ENVIRONNEMENT EN PAYS DE LOIRE

Facebook Twitter
EAU_LOIRE_BRETAGNE 31/08/12 DIRECTIVE CADRE SUR L’EAU - Etat des masses d’eau 2010 - Etat écologique des eaux de surface - Etat
INVS - JUILLET 2012 - Qualité de l’eau distribuée à Nantes et incidence des gastro-entérites aiguës
DRASS PAYS DE LA LOIRE - La qualité de l'eau potable en sarthe : bilan 2008
JOURNEES NATIONALES D ECHANGES TECHNIQUES - OCT 2010 - Présentation : La mise en pratique d’une action découlant des PDPGLa gest
Nitrates en Pays de la Loire

INSEE - MARS 2011 - Utilisation du sol - Date de mise à jour : mars 2011 - Pays de la Loire - La région et ses départements
DREAL PAYS DE LA LOIRE - Lutte contre le changement climatique
Cellules interrégionales d'épidémiologie d'intervention CIREI - Rapport d'activité 2001 des CIRE Les cellules interrégionales d'épidémiologie d'intervention (CIRE) ont été mises en place en 1995 dans les DRASS. Elles s'inscrivent dans le prolongement de Loi de 1998 relative au renforcement de la veille et du contrôle de la sécurité sanitaire qui a créé l'Institut de Veille Sanitaire (InVS). Les CIRE apportent aux services déconcentrés de l'Etat un soutien en épidémiologie d'intervention et en évaluation quantifiée des risques sanitaires. Au nombre de 9 en 2001 et de 13 en 2002, les CIRE, structures mixtes DRASS-InVS, associent maintenant des personnels de l'Etat et des personnels de l'InVS. Les CIRE participent à la déclinaison locale des programmes nationaux de l'InVS et apportent leur expertise en réponse aux problèmes sanitaires locaux (surveillance, alerte, investigation de phénomènes épidémiques, analyse quantifiée des risques sanitaires). Cellules interrégionales d'épidémiologie d'intervention CIREI - Rapport d'activité 2001 des CIRE
BRGM - 1986 - Stockage de déchets radioactifs en formations géologiques - Région de Segré (Maine-et-Loire)
DIREN PAYS DE LOIRE DEC 2008 LAMBERT E. – CEREA/UCO/Angers Comité des Pays de la Loire/ Gestion des plantes exotiques envahissan
DRASS/DDASS PAYS DE LA LOIRE - L'eau potable « Eau potable », « eau du robinet », « eau destinée à la consommation humaine », « eau distribuée », « eau d'adduction publique », « AEP *». autant d'appellations pour un élément indispensable : l'eau que l'on boit. Si indispensable, si incontournable que sa qualité est un déterminant important de la santé des populations. Cette préoccupation historique est une priorité pour l'action publique dans le domaine de la qualité de l'eau, depuis la protection de la ressource, fragile, jusqu'à l'information des consommateurs et acteurs de l'eau potable. Entre les deux, le contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine, basé sur le Code de la santé publique (CSP), dont sont chargées les Ddass. En ligne de mire de cette vigilance constante, l'amélioration de la qualité de l'eau potable, la réduction des expositions des populations et le progrès des connaissances. DRASS/DDASS PAYS DE LA LOIRE - L'eau potable
Biomasse en Pays de la Loire

Mesures agro-environnementales en Pays de la Loire:

PAYS DE LOIRE : pesticides et santé des végétaux