background preloader

EVOLUTION ACTUELLE

Facebook Twitter

Une charte contre les discriminations envers les homosexuels au travail. Homophobie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Homophobie

L’homophobie désigne les manifestations de mépris, rejet, et haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l'être. L’homophobie englobe donc les préjugés et les discriminations (emploi, logement, services), et cela peut se manifester par de la peur, de la haine, de l'aversion, du harcèlement, de la violence ou encore de la désapprobation intellectuelle intolérante envers l'ensemble de la communauté LGBT[1],[N 1]. « De même que la xénophobie, le racisme ou l'antisémitisme, l'homophobie paraît être une désignation de l'autre comme le mauvais contraire, inférieur ou anormal[2]. » L'homophobie peut aller jusqu'au meurtre ou, plus souvent, à la condamnation à mort institutionnalisée, notamment dans certains pays africains et du Moyen-Orient.

Étymologie[modifier | modifier le code] Origine du terme[modifier | modifier le code] Polémiques sémantiques[modifier | modifier le code] — Loi du 6 août 1942 « 2. Mariage pour tous : deux ans après, un bilan en chiffres. Depuis dimanche, les pasteurs de l'Eglise protestante de France pourront désormais bénir les couples homosexuels mariés civilement.

Mariage pour tous : deux ans après, un bilan en chiffres

Plus de 17 500 mariages entre personnes de même sexe ont été célébrés en deux ans. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Camille Bordenet Depuis dimanche, les pasteurs de la principale Eglise protestante de France pourront désormais bénir, s'ils le souhaitent, les couples homosexuels mariés civilement, une quasi-première dans l'Hexagone, deux ans après l'adoption au Parlement du projet de loi dit du « mariage pour tous ». En France, seule la Mission populaire évangélique (MPEF), une Eglise beaucoup plus petite que l'EPUdF, autorisait ses pasteurs à participer à un « geste liturgique d'accueil et de prière » pour les homosexuels, mais cela reste marginal. Le 23 avril 2013, après 136 heures de débats houleux au Parlement, ponctués par de nombreuses manifestations, la France devenait le 14e pays à légaliser le mariage entre personnes de même sexe.

Meurtres, viols et passages à tabac: le quotidien des homosexuels dans la Russie de Poutine. Depuis que Vladimir Poutine, président violemment homophobe, a fait passer une loi rendant hors la loi les individus ouvertement homosexuels, la communauté LGBTQ du pays –c'était à prévoir–, doit faire face à une flambée de violence.

Meurtres, viols et passages à tabac: le quotidien des homosexuels dans la Russie de Poutine

Une récente étude, publiée dans la revue Health and Human Rights de l'université d'Harvard, confirme la multitude d'anecdotes terrifiantes entendues ici ou là: en Russie, les gays sont battus, violés et assassinés à une fréquence record –et le gouvernement en fait trop peu pour que cela cesse. Le problème de la violence homophobe en Russie n'a, évidemment, rien de neuf. Avant que la nouvelle loi fédérale ne soit adoptée, bon nombre de gouvernements régionaux avait déjà passé des législations similaires, ôtant aux citoyens homosexuels leurs droits juridiques et leur dignité humaine. Les violences anti-homosexuels se multiplient. La discrimination des homosexuels au travail. Homosexuel. Etats-Unis. Le Mississippi légalise la discrimination envers les homosexuels. L’Etat du Sud américain a voté une loi permettant aux entreprises de discriminer les couples homosexuels, sous couvert de liberté religieuse.

Etats-Unis. Le Mississippi légalise la discrimination envers les homosexuels

Les commerces de l’Etat du Mississippi pourront désormais refuser de servir des couples homosexuels. Mardi 5 avril, le gouverneur de l’Etat américain, Phil Bryant, a promulgué cette loi déjà très décriée dans un but de protection des “libertés religieuses et des convictions sincères” de chacun, rapporte The Washington Post. Elle entrera en vigueur le 1er juillet 2016. Cette nouvelle loi établit également que “le genre d’une personne est déterminé par l’anatomie et la génétique d’une personne à sa naissance”, et va plus loin en donnant la possibilité aux commerces de “déterminer qui peut aller dans les toilettes, les cabines d’essayage et les vestiaires”. The Washington Post précise : Inégalités et discriminations. Une étude publiée par la Halde évalue la discrimination dont sont victimes les homosexuels au travail.

Inégalités et discriminations

Une pratique difficile à combattre, car souvent indirecte. L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités. Extrait du magazine Alternatives Economiques. 11,6 % des salariés homosexuels auraient été, au cours de leur carrière, écartés d’une promotion interne du fait de leur orientation sexuelle. Près de neuf salariés sur dix auraient été victimes d’une forme d’homophobie plus larvée, faite de rumeurs ou de blagues. L’homophobie a parfois des conséquences directes sur la carrière. Discriminations multiples L’homophobie la plus répandue est cependant moins directe.

Cette enquête complète des travaux réalisés précédemment. En retard sur la société L’homophobie dans l’entreprise constitue l’un des volets d’un phénomène plus large touchant l’ensemble de la société. Les enquêtes d’opinion font apparaître une tolérance croissante dans la société française.