background preloader

Ecoles alternatives

Facebook Twitter

AchBlog - Une institutrice apprend à ses élèves de... Cette école a remplacé la retenue par la méditation et les résultats sont ... Remplacé la retenue par la méditation Que feriez-vous si vous étiez enseignant et que vos élèves commençaient à se comporter mal ? Traditionnellement, les enseignants aux quatre coins du monde infligeaient la retenue ou la suspension à titre de sanction en fonction de la situation et du comportement de l’élève. La plupart des enseignants ne corrigeraient pas le comportement d’un élève en lui demandant de s’asseoir et de méditer, mais cette nouvelle stratégie est mise en place à l’école primaire Robert W.

Coleman, à Baltimore, dans le Maryland. Depuis le début de l’année dernière jusqu’à présent, cette école n’a suspendu aucun élève. L’école a décidé de se concentrer sur la méditation en tant que nouvelle façon de corriger le comportement des élèves qui font des bêtises au lieu de la retenue. L’école a également constaté des bienfaits tangibles et intéressants de ce programme. Source: higherperspectives.com Traduit et adapté par: Aidersonprochain.com. Pour l'ouverture de La Maison des Enfants, l'école autrement. Nous souhaitons récolter des fonds afin de concrétiser notre projet : ouvrir une école qui s'adapte aux enfants. Présentation et origine du projet La Maison des Enfants, l'école autrement est une association dont le projet est d'ouvrir une école privée laïque qui s'adapte à l'enfant en utilisant des pédagogies alternatives Fondée par une maman puis rejointe par deux autres, cette association a pour but d'accompagner les enfants âgées de 3 à 12 ans dans leurs apprentissages scolaires et de la vie.

Chaque enfant est unique, c'est pourquoi, elle s'engage à respecter leur rythme, leur singularité et leurs besoins spécifiques. L'objectif est de leur permettre d'acquérir les savoirs élémentaires déterminés par l'Education Nationale tout en laissant les enfants être des enfants. Elle souhaite les rendre heureux aujourd’hui et demain, en développant la confiance en soi, le sens des responsabilités vis-à-vis des autres, du monde et découvrir les bases de la vie en société. Les fondatrices. La Maison des Enfants - L'école autrement. Bienvenue à La Maison des Enfants, l'école autrement! Attention : Cette association loi 1901 à but non lucratif, est créée et déclarée mais l'école n'est qu'à l'état de PROJET, elle n'est pas encore déclarée et ouverte.

Fondée par une maman puis rejointe par deux autres, cette association a pour but d'accompagner les enfants âgées de 3 à 12 ans dans leurs apprentissages scolaires et de la vie. Chaque enfant est unique, c'est pourquoi, elle s'engage à respecter leur rythme, leur singularité et leurs besoins spécifiques. L'objectif est de leur permettre d'acquérir les savoirs élémentaires déterminés par l'Education Nationale tout en laissant les enfants être des enfants. Elle fait confiance à l’enfant, à sa curiosité naturelle et à son besoin de mouvement pour développer ses apprentissages. Cette école privée laïque est hors contrat mais elle suit les programmes officiels pour que tout enfant qui souhaite et/ou doit intégrer une école traditionnelle ne soit pas mis en difficulté.

Nos principes. Des « forest schools » enfin en France. C'est une nouveauté, cela ne l'est pas en Angleterre, en Allemagne et dans les pays du nord, des "forest schools" s'ouvrent enfin aux enfants en France. C'est un véritable mouvement animé par des jeunes militantes de l'éducation qui est en train de naitre. Tant mieux pour les familles habitant les collectivités qui savent les accueillir. Le 22 octobre à Ploneis, pas très loin de Quimper en Bretagne, avaient lieu les premières rencontres du Réseau français de pédagogie par la nature (RPPN). Nous étions une grosse douzaine de participant.e.s. Les 3 jours précédents, une formation, créé et animée par deux membres fondatrices du réseau ayant le certificat de « forest school leader » (diplôme anglo-saxon très complet), s’est déroulée à plus d’une vingtaine pour découvrir les bases de la pédagogie par la nature et les fondements d'une forest school.

Pour ces rencontres sont réunis là des pionnières, des gens de la trentaine en majorité et surtout des femmes. Caresser la mousse Loin des écrans. Ecole démocratique de l'Orneau - École - Lonzée, Namur, Belgium - 14 avis - 359 photos. Les buissonnades. FOREST SCHOOL A CHANT'ARIZE. Le projet Qu’est ce qu'une forest school ? C’est un processus à long terme de sessions hebdomadaires inspirantes qui offre des occasions d’atteindre et de développer l’estime de soi, grâce à des expériences pratiques d’apprentissage dans un bois ou un environnement naturel avec des arbres.

Une forest school encourage la curiosité et l’exploration avec tous les sens, l’autonomisation des enfants dans le milieu naturel, la conscience spatiale et le développement moteur. Les enfants explorent, relèvent des défis et utilisent leur imagination. Les forest schools sont devenues une méthode éducative à part entière dans de nombreux pays. Un peu d’histoire pour aller plus loin Sous l’influence de philosophes et pédagogues naturalistes et humanistes (F.

A partir de 1993, avec la création de la Forest School Association au Royaume-Uni, des formations ont pu voir le jour. Forest school à Chant’Arize Un lieu adapté pour l’immersion dans le milieu forestier ! Une rencontre Quelques mots du professeur : L’île où les enfants ont école dans les bois. Ile de Majorque (Espagne), reportage Cela se passe à Bunyola, un village de montagne d’environ 2.000 habitants situé sur l’île de Majorque, dans l’archipel des Baléares. Chaque matin, quinze parents amènent leurs enfants dans un parc avec toboggan et balançoires situé à la sortie du village. Ce matin-là, il fait gris, et ils aident leur progéniture à enfiler bottes, pantalons de pluie et K-way. Au fond du parc, une petite porte métallique mène vers la montagne. À 9 heures et quart, la troupe d’enfants de 2 à 6 ans l’ouvre et court sur le sentier forestier, suivis de Patty et Linda, les deux accompagnatrices. Un peu plus loin apparaissent des cabanons en bois. Une fois le goûter terminé, chacun laisse son sac contenant son repas au chaud dans un Tupperware thermique, et part jouer librement dans la forêt. « C’est bientôt le printemps, les fleurs commencent à éclore !

Mais le projet répond autant à un besoin pédagogique que pratique. . « Avant, il était anxieux, timide. Ámar. L'école Arbrapépins: Le projet. Moussac, Bernard Collot. Pédagogie nomade - Une alternative à l'école traditionnelle. Situations motivantes. Pour ce sixème billet dans le cadre du MOOC eLearn² portant cette fois-ci sur la motivation je vais m’appuyer comme demandé sur les facteurs de Viau mais aussi sur l’illustration du billet de @didac2b, concernant les facteurs de réussite d’un MOOC, qui a nourri ma réflexion ces derniers jours… Alors selon Rolland Viau pour motiver les apprenants il faut les convaincre : de la valeur des tâches en ligne proposéesde leur compétence à réaliser ces tâchesdu contrôle qu’ils ont sur l’atteinte des résultats Les tâches en ligne proposées par le TwittMOOC sont sous forme de défis à relever, d’immersion dans Twitter et d’interactions.

Nous proposons « d’apprendre en faisant » ce qui de mon point de vue est ce qu’il y a de plus efficace. Les participants sont compétents pour réaliser ces tâches car les défis sont proposés avec plusieurs niveaux dont un facile à atteindre, parce qu’ils peuvent librement les choisir et aussi les relever plusieurs fois. Chez la fille de Pierre Rabhi, une école où l’adulte s’adapte à l’enfant. L’histoire de l’établissement sonne comme un conte pour petits et grands. Le projet de Sophie Rabhi, fille du spécialiste mondial d’agronomie biologique et pionnier de l’écologie humaniste Pierre Rabhi, prend forme en 1999.

Film Rue89 est partenaire du documentaire « Pierre Rabhi, au nom de la terre », de Marie-Dominique Dhelsing, sorti ce mercredi 27 mars. Vous pouvez gagner des places pour une projection en envoyant un e-mail. La maternité et ses convictions écologiques l’amènent à créer la Ferme des enfants, une école maternelle et primaire, d’abord à Montchamp (Ardèche) chez ses parents. En 2008, elle est transférée au Hameau des buis, un écovillage pédagogique et intergénérationnel, fondé dès 2002 avec son compagnon Laurent Bouquet et construit de toutes pièces par ses habitants et des bénévoles sur un plateau de l’Ardèche méridionale.

En contrebas, la rivière Chassezac, ses gorges et ses campings, où les touristes s’ébrouent l’été. Lutter contre le « formatage émotionnel » 3 bis. Co-créer un projet en harmonie. Tout projet collectif rassemble des humains. Tout rassemblement d'humains mobilise les vécus émotionnels, les transferts psycho-affectifs, les effets miroirs. Le plus souvent, les participants à un projet ont conscience qu'il s'agit de gérer les ressources matérielles et financières. Pour autant, il est assez rare qu'ils aient conscience qu'il y a aussi les ressources humaines en œuvre, avec leurs tenants et aboutissants. La société actuelle contrôle le facteur humain par un système autoritaire qui encadre fermement les dérives et pose les humains dans un contexte avilissant et privatif de leurs libertés.

Privé de sa liberté, un humain peut appliquer des ordres, mais il ne peut plus créer depuis ses talents et sa couleur particulière. Nous souhaitons co-créer de façon consciencieuse et harmonieuse, dans la paix, la joie, l'amour ! Si une réunion régulière est prévue spécifiquement dans cette optique, nous considérons que la maturité de chacun sera soutenue et favorisée. ESSAA - accueil.