OGM

Facebook Twitter
La France autorise discrètement la vente de semences d'un maïs OGM
"Droit d'initiative citoyenne" contre les OGM : chiche ! - Plume
Jean-Pierre Berlan (I) : « Derrière les OGM, c'est un projet de Jean-Pierre Berlan (I) : « Derrière les OGM, c'est un projet de Couverture tauromachique de Formes Vives Éditorial de Lapin Blanc, consultant en retards divers et guide dans Alice au pays des merveilles « A la poursuite d’O. R. », portrait d’un marchand sommeil, par Jean-Baptiste Bernard Dessin d’Hector de la Vallée « Tendance et savoir-vivre, les conseils personnalisés de la rédaction »
Pour la première fois depuis douze ans, la Commission européenne a donné mardi son feu vert à la culture dans l'UE d'un produit génétiquement modifié, une pomme de terre de BASF, provoquant la colère des défenseurs de l'environnement et de l'Italie. "Chaque Etat est libre d'autoriser ou non la culture de cet OGM", a toutefois précisé le commissaire européen chargé de la Santé, le Maltais John Dalli, pour tenter d'atténuer la portée de cette décision controversée dans une Europe où les aliments transgéniques suscitent des craintes pour la santé humaine et l'environnement. L'Italie et l'Autriche ont immédiatement annoncé leur intention d'interdire la culture de ce tubercule. La pomme de terre génétiquement modifiée en question, Amflora, est développée par une filiale du groupe allemand de chimie BASF, qui attendait depuis plus de treize ans un feu vert. Elle est destinée, non à l'alimentation humaine, mais à la production d'amidon pour l'industrie du papier en Suède. Une pomme de terre OGM autorisée en Europe Une pomme de terre OGM autorisée en Europe
A-t-on vraiment besoin des OGM pour nourrir le Monde ? Marion Desquilbet. Rares sont les discussions concernant la sécurité alimentaire au fil desquelles ne sont pas évoqués, à un moment ou un autre, les OGM. A-t-on vraiment besoin des OGM pour nourrir le Monde ? (publicat A-t-on vraiment besoin des OGM pour nourrir le Monde ? (publicat