background preloader

Eco-habitat

Facebook Twitter

La filière bois régionale emploie 37 000 personnes. Une position de leader La forêt ne couvre que 11 % du territoire des Pays de la Loire (28 % au plan national).

La filière bois régionale emploie 37 000 personnes

Pourtant, la filière bois régionale est leader français dans les créneaux de l'ameublement et de la menuiserie industrielle. Et arrive en deuxième position pour le travail du bois. Selon l'Insee, le secteur emploie 32 000 salariés et 5 000 non salariés (voir notre infographie). Et réalise un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros. 80 % des emplois concernent les activités de deuxième transformation du bois (ameublement, fabrication de charpentes, menuiseries, emballages en bois...) et la construction. 95 % des entreprises de la filière, qui maillent finement le territoire, sont très petites : elles ont moins de 20 salariés et fournissent 36 % de l'emploi.

Les chaudières flambent Les chaudières collectives, alimentées par des granulats ou des plaquettes forestières, carburent fort. 9 % de maisons en bois 8 300 salariés dans l'ameublement. De bonnes perspectives pour les constructeurs de maison bois. Les professionnels de la construction bois vont aborder la 12e édition du Salon maison bois, du 15 au 18 octobre à Angers, sous de bons auspices.

De bonnes perspectives pour les constructeurs de maison bois

Une étude, réalisée par le réseau des interprofessions régionales du bois auprès des constructeurs de ce secteur, montre en effet que la moitié des entreprises a constaté, entre juillet 2009 et juin 2010, une hausse de son activité, et un tiers a vu l’activité se maintenir. Bonne nouvelle également sur le marché des extensions et surélévations, où 62% des entreprises ont vu leur activité augmenter, et 27% l’ont vu se maintenir. Deux tiers des constructeurs interrogés indiquent par ailleurs que l’activité est en augmentation dans la rénovation par l’extérieur, et autant dans le logement collectif. Cette tendance pourrait se poursuivre dans les mois à venir notamment grâce à la commande publique, si l’on en croit la moitié des entreprises ayant constaté une recrudescence des appels d’offres publics. Ouverture favorable du marché bois en matière de construction BBC et HQE.

Ouverture favorable du marché bois en matière de construction BBC et HQE A l’aube de l’ouverture du salon Maison Bois, à Angers le 15 octobre prochain voir article « Salon Maison Bois, Angers, du 15 au 18 octobre 2010 », l’intérêt de la construction bois se précise de plus en plus et augure un bel avenir sur le marché de la construction répondant aux nouvelles réglementations.

Ouverture favorable du marché bois en matière de construction BBC et HQE

A l’aube de l’ouverture de ce Salon à Angers, les clignotants sont au vert, et d’expliquer par l’intermédiaire de Nicolas Visier, délégué général d’Atlanbois « Bien sûr, la crise n'a pas épargné le marché de la construction bois (…) Aujourd'hui, les entreprises du secteur sont globalement très optimistes ». Un bel avenir se dessinne pour cette filière trop longtemps mésestimée. Ophi Système / Accueil. Construction bois : des nouveaux marchés prometteurs - Recherche & développement.

Photo n° 1/6 © Géraldine Andrieu Extension-rénovation Cette extension a reçu le 1er prix du jury des professionnels du Palmarès Salon Maison Bois de cette année.

Construction bois : des nouveaux marchés prometteurs - Recherche & développement

Une construction emblématique du marché de l'extension rénovation qui selon les entreprises de construction bois est appelé à se développer | fortement. Architecte Sandro Munari Architectes Entreprise Bois : Passion du Bois Lire la suite Photo n° 1/6 - © Géraldine Andrieu. Un éco-quartier prend forme au Bois de la Motte. Romoteur immobilier et constructeur, la SCI le Plantis de la maison, lance un projet de 27 maisons, sur environ 15 000 mètres carrés, au lieu-dit le Bois de la Motte (1).

Un éco-quartier prend forme au Bois de la Motte

La société construit de nouveaux villages, des éco-quartiers, selon diverses techniques de construction bois et, après des démarches auprès du Conseil municipal et les Bâtiments de France, la phase de précommercialisation de ces pavillons aux normes BBC - bâtiment basse consommation - a commencé. De petits îlots Dans cet espace entièrement clos, où 35 % de la surface sont réservés aux espaces verts et jeux pour les enfants, le concept est de ne pas faire des lignes, mais plutôt des petits îlots avec un assainissement collectif assuré par une mini-station d'épuration. Le directeur et le gérant et architecte, Christian Mazzer, estiment qu'un pavillon de 100 mètres carrés ne devrait pas dépasser 300 euros par an pour le chauffage et l'eau chaude. Le label PassivHaus - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ] Label maison passive Passiv'Haus Le label allemand PassivHaus certifie un niveau très élevé de la performance en consommation énergétique d’un bâtiment.

Le label PassivHaus - [ objectifeko, eco habitat, eco construction, eco renovation ]

Le concept de maison passive postule que la chaleur issue du rayonnement solaire et la chaleur dégagée à l’intérieur de la maison par les appareils électriques et les habitants suffisent à chauffer une habitation et à maintenir des températures intérieures confortables. Label PassivHaus: les critères à respecter pour obtenir le label Une maison passive répond à des critères précis : Une consommation de chauffage inférieure à 15kWh/m2/an Une étanchéité de l’enveloppe n50 ≤ 0.6 h-1 Des besoins en énergie primaire totale < 120kWh/m/an Il est considéré que 15kWh/m²/an sont suffisants pour chauffer un bâtiment dans de bonnes conditions grâce aux apports du soleil et à la récupération des calories émises à l’intérieur de la maison.