background preloader

Environnement

Facebook Twitter

Disha Ravi, la Greta Thunberg indienne, est libre. La jeune militante activiste de 22 ans a retrouvé la liberté une semaine après son arrestation.

Disha Ravi, la Greta Thunberg indienne, est libre

Les autorités ont reconnu que l’enquête menée contre elle était insuffisante. La presse indienne a indiqué que Disha Ravi est libre. Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle. CliMates est une association internationale alliant réflexion et action, dans le but de renforcer la voix de la jeunesse sur la problématique du réchauffement climatique.

Sans les femmes, la réponse au défi écologique est partielle

La section Gender and climate Change (Genre et changement climatique) est née en 2017, pour sensibiliser à l’intégration des questions de genre dans les problématiques environnementales. Mi-septembre, le journal britannique The Guardian révélait que les personnes qui représenteraient le Royaume-Uni à la 26e Conférence des parties (COP26), en novembre 2021, à Glasgow, étaient toutes des hommes.

Colombie: Francia Marquez, menacée pour défendre l'eau contre les mines. Francia Marquez a failli perdre la vie en défendant l'eau contre les exploitations minières dans le sud-ouest de la Colombie, pays le plus dangereux de la planète pour les militants de l'environnement, selon l'ONG Global Witness.

Colombie: Francia Marquez, menacée pour défendre l'eau contre les mines

Être à la fois militante écologique et leader communautaire noire multiplie les risques dans le Cauca, département dévasté par l'extraction légale ou clandestine de l'or et par le trafic de drogue, avec les cultures de coca, matière première de la cocaïne. "Je pense qu'il y a une volonté politique de mort et quand nous nous confrontons au secteur minier (...) nous nous convertissons en objectif militaire", a déclaré Francia Marquez lors d'un entretien avec l'AFP.

L'an dernier 64 assassinats de militants écologiques ont été recensés par Global Witness en Colombie, dont un tiers dans le seul Cauca, soit presqu'autant que pour tout le Brésil (24) et plus qu'au Mexique (18), les Philippines se plaçant deuxième de la liste (43). Principaux extraits de cet entretien: Les femmes plus soucieuses de l’environnement ? Oui, parce qu’elles ont appris à l’être.

Les travaux de recherche menés jusqu’à présent montrent que les femmes sont plus préoccupées par l’environnement et qu’elles adoptent davantage des comportements pro-environnementaux que les hommes.

Les femmes plus soucieuses de l’environnement ? Oui, parce qu’elles ont appris à l’être

Mais, quand on regarde les comportements dans le détail, on constate que cette différence est valable surtout pour les comportements liés au foyer (recyclage des déchets, achats de produits verts, économies d’énergie, etc.) alors que, s’agissant de l’activisme environnemental, les femmes et les hommes s’engagent tout autant. Comment expliquer cette différence ? Une première piste serait de penser que les femmes sont naturellement plus connectées à la nature que les hommes.

Comme si cela était inné pour elles. Pourtant, une étude menée en Italie en 2019 montre qu’il n’y a pas de différence significative entre hommes et femmes termes de rapport à la nature. Pour Yann Arthus-Bertrand, "aujourd'hui, les héros de l'écologie sont des femmes" Ses photos aériennes l'ont fait connaitre dans le monde entier.

Pour Yann Arthus-Bertrand, "aujourd'hui, les héros de l'écologie sont des femmes"

C'est désormais aux femmes, les "héroïnes de l'écologie d'aujourd'hui", que s'intéresse Yann Arthus-Bertrand dans son documentaire "Woman", présenté au festival de Luchon avant sa sortie en salles le 4 mars. Une certitude pour le réalisateur et photographe défenseur de la planète: "Les héroïnes de l'écologie sont des femmes, de Rachel Carson dans les années 60 à Greta Thunberg aujourd'hui, en passant par la primatologue Jane Goodall", qui était son "idole" quand il était plus jeune. L'environnement n'est toutefois pas au coeur de "Woman", récompensé à la Mostra de Venise et qui fait suite au film "Human", série de portraits par lequel le photographe voulait "remettre l'humain au cœur de son travail".

« Je cultive pour me connecter à mes racines » portrait d'Emma Muncaster, jardinière passionnée. Emma Muncaster le dit elle-même : cultiver à partir de graines est devenu sa thérapie préféré.

« Je cultive pour me connecter à mes racines » portrait d'Emma Muncaster, jardinière passionnée

Pratiquement née dans un potager, la jeune femme de 23 ans jardine depuis son plus jeune âge. En se connectant à la terre, à ses racines humaines, elle prend à la fois soin d’elle et de l’environnement puisqu’elle ne pratique que des formes d’agriculture durable et biologique. Portrait inspirant d’une jardinière passionnée. On le comprend rapidement, cette reconnexion à l’environnement est pour elle indispensable pour comprendre le fait que ces pratiques de jardinage durables, avant de nourrir l’être humain, nourrissent la terre et le sol. Greta Thunberg décryptée par la « pop culture » Source : Utopia, Channel4.

Greta Thunberg décryptée par la « pop culture »

Par Marc Gauchée Le 23 juillet 2019, Greta Thunberg a été invitée à l’Assemblée nationale pour porter son discours sur l’impératif à agir contre le changement climatique. La démarche de l’adolescente, tant par sa médiatisation, son écho que son autisme, a suscité plusieurs critiques. Les Républicains furent les plus prolixes. Julien Aubert, député du Vaucluse, l’a qualifiée de « prophétesse en culottes courtes », lui attribuant le « Prix Nobel de la peur » (@julienaubert84, 21 juillet 2019). D’autres se sont interrogés sur le contenu du discours de Greta Thunberg.

Il ressort de ces nombreuses critiques une difficulté à nommer le phénomène. D’abord Greta Thunberg est une enfant qui fait la leçon aux grandes personnes. Ensuite il est insupportable aux parlementaires comme aux publicistes d’entendre une enfant décrire la catastrophe qui nous attend à l’avenir, car cela signifie que tous ces grands « experts » ont été incapables de la prévenir. Les 10 femmes les plus écolo en 2017.

Elles oeuvrent chaque jour pour rendre notre monde meilleur.

Les 10 femmes les plus écolo en 2017

Objectifs de Développement durable : 17 mesures pour les femmes. Femmes et climat, quels liens ? 17,5 heures par semaine à collecter l’eau Les impacts du changement climatique (sécheresses, inondations…) menacent la sécurité alimentaire et les activités agricoles, majoritairement à la charge des femmes en Asie et en Afrique.

Femmes et climat, quels liens ?

Sans pour autant posséder la terre sur laquelle elles travaillent, elles perdent leurs moyens de subsistance. La raréfaction des ressources naturelles impacte aussi le temps de travail des femmes qui assurent les corvées d’eau et de bois, contribuant à leur précarisation : les aînées ont moins de temps pour exercer des activités rémunérées et les plus jeunes sont mises à contribution au détriment de leur scolarisation… Au Sénégal, par exemple, les femmes passent en moyenne 17,5 heures par semaine à collecter l’eau.

En cas de catastrophe naturelle, des risques supplémentaires Porteuses de solutions. La pionnière de la lutte contre les pesticides : Rachel Carson. Des femmes pour la justice climatique mondiale. Le climat, une affaire de femmes ? (Crédit : Rigoyrbk/ Pixabay) Le genre est une construction sociale complexe, et bien qu’il ne soit ni immuable, ni universel, le statut des femmes dans les pays en développement les expose à une plus grande vulnérabilité aux effets du dérèglement climatique.

Le climat, une affaire de femmes ?

Celle-ci apparaît au grand jour sur nos écrans de télévision lorsque des catastrophes naturelles s’abattent sur des populations précaires. Ainsi, les femmes représentent plus de 75 % des populations déplacées lors de désastres naturels et près de 80 % des personnes en besoin d’assistance en situation d’urgence. Au-delà de ces évènements dramatiques, les femmes ont la lourde charge au quotidien de l’approvisionnement, du transport et de la gestion des ressources familiales. Leur accès aux emplois salariés étant plus restreint, elles se tournent davantage vers des secteurs exposés au dérèglement climatique. Une prise de conscience tardive de la communauté internationale. Estelle Lagarde : lieux abandonnés et souvenirs du passé.

`bodycard 0458