background preloader

Edgar Morin

Facebook Twitter

Edgar Morin, une voie pour éviter le désastre annoncé. A 89 ans, Edgar Morin continue de produire une réflexion riche et tournée vers l’avenir.

Edgar Morin, une voie pour éviter le désastre annoncé

Cet ancien résistant, ex-communiste, sociologue et philosophe, à qui, sans le savoir, Nicolas Sarkozy empruntait il y a quelques années le concept de « politique de civilisation », vient de produire un nouvel ouvrage, « La Voie », dans laquelle il fait à la fois un constat sévère et angoissant des maux de notre époque, et tente de donner quelques pistes pour l’avenir. Entretien avec Rue89. Rue89 : Nous avons été frappés par votre pessimisme en lisant votre livre. Vous prédisez une catastrophe de l’humanité tout en disant que le pire n’est jamais sûr. La note d’espoir de la fin s’adresse à ceux qui survivront au cataclysme...

Edgar Morin : Ecrire 300 pages de propositions pour l’avenir n’est pas pessimiste. Je me place d’un point de vue qui est celui de la distinction entre le probable de l’improbable. Seulement, l’expérience de l’histoire nous montre que l’improbable bénéfique arrive. Non ! Non ! En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe Hélas, nos dirigeants semblent totalement dépassés : ils sont incapables aujourd'hui de proposer un diagnostic juste de la situation et incapables, du coup, d'apporter des solutions concrètes, à la hauteur des enjeux.

En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts

Tout se passe comme si une petite oligarchie intéressée seulement par son avenir à court terme avait pris les commandes. " (Manifeste Roosevelt, 2012.) "Un diagnostic juste" suppose une pensée capable de réunir et d'organiser les informations et connaissances dont nous disposons, mais qui sont compartimentées et dispersées. Une telle pensée doit être consciente de l'erreur de sous-estimer l'erreur dont le propre, comme a dit Descartes, est d'ignorer qu'elle est erreur. L'erreur n'est pas seulement aveuglement sur les faits. Unesdoc.unesco.org/images/0011/001177/117740fo.pdf. Edgar Morin et la planète humaine - une vidéo Expression Libre.

Edgar Morin : penser la complexité - une vidéo Actu et Politique. Edgar Morin et la métamorphose possible - une vidéo Actu et Politique. Edgar Morin / Teaser - une vidéo Actu et Politique. Portrait Edgar Morin - une vidéo Art et Création. Edgar Morin chez Giesbert pour son livre "La voie" Théorie de la complexité - Edgar Morin (basse résolution) 2001 - Réforme de la pensée, réforme sociale et auto-réforme. Entretien avec Edgar MORIN réalisé en 2001 par Laurence BARANSKI, publié dans Transversales Science Culture et dans la Revue de Psychologie de la Motivation.

2001 - Réforme de la pensée, réforme sociale et auto-réforme

Laurence BARANSKI - Vous avez réagi avec enthousiasme à notre projet de travailler sur le thème de l’articulation entre transformation personnelle et transformation collective. Pourquoi ? Edgar MORIN - L’idée d’une réforme de la connaissance, d’une réforme de la pensée, est une idée que je propose depuis longtemps. C’est le projet que l’on retrouve dans La Méthode. Mais je suis de plus en plus convaincu qu’il faut à présent parler d’une réforme de l’esprit (au sens de mind), d’une réforme de « quelque chose » de plus profond, de plus personnel, de plus subjectif : c’est-à-dire, finalement, une réforme de l’être, de nous-mêmes.

Plus précisément, je pars de ce que j’appelle la trinité humaine qui met en évidence que chacun de nous est à la fois « individu », « partie d’une espèce » et « partie d’une société ». De l'aspiration à la réalisation démocratique. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe (Le grand débat) Dans la plupart des pays arabes se posent les difficiles problèmes du passage de l'aspiration démocratique à la réalisation démocratique.

De l'aspiration à la réalisation démocratique

Ici, nous devons tenir compte, non tant des leçons de l'histoire, mais des leçons de la réflexion sur l'histoire. La première leçon est que la démocratie a été fragile et temporaire dans l'Europe moderne. Eloge de la métamorphose, par Edgar Morin. Quand un système est incapable de traiter ses problèmes vitaux, il se dégrade, se désintègre ou alors il est capable de susciter un meta-système à même de traiter ses problèmes : il se métamorphose.

Eloge de la métamorphose, par Edgar Morin

Le système Terre est incapable de s'organiser pour traiter ses problèmes vitaux : périls nucléaires qui s'aggravent avec la dissémination et peut-être la privatisation de l'arme atomique ; dégradation de la biosphère ; économie mondiale sans vraie régulation ; retour des famines ; conflits ethno-politico-religieux tendant à se développer en guerres de civilisation. L'amplification et l'accélération de tous ces processus peuvent être considérées comme le déchaînement d'un formidable feed-back négatif, processus par lequel se désintègre irrémédiablement un système. Le probable est la désintégration. L'improbable mais possible est la métamorphose. Qu'est-ce qu'une métamorphose ? Tout en fait a recommencé, mais sans qu'on le sache. Il ne suffit plus de dénoncer. 1. 2. Edgar Morin : "Les nuits sont enceintes" LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe En 2010, la planète a continué sa course folle propulsée par le moteur aux trois visages mondialisation-occidentalisation-développement qu'alimentent science, technique, profit sans contrôle ni régulation.

Edgar Morin : "Les nuits sont enceintes"

L'unification techno-économique du globe se poursuit, sous l'égide d'un capitalisme financier effréné, mais elle continue à susciter en réaction des "refermetures" ethniques, nationales, religieuses, qui entraînent dislocations et conflits. Libertés et tolérances régressent, fanatismes et manichéismes progressent. La pauvreté se convertit non seulement en aisance de classe moyenne pour une partie des populations du globe, mais surtout en immenses misères reléguées en énormes bidonvilles. Edgar Morin, une voie pour éviter le désastre annoncé.

Changer le rapport de l'homme à la nature n'est qu'un début.