background preloader

1: 19 eme siécle économie classique et bonheur collectif

Facebook Twitter

Simon antonini
Corazza morgane
Bourcier hugo

SOMMAIRE. L’école classique. L'école classique désigne le courant de pensée économique contemporain de la révolution industrielle et qui s'étend de la fin du XVIIIe siècle au début du XIXe siècle.

L’école classique

Les principaux auteurs de ce courant sont anglophones, il s'agit d'Adam Smith (1723-1790), de Thomas Robert Malthus (1766-1834) et de David Ricardo (1772-1823). En France, le représentant le plus célèbre de ce courant est Jean-Baptiste Say (1767-1832). Fondatrice de l'économie politique en tant que discipline autonome, l'approche classique met l'accent sur le rôle moteur de l'intérêt individuel, elle confère au marché un rôle de régulateur et défend le principe de laissez faire et de libre concurrence. L' école classique en économie.

"Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de l'Ecole classique en économie En économie, on appelle l'Ecole classique, l'ensemble des principaux économistes anglais et français de la seconde moitié du XVIIIe siècle et de la première moitié du XIXe siècle.

L' école classique en économie

Les auteurs : Smith et Ricardo, les classiques — Sciences économiques et sociales. Economie classique et école classique Marx invente l'expression "économie politique classique" pour désigner ceux qui ont contribué à mettre en évidence la "connexion interne" des formes de la richesse et à en rechercher les lois fondamentales: d'une part en Angleterre, les auteurs de W.

Les auteurs : Smith et Ricardo, les classiques — Sciences économiques et sociales

Petty à Ricardo, d'autre part en France, les auteurs de Boisguilbert à Sismondi (voir la Contribution à la critique de l'économie politique, 1859 et Le Capital - Livre 1, 1867). Selon Marx, Malthus et J. S. La main invisible Adam Smith. Le texte qui suit est issu du texte de référence intitulé "Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations".

La main invisible Adam Smith

Publié en 1776 par l'économiste classique de référence Adam Smith (1723-1790), le morceau de texte choisi réfère au chapitre II du tome IV dudit ouvrage où il est notamment question pour la première fois d'un des concepts économiques les plus connus, à savoir la "Main Invisible". Selon cette expression imagée il existe un processus naturel par lequel la recherche par chacun de son intérêt personnel concourt à l'intérêt général. Adam Smith considère ainsi que la poursuite de l'intérêt individuel (ou "la tendance de chaque homme à améliorer sans cesse son sort") entraîne pour chacun un comportement qui a pour effet d'aboutir, au niveau de la nation, à la meilleure organisation économique possible.

L' interet personnel et la main invisible. Matérialisme et bonheur, des valeurs qui s'opposent. L’argent ne fait pas le bonheur… La recherche psychologique récente a non seulement montré la vérité de cette maxime, mais a commencé à démontrer que quand les gens organisent leurs vies autour de la poursuite de la richesse leur bonheur peut même diminuer.

Matérialisme et bonheur, des valeurs qui s'opposent

Les études sur les rapports entre le bonheur et la richesse matérielle des psychologues américains E. Diener et D. Myers, rapportées par l’American Psychological Association (APA), soulignent que “les individus sont plus heureux s’ils vivent dans les pays riches plutôt que dans les pays pauvres. Cependant, une fois qu’ils ont assez d’argent pour subvenir aux besoins de base comme la nourriture, un toit, etc., l’argent ne contribue pas beaucoup à améliorer leur bonheur. Ni les hausses de la croissance économique nationale, ni les augmentations de revenus personnels n’ont beaucoup d’effet sur le bien-être personnel des citoyens.”