniaturisées identiques qui permettent de réaliser les images panoramiques de la surface de la comète et de reconstruire la structure de celle-ci en trois dimensions.

Mission Rosetta : Philae « fonctionne bien » Le robot Philae, qui s'est posé mercredi 12 novembre sur la comète « Tchoury », « fonctionne bien », a indiqué jeudi à l'AFP Philippe Gaudon, chef du projet Rosetta à l'agence spatiale française (CNES) à Toulouse. « Tous les instruments scientifiques à qui on avait donné l'ordre de travailler cette nuit ont fonctionné correctement », a-t-il précisé.

Mission Rosetta : Philae « fonctionne bien »

Philae s'est posé avec succès sur « Tchoury », au terme d'une chute libre de sept heures depuis la sonde européenne Rosetta, mais n'est pas accroché à la comète, ses harpons n'ayant vraissemblablement pas fonctionné. Lors du premier point d'information qui a eu lieu peu après 20 heures mercredi, Stefan Ulamec, le chef du projet côté allemand, a précisé que « Philae a[vait] pu rebondir au moment de l'impact et [était] peut-être tourné sur lui-même. » Pour Paolo Ferri, directeur des opérations à l'ESA, « la liaison avec Philae est maintenue et c'est le principal » et « l'atterrissage a été très précis ».

Philae : les observations sur la surface de la comète sont « une très grosse surprise » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Audrey Garric Quelques heures seulement après son atterrissage historique sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, le robot Philae, de la sonde Rosetta, a envoyé sur Terre les premières images jamais prises depuis la surface d'une comète.

Philae : les observations sur la surface de la comète sont « une très grosse surprise »

L'astrophysicien Philippe Lamy, directeur de recherches au CNRS et impliqué dans la mission, a expliqué, dans un chat au Monde.fr, comment le module pouvait fonctionner malgré une position inconfortable et détaillé les promesses offertes par la comète. Lire : Mission Rosetta : même avec « un pied en l'air », Philae « fonctionne bien » Clément : Qu'espérez-vous découvrir sur l'univers avec la mission Rosetta ? Philippe Lamy : Sur l'univers, c'est beaucoup dire. Des exoplanètes plus habitables que la Terre.

Vue artistique d’exoplanètes terrestres.© NASA/JPL-Caltech Des exoplanètes deux à trois fois plus massives que la Terre pourraient se révéler plus adaptées à l’apparition de la vie que notre planète.

Des exoplanètes plus habitables que la Terre

Dans cette hypothèse, deux astronomes proposent d’étudier avec la plus grande attention le système planétaire qui semble entourer l’une des étoiles les plus proches du Soleil, Alpha Centauri B, pour y chercher des mondes « super habitables. » « Pour être habitable, un monde (planète ou lune) n’a pas besoin de se situer dans la zone d’habitabilité d’une étoile. Nanosatellites Will Give Everyone Access to Space.

The author displays a NanoSatisfi CubeSat.

Nanosatellites Will Give Everyone Access to Space

In the future, everyone on Earth will have ubiquitous access to outer space. That might seem to be a bold statement or to border on science fiction, yet a glance back in time at the influence and trajectory of technology in our lives makes it seem almost inevitable. The nascent commercial space industry is reliving the exact same pattern seen during the late 20th century computer revolution. Just 30 years ago, access to a computer was limited, elitist, and expensive. Today, computers are ubiquitous, inexpensive, and for everyone.

In just a few decades computer technology has radically transformed societies, whether by providing turn-by-turn directions to pedestrians strolling city streets or by enabling anyone to send money via SMS to a remote African village. Now that 30-year story is being replicated in space with a more breathless timeline and potentially more dramatic transformation. Begin Your Journey Here... La plus grosse étoile de la galaxie s’apprête à mourir. Un trou noir hors norme découvert dans une galaxie lointaine. Des astronomes pensent avoir découvert le plus gros trou noir jamais observé, un monstre doté d'une masse équivalente à 17 milliards de fois celle de notre Soleil, tapi au cœur d'une lointaine galaxie.

Un trou noir hors norme découvert dans une galaxie lointaine

Ce trou noir est si gigantesque qu'il représente 14 % de la masse totale de sa galaxie, contre seulement 0,1 % habituellement. Une proportion tellement élevée qu'elle pourrait contraindre les spécialistes à réviser leurs théories sur la formation des galaxies, estiment-ils. Le monstre "NGC 1277" est situé à 220 millions d'années-lumière de nous, dans une galaxie dix fois plus petite que notre Voie lactée.

La gueule du trou noir est énorme : onze fois plus large que l'orbite de la planète Neptune autour du Soleil. "C'est vraiment une galaxie insolite", résume dans un communiqué Karl Gebhardt, de l'université du Texas à Austin. "Voyager 1" devient le premier objet humain à quitter le système solaire. La sonde américaine Voyager 1, lancée en 1977, a passé une frontière du système solaire, devenant le premier objet envoyé par l'homme à atteindre l'espace intersidéral.

"Voyager 1" devient le premier objet humain à quitter le système solaire

Selon des mesures publiées dans Science et confirmées par la NASA, la sonde a quitté l'héliosphère, cette bulle de gaz placée sous l'influence de l'activité et du champ magnétique du Soleil, il y a déjà plus d'un an, en août 2012 : "Maintenant que nous avons ces nouvelles données-clés, nous pensons que l'humanité a franchi un pas historique en entrant dans l'espace interstellaire", s'est félicité Ed Stone, responsable scientifique de la mission à l'Institut de technologie de Californie.

De nouvelles analyses des densités de plasma autour du vaisseau se sont révélées conformes aux densités se trouvant dans la région interstellaire prédites dans les modèles, selon des chercheurs de l'université de l'Iowa, dont Don Gurnett, qui ont publié leur étude sur le site de la revue américaine Science. Aller simple sur Mars: réunion des premiers volontaires à Washington. Ils veulent quitter leur vie de Terriens.

Aller simple sur Mars: réunion des premiers volontaires à Washington

Des premiers et très enthousiastes volontaires prêts à signer pour un aller simple sur Mars, se sont réunis samedi à Washington pour assister à une présentation de leur future mission: aller coloniser dans quelques années la planète rouge. Une quarantaine de personnes, venues de partout aux Etats-Unis et du Canada, ont écouté dans un auditorium de l'université George Washington les explications de Bas Lansdorp, co-fondateur et PDG de Mars-One, une société hollandaise à but non lucratif qui a lancé en avril dernier un appel à candidatures pour un aller simple vers Mars en 2022. "Etablir une colonie permanente sur Mars signifie pas de retour. Cela a l'air spectaculaire mais il ne faut pas oublier que dans l'histoire de notre planète, des gens sont partis en exploration en quittant leurs familles.

Curiosity sur Mars : bilan et découvertes des 6 premiers mois du rover. Science : 6 mois après son atterrissage, observons l’évolution de Curiosity sur la planète rouge. Web & tech review vous propose cette semaine de revenir sur cette aventure. Saturne a subi une tempête géante pendant 267 jours ! La sonde spatiale Cassini a dévoilé des images d’une tempête longue de 300 000 km sur Saturne qui a duré 267 jours entre 2010 et 2011. La revue scientifique Icarus révèle que Saturne a été balayé pendant près d’un an par une tempête colossale entre 2010 et 2011. Les tempêtes sont fréquentes sur la planète aux anneaux mais jamais encore l’une d’entre elles n’avait été aussi forte et s’était autant étendue. De nouvelles planètes jumelles de la Terre à 13 années-lumière. 365 Days of Astronomy. L'Espace. Mars Curiosity Descent - Ultra HD 30fps Smooth-Motion. Featured Images and Galleries.

Mars. Une exoplanète qui abriterait la vie : le graal des scientifiques. Une exoplanète pouvant abriter la vie, HD 40307g, vient d’être découverte par une équipe d’astronomes internationale. Mars Curiosity - MSL. Un trou noir hors norme découvert dans une galaxie lointaine. Le satellite Kepler a découvert une planète de la taille de la Lune (VIDEO) Kepler 37-b n’est pas une exoplanète comme les autres. Découverte par le télescope spatial Kepler, il s’agit de la plus petite jamais mis au jour. Avec ses 3860 km de diamètre, elle est plus petite que Mercure. Grande de 3860 km de diamètre, Kepler-37b est plus petite que la plus petite planète de notre système solaire, Mercure. Jusqu’ici c’était Kepler-10b, une planète tellurique, qui détenait le record de la plus petite taille pour une exoplanète.