background preloader

EJE

Facebook Twitter

Mon enfant a du mordant | Education relationnelle. Je vous propose un article d’une amie et collègue, Stéphanie Verstraete, thérapeute relationnelle et consultante en éducation, formée à l’analyse transactionnelle et à la CNV et éducatrice de jeunes enfants en multi-accueil) Il est là, concentré à enfiler son déguisement de poussin. Antoine a16 mois, il grandit, apprend à faire seul, aime les câlins. Aujourd’hui il est à la crèche. Il connaît très bien les lieux et les professionnels qui sont aux petits soins pour lui. Gabriel aussi partage cette journée, les locaux et les encadrants. Antoine et Gabriel sont arrivés en même temps à la crèche. Ils se connaissent bien. Aujourd’hui Gabriel a choisi la voiture de police. Des pleurs de douleurs surprennent tout le monde, des larmes perlent sur les joues de Gabriel … Mais que se passe-t-il ? Yeux rivés vers Antoine, celui-ci ne semble pas tout saisir des enjeux de ses regards accusateurs.

De très nombreux enfants mordent, surtout avant l’âge de trois ans. - il est en colère - il est fatigué.

Ce n'est pas un caprice

Motricité libre. Une très jolie vidéo sur la motricité libre à partir des travaux de Emmi Pikler. Merci Pascale pour cette belle découverte =) Une grande Dame. La Motricité libre, c'est Emmi Pikler. Vidéo sur Vimeo: Le monde caché des bébés (Vas y, clique, c'est du pur bonheur) J'étais étonnée à quel point ses positions, ses découvertes sont proches de celles de Maria Montessori. Faire confiance à l'enfant, éviter trop de bavardage autour de l'action. J'emprunte ce joli passage ici "Lors de la naissance de leur premier enfant, au début des années trente, elle décida de ne pas hâter son développement, de respecter son rythme individuel et de lui assurer, dès le début, la possibilité de prendre des initiatives, de se mouvoir librement et de jouer à sa guise. Ça te rappelle pas un peu Maria Montessori, ça? Je pense que les deux femmes ont beaucoup d'idées en commun. Extraits du Texte de J.

Des infos sur sa formation, ses idées, la création de l'institut Pikler, tout ça... Une autre vidéo sympa ici Merci Mme D. En marche pour la vie - broché - Michèle Forestier. ★ Ma fille, je ne te ferais point marcher {Motricité libre#1} ★ | Tiny la souris. Ma fille, Misha, si tu étais née quelques années plus tôt, j’aurais été fière de t’asseoir très vite dans des coussins pour que tu puisses jouer, puis je t’aurais fait marcher en te donner mes mains comme appuis.

Et si ça se trouve, je t’aurais peut être même acheté un trotteur pour que tu puisses te déplacer seule. Tout ça, je l’aurais fait en pensait bien faire! Mais heureusement pour toi, il y a maintenant 5 ans, j’ai commencé ma formation d’EJE. Trois lettres qui pour les non professionnels de la petite enfance n’ont pas beaucoup de sens. Lors d’un stage dans une chouette halte-garderie (celle où Raphaël a été et ou Aëlia va), j’ai pu observer une petite fille. Oui, mais la motricité libre qu’est ce que c’est? C’est donc lorsque j’ai fait cette découverte que ma façon d’accompagner les enfants a complétement changé. Depuis que tu es née, nous ne t’avons jamais assise, calée dans des coussins ou autre système tout simplement parce que tu ne sais pas encore t’asseoir toute seule.

Jeu a construire

Themes. Www.ameli-sante.fr/fileadmin/mediatheque/pdf/Guide_pratique_maladies_infectieuses.pdf. Stades du développement chez l'enfant - Comparaison entre Freud, Piaget et Wallon. Renoncer, s’interdireà l’égard du père et de la mère; importance du“pourquoi”; identification garçon père,fille mère ; importance du surmoi exercépar le père et la mère : interdicteur porteur deloi.Ici la libido est centrée sur les parents.Complexe d’Œdipe : phase préliminare idemfille et garçon : concentration libido / mère etidentification père. Garçon : renforcementdésirs sexuels pour mère, père = obstacle :identification au père hostilité, désiréliminer père pour le remplacer auprès mère.Attitude ambivalente après du père. Refoulement identification père & mère.Refoulement tendances sexuelles ducomplexe + identification au père = surmoi(constitué et différencié) surmoi = vareproduire et conserver le caractère du père(interdicteur) . + Situation rivalité, jalousie,hostilité entre frères et sœurs.Accent sur développement lididinal.l’enfant a recours à deux systèmes dereprésentations : l’animisme et le finalisme quisont pour lui indissociable et qui lui servent àexpliquer le monde.

Www.cg-aube.fr/uploads/Externe/ee/59_1297344722_zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.pdf. Étapes du développement | Portail Enfance et Familles. Journée de la non violence éducative. Mince alors… nous avons loupé le coche !!! Le saviez-vous ? C’est aujourd’hui, comme tous les 30 avril depuis 9 ans, « la journée de la non violence éducative » ! “ C’est la neuvième année que La Maison de L’Enfant (association fondée en 1998 par Catherine Dumonteil-Kremer) promeut, coordonne, accompagne la journée de la non violence éducative en France. … . Il est question d’organiser le soutien des parents en matière de pose de limites respectueuses ce jour-là plus précisément, de planter des graines de réflexion.Le 30 avril 2012, comme tous les 30 avril depuis 2004, nous vous proposons de nous retrouver entre parents, quelle que soit la forme du « rassemblement » pour réfléchir à ce que nous pouvons faire pour élever nos enfants sans coup, sans punition, sans menace et sans chantage.”

Retrouvez toutes les infos de cet événement: - Sur le blog de Catherine Dumonteil-Kremer - Sur le site de la maison de l’enfant La date est inscrite sur notre agenda 2013 !!! Eradiquer la Violence Educative Ordinaire en 10 étapes. (Si vous savez déjà ce qu’est la VEO, n’hésitez pas passez directement à la troisième partie de l’article : « comment éradiquer la violence éducative Ordinaire ») A l’origine de la “violence humaine” La plupart des personnes autour de nous n’ont jamais entendu parler de « Violence Educative Ordinaire ».

Ils connaissent bien tous les autres types de violence, ça oui… mais la « Violence Educative Ordinaire », non, inconnu au bataillon ! Pourtant, presque tous la pratiquent quotidiennement, envers leurs propres enfants ! Mais sans vraiment s’en rendre compte. Vous en faites certainement partie… et nous aussi ! Cependant, nous n’avons pas à nous sentir coupables ! En fait, ils sont comme nous tous, ces savants, ces chercheurs; ils ont tout simplement subi cette violence éducative durant leur enfance, et ont finis par la « banaliser ». Voici l’explication que donne Olivier Maurel, fondateur de l’OVEO (Observatoire de la Violence Educative Ordinaire) :

² bodycard 0871