background preloader

Economie de l'information

Facebook Twitter

Sélection d'articles à consulter

Se passer d’Amazon mode d’emploi – Boycott Citoyen. L’an dernier, les Français ont acheté 2 millions de produits sur le site d’Amazon en une seule journée, lors du Black Friday.

Se passer d’Amazon mode d’emploi – Boycott Citoyen

Si bien que Jeff Bezos, fondateur de l’entreprise, trône en tête des plus grosses fortunes du monde. Avec les 16% d’Amazon qu’il détient, sa fortune est estimée à 116 milliards de dollars. Une fortune faite en incitant les gens à consommer toujours plus… De fait, commander un truc sur Amazon, c’est simple comme “J’ai pas le temps d’aller dans une vraie boutique où ils n’auront probablement pas exactement ce que je veux, achetons ça sur Amazon. Suivi, après une petite errance sur le fil de consommation et des produits proposés en ligne (« Vous avez acheté ceci ? L’an dernier, Jeff Bezos a avoué l’an dernier « ne pas savoir quoi faire de sa fortune ». Lorsque vous recherchez un objet, commencez par écumer les plateformes de dons.

Donnons.org : vous pouvez par exemple trouver sur le site (liste absolument pas exhaustive !) Google condamné à une sanction record de 50 millions d'euros par la CNIL. Un parcours compliqué pour pouvoir gérer ses données personnelles Alors que Google avait visiblement fait des efforts en matière de contrôle des données personnelles, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) en a jugé autrement et a annoncé lundi 21 janvier avoir infligé une amende de 50 millions d’euros à géant américain. « Nous ne nions pas que Google informe » l’utilisateur sur la façon dont ses données seront exploitées, a déclaré à l’AFP Mathias Moulin, directeur de la protection des droits et des sanctions à la CNIL. « Mais l’information n’est pas aisément accessible : elle est disséminée dans différents documents.

Google condamné à une sanction record de 50 millions d'euros par la CNIL

Il faut parfois jusqu’à cinq clics pour accéder à une information » a-t-il ajouté, en soulignant le fait que les utilisateurs ne vont peut-être pas aussi loin pour obtenir les informations. Une sanction record La CNIL estime enfin que Google force le consentement de ses utilisateurs. La France annonce qu’elle taxera les GAFA dès le 1er janvier.

Dès le 1er janvier 2019, Google, Apple, Facebook, Amazon et les autres géants du numérique devront s’acquitter d’une taxe en France, a annoncé lundi 17 décembre le ministre de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, tandis que la discussion qui se joue depuis des mois au niveau européen tarde à aboutir.

La France annonce qu’elle taxera les GAFA dès le 1er janvier

Au-delà de l’annonce, des inconnues subsistent sur la façon dont la France compte s’y prendre. La France joue à « qui m’aime me suive », tout comme l'Espagne et la Grande-Bretagne avant elle, qui ont chacune leur projet. Sans qu’une issue soit encore trouvée à la discussion qui se joue depuis des mois au niveau européen autour d’une possible taxation des GAFA, Bruno Le Maire a annoncé, lundi 17 décembre, que la taxe serait mise en place dans l’Hexagone à compter du 1er janvier 2019. Et concrètement ? Usbeketrica. Data Brokers : top 5 des meilleurs vendeurs de données de consommateurs.

Les données valent de l’or, et les entreprises spécialisées dans la vente de données sont extrêmement lucratives.

Data Brokers : top 5 des meilleurs vendeurs de données de consommateurs

Découvrez le top 5 des principaux Data Brokers qui vendent des données de consommateurs à d’autres entreprises. À l’ère de l’économie numérique, les données sont une ressource extrêmement précieuse. Pour agréger une grande quantité de données de consommateurs, les grandes entreprises multinationales surveillent tous nos faits et gestes. Taxe GAFA : la France tente à nouveau de convaincre les Européens. Le Parlement adopte les propositions de loi controversées anti-fake news.

Droite et gauche ont voté contre ou se sont abstenues, dénonçant des lois "inutiles" et pointant "un risque" notamment pour la liberté d'expression.

Le Parlement adopte les propositions de loi controversées anti-fake news

Par un ultime vote de l'Assemblée nationale, le Parlement a adopté définitivement, mardi 20 novembre, les deux propositions de loi controversées contre "la manipulation de l'information" en période électorale, des textes jugés "inefficaces" et "potentiellement dangereux" par l'opposition de droite et de gauche. Le premier texte a été voté par 183 voix contre 111, avec l'appui de la majorité LREM-MoDem. [Infographie] - Il était une fois - Antoine et son smartphone. Applications mobiles : mises en demeure pour absence de consentement au traitement de données de géolocalisation à des fins de ciblage publicitaire.

La CNIL a contrôlé les traitements de données mis en œuvre par la société VECTAURY qui a recours à des technologies permettant de collecter des données personnelles via les mobiles multifonctions et de réaliser des campagnes publicitaires sur les mobiles.

Applications mobiles : mises en demeure pour absence de consentement au traitement de données de géolocalisation à des fins de ciblage publicitaire

Cette société a recours à des outils techniques dénommés « SDK » intégrés dans le code d’applications mobiles de ses partenaires. Ils lui permettent de collecter les données des utilisateurs des mobiles multifonctions même lorsque ces applications ne fonctionnent pas. Les usages de l’intelligence artificielle 2018. J’avais publié en octobre 2017 mon second ebook sur les usages de l’intelligence artificielle.

Les usages de l’intelligence artificielle 2018

Téléchargé à plus de 32 000 exemplaires, celui-ci a visiblement été apprécié par tous ceux qui désiraient obtenir une lecture pratique de ce qu’est l’IA et de ce que l’on peut en faire dans les entreprises. Bref, du pratico-pratique hors des sentiers battus des refrains anxyogènes et péremptoires sur l’IA ou des discussions sans fin sur l’avènement de la singularité en 2045. La discipline de l’écriture m’avait permis de créer les contenus de la formation de vulgarisation de deux jours que je donne environ quatre fois par an pour CapGemini Institut ainsi que pour créer la substance de mes nombreuses conférences et interventions sur l’IA.

Je connais les GAFAM et les NATU mais qui sont les BATX ? Nous connaissons les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft), avons découvert les NATU (Netflix, AirBnB, Tesla et Uber), ces entreprises qui depuis moins de 20 ans bouleversent l’ordre économique établi en s’appuyant sur la technologie, une volonté de changer le monde et des budgets quasi illimités.

Je connais les GAFAM et les NATU mais qui sont les BATX ?

Mais nous connaissons peu les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent et Xiaomi). C’est dommage, nous devrions, car eux aussi dessinent l’avenir, le nôtre. Les BATX, champions chinois du monde digital, dont le plus ancien, Tencent, a été créé le 11 novembre 1998, révolutionnent l’économie et la société chinoise. Favorisées par un environnement politique au fait des enjeux du digital et soucieux de construire son propre écosystème numérique, ces entreprises ont développé des produits et services impactant la vie de centaines de millions de personnes.

Comment les algorithmes entretiennent l'illusion de répondre à nos goûts musicaux. L’économie des plateformes ne se contente pas de brasser des données. Elle les véhicule, les oriente et les redirige dans la jungle des contenus en ligne grâce à ces recommandations nommées algorithmes. Face à la surabondance des flux, l’évidence semble s’imposer : le besoin de se repérer crée l’organe qui facilite le choix. Pourtant, loin de se limiter à l’accompagnement d’une décision, le règne des algorithmes n’est pas sans conséquence sur la diversité culturelle et la construction des goûts. Avant d’exercer son pouvoir, encore faut-il apprendre à le dominer, dit la morale de l’histoire. A fortiori quand le pouvoir en question consiste à se doter d’un prolongement de soi-même. La France va collaborer avec Facebook pour lutter contre les discours haineux. En ce début de semaine, Emmanuel Macron a annoncé que la France débutait une collaboration avec Facebook afin de lutter contre les discours de haine.

La France va collaborer avec Facebook pour lutter contre les discours haineux

Pour l’Élysée, ce partenariat d’un genre nouveau est un moyen de combler le manque de niveau de « la puissance publique », une initiative va également dans le sens de la régulation plutôt que du passage d’une loi rigide, explique Le Monde. Au mois de mai dernier, le président français avait eu l’occasion de rencontrer le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, lors du sommet Tech for Good. Pour rappel, cette initiative française avait pour objectif de se pencher sur la question de l’impact social des innovations, dont les réseaux sociaux. Plus de 60 personnalités issues de la tech s’étaient rassemblées afin de discuter de ces problématiques tandis que la France avait tenté de renforcer son attractivité à l’international. Cathy O’Neil : « Les algorithmes exacerbent les inégalités »

Education, justice, emploi, politique… Les algorithmes s’invitent dans tous les pans de la société, avec des conséquences parfois dramatiques. C’est, en tout cas, le constat de Cathy O’Neil, ancienne analyste à Wall Street, frappée par le rôle joué par ces « armes de destruction mathématique », comme elle les surnomme, dans la crise financière de 2008. Depuis, cette mathématicienne américaine dénonce les effets pervers de ces programmes informatiques, notamment dans son livre Algorithmes, la bombe à retardement, sorti en 2016 aux Etats-Unis et dont la traduction française vient d’être publiée aux Arènes, mercredi 7 novembre (352 pages, 20,90 €). Entretien. Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter, Amazon : qui possède quoi ?

Les géants de web possèdent de nombreuses filiales, entreprises et marques parfois dédiées à des services très différents de ce pour quoi on les connaît.

Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter, Amazon : qui possède quoi ?

Tour d'horizon. Quelles entreprises sont possédées par Alphabet, maison-mère de Google ? Qui se cache derrière Mojang, le studio qui a créé Minecraft ? Le Magazine. Prédiction des crimes : « Les algorithmes reflètent les discriminations » « Le futur est déjà dans le présent. » La promesse du narrateur du film Pre-crime n’est guère réjouissante. Car le futur évoqué ressemble à celui de Minority Report. Comme dans l’oeuvre de Spielberg, des logiciels essayent aujourd’hui de prédire les crimes avant qu’ils n’arrivent, se nourrissant pour cela d’énormes quantités de données. Ce qui s’accompagne de nombreux dangers éthiques liés entre autres à nos données personnelles, explique le documentaire, qui sera diffusé le 28 octobre lors du festival Pariscience dont Usbek & Rica est partenaire. Nous avons posé quelques questions à l’un des intervenants du film, le sociologue Bilel Benbouzid.

Quatre exemples d’Intelligence Artificielle dans le marketing. Photo by Charles Deluvio on Unsplash Voici 4 exemples éprouvés de marketing de l'IA : 1. Marketing Préemptif Grâce à l'intelligence artificielle, les spécialistes du marketing peuvent passer au crible de grandes quantités de données pour déterminer les tendances et les modèles, et grâce aux solutions d'intelligence artificielle qui effectuent la " recherche ", l'analyse manuelle des données est faible ou nulle. Une fois les tendances identifiées, les spécialistes du marketing peuvent faire la promotion préventive de solutions, de produits ou de programmes auprès des segments d'auditoire respectifs. Un bon exemple de marketing préventif vient de Netflix et de sa suggestion "vous pouvez aussi aimer". Netflix fusionne les données de visionnement et les fait passer dans ses programmes d'IA pour repérer les émissions ou les films similaires qu'un téléspectateur pourra apprécier. 2.

Culture numérique - Le référentiel CNIL de formation des élèves à la protection des données personnelles. Pourquoi un référentiel international de formation à la protection des données ? À l'ère numérique, l'éducation à un usage citoyen, responsable et éthique des nouvelles technologies constitue une priorité d'action, tout particulièrement auprès des jeunes en âge scolaire.La protection des données et de la vie privée constitue un volet clé de l'éducation au numérique.

En ce sens, les personnels éducatifs ont un rôle essentiel à jouer dans cette éducation citoyenne au numérique.Acquérir une connaissance et une compréhension critiques de droits et responsabilités numériques, développer auprès des jeunes une démarche réflexive sur les usages qui sont faits des données personnelles, sensibiliser sur les risques et enseigner les pratiques permettant de se mouvoir dans l'environnement numérique avec confiance, lucidité et dans le respect des droits de chacun : tels sont en effet les objectifs de formation à atteindre. Pourquoi ? L'algorithme de Facebook. Rebooter le web sans changer de logiciel économique. Une faille de sécurité qui pourrait avoir des conséquences au-delà de Facebook.

Comment les médias ont été affectés par le nouvel algorithme de Facebook. Gafa : « Il faut prendre la Bastille numérique. Ils bousculent tout sur leur passage. Les Gafa (pour Google, Apple, Facebook et Amazon) ont pris le contrôle d’un monde numérique en expansion continue. Google collecte dix fois plus de données qu'Apple.

Dans un article intitulé « Google Data Collection », Douglas C. Schmidt, professeur d’informatique à l’Université de Vanderbilt, arrive à des conclusions brutales concernant la quantité de données recueillies par Google, et ce même si les utilisateurs ne se servent pas leurs smartphones ou tablettes. Google plus gourmand qu’Apple Concrètement, les expériences de Schmidt ont révélé qu’un téléphone Android inactif avec le navigateur web Chrome actif en arrière-plan communiquait des informations de localisation à Google 340 fois en 24 heures, soit près d’une fois toutes les 4 minutes.

Pour comparer avec une expérience équivalente, dans le cas d’un appareil iOS avec Safari ouvert, Google ne peut pas collecter de données sans que l’utilisateur ne se serve de son appareil. Seconde constatation, un téléphone Android inactif utilisant Chrome renvoie cinquante fois plus de demandes de données par heure à Google qu’un iPhone inactif exploitant Safari. Ne les appelez plus jamais Gafam. On a coutume de regrouper en un commode syndicat du crime numérique les quatre ou cinq entreprises que sont Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft (Gafa(m)).

Elles seraient à égalité des menaces pour la démocratie et les libertés individuelles en propageant les fake news ou en stockant le maximum de données personnelles sur les citoyens du monde. En réalité, leur principal point commun est qu’elles sont dans le secteur des nouvelles technologies et qu’elles représentent les cinq plus grosses capitalisations boursières (935 milliards de dollars pour Apple au 1er août).

Elles sont souvent concurrentes dans plusieurs secteurs : les systèmes d’exploitation de smartphones (Apple et Google), les assistants vocaux (Amazon, Google, Apple et Microsoft), les services cloud pour les entreprises (Amazon, Google et Microsoft), les messageries instantanées (Facebook, Apple et Google), etc. Julien Guillot. Big b@ng data : l'explosion des données - Dossiers en ligne - S'inspirer - Chercher, trouver - Bibliothèque - Nos lieux ressources - Au programme - Cité des sciences et de l'industrie - Expositions, conférences, cinémas, activités culturelles et sorties t.

Introduction au web sémantique - MSH Val de Loire. Google et sa toute-puissance sur le web. Facebook permet-il vraiment de mesurer l’amitié ? YouTube dit avoir supprimé 8 millions de vidéos problématiques en trois mois. Comment les réseaux sociaux accentuent l’enfermement dans ses idées. Vers une action de groupe en France contre les GAFAM. Cambridge Analytica : Facebook pourrait devenir plus transparent, payant... ou être démantelé. Les géants déchus du web. Grosse amende en perspective pour Google au niveau de l’UE pour non-respect des lois antitrusts ? Maintenant, Facebook vous paie si vous dénoncez des abus sur les données personelles. INFOGRAPHIE - Les Français pour des médias plus fiables. Données personnelles: Facebook ne parvient pas à éteindre l'incendie. Quand les machines apprennent toutes seules. Eli Pariser nous met en garde contre "les bulles de filtres" en ligne.

La publicité qui vous regarde et estime votre âge, votre sexe et votre attention. L’empire des métaux rares. La domination des géants du numérique est-elle un nouveau colonialisme ? - Idées. Que fait l'Education nationale pour protéger les données des élèves? Vero, le nouveau réseau social finalement aussi peu transparent que ses concurrents. Recherche. Les Communs d'Abord - le media des communs.

Nouveaux outils, GAFA, algorithmes: quel futur pour le journalisme? - Observatoire européen du journalisme - EJO. Pour la dissolution des Comités dits d'« éthique » ! Vous ne lisez pas les conditions générales d'utilisation ? Cette IA le fait pour vous. L’information face à l’intelligence artificielle : promesses et dangers. Facebook change ses règles pour nous... et pour vous. Qu'est-ce que la neutralité du Net ? [version complète] La personnalisation « as a service » – OhMyBox. Snapchat, Facebook, Google… que font-ils au journalisme. Qu'est-ce qu'un algorithme et comment fonctionne-t-il ? Buzz. La domination des géants du numérique est-elle un nouveau colonialisme ? - Idées. Pour une protection sociale des données personnelles. Comment se protéger facilement de la curiosité de Facebook, Google, Amazon et Microsoft etc.

Fake news : engager enfin un débat public confisqué… Black Mirror, quand la technologie vire au cauchemar. Sortir du contrôle de nos vies par les technologies. Big data et traçabilité numérique - La contribution des internautes aux big data : un travail ?

#POSS2017 : Confirmation par le juriste d'@Etalab que le code source des logiciels produits par les administrations est soumis au principe d… 311363-google-sevit-contre-les-applis-qui-collectent-des-donnees-privees-sans-avertissement. La neutralité du net est-elle vraiment neutre ? L’amélioration de notre économie passe avant tout par la quête de notre Souveraineté Numérique. Censure et chaussettes roses, par Pierre Rimbert (Le Monde diplomatique, janvier 2018) « Social Credit System » : la gouvernementalité algorithmique à la chinoise. Sex, Drugs & Personal Computer : Quand l’esprit des sixties engendre les hérauts de la Silicon Valley. Le web affectif : quand l'économie numérique aspire nos émotions. Pollution des terres, de l’air ou de l'eau : ce qui se cache derrière la fabrication de nos smartphones. « Des petits meurent dans ces trous pour qu'on ait des téléphones »

Internet, quel coût écologique ? Avec Coline Tison et Philippe Bihouix (vidéo) Apple admet finalement ralentir ses anciens iPhone. La neutralité des plateformes est-elle un mythe? Les ingénieurs de Facebook et Google ont des états d'âme. D’anciens cadres de Facebook expriment leur « culpabilité » d’avoir contribué à son succès. Bill Gates, Steve Jobs… Quand les patrons de la Silicon Valley interdisent les écrans à leurs enfants. La neutralité du Net : bientôt un souvenir ? - Le bureau de Ganesh. Contre nous de l'algorithmie, l'étendard sanglant est levé. Un bon algo peut-il moraliser la vie politique ? Personnalisation du Web - controverse ETIC. Google, Andromaque, et l'algorithme. Les recettes de la CNIL pour évaluer les algorithmes. Algorithmes. Facebook : "Nous sommes prisonniers de ces plateformes" Algorithmes : comment sortir de sa "bulle culturelle"?

Retour sur Eurêkoi Remix. Sans titre. Lutte fratricide dans les coulisses du web. Algorithmes: les maths discriminatoires.

#enjeu #secret #pouvoir #idéologie #éthique – cdi.fraissinet

J'ai tenté de travailler sans Google pendant une semaine. "Les logiciels libres : un moyen de passer de la société de la consommation à la société de la contribution" Quitter Apple et Google : l'odyssée d'eelo.io. Qwant, le petit moteur de recherche anonyme qui monte. Accueil · Contributopia.