background preloader

Dossier projet

Facebook Twitter

Ambiance entre collègues : un facteur important du bien-être au travail. Pour 4 salariés sur 5, une bonne ambiance est indispensable au bien-être au travail et plusieurs études indiquent clairement que, dans l’ensemble, l’ambiance prime même sur le salaire et les avantages ! Retour sur un élément indispensable de la performance d’une entreprise : la bonne ambiance au travail.

La bonne ambiance plus importante que le salaire Près d’un salarié sur deux se dit plus motivé pour aller travailler quand il sait qu’il pourra y plaisanter, rire et partager des bons moments avec ses collègues. D’après une étude Opinion Way, pour les salariés français, l’ambiance au travail est plus importante que le salaire ! En effet, quand on demande aux Français pour quelle raison ils pourraient quitter leur travail, la première motivation qui ressort (pour 25% des sondés) est un conflit avec un supérieur puis, pour 18%, des collègues insupportables. Le niveau de salaire et les avantages ne motiveraient que 29% des salariés à quitter leur emploi. Management : la bonne ambiance fait le bon travail ! - Revolution-RH. Inscrit à l’agenda 2013 des partenaires sociaux, le thème de la qualité de vie au travail est également devenu une préoccupation majeure des entreprises. Mieux, le bien-être professionnel est en passe de devenir un authentique sujet managérial. Avec une idée-force : le plaisir au travail dope la performance.

Investir dans le bien-être professionnel des salariés, garantir une bonne ambiance de travail ? Voici quelques années encore, l’idée aurait paru saugrenue. Elle fait maintenant partie des préoccupations majeures des entreprises. Bien sûr, la vague de suicide qui a frappé certains grands groupes y a contribué : aucun dirigeant normalement constitué n’a envie de se retrouver dans la situation qui a été celle de l’ancien PDG d’Orange… Prévenir les risques psychosociaux fait donc maintenant partie des attributions officielles des directions des ressources humaines et des managers. Le travail comme épanouissement Mais, le mouvement est en réalité plus profond encore.

3 règles à suivre pour une bonne ambiance au travail. À jour en Mars 2017 Écrit par les experts Ooreka Vous êtes manager, alors c'est à vous de mettre une bonne ambiance au travail. Voici quelques conseils qui devraient vous aider à réussir. Les salariés aussi peuvent faire des propositions pour améliorer l'ambiance ! Notre astuce fait le point. Favoriser la communication Un mail, c'est idéal pour laisser une trace écrite. Bon à savoir : veillez à laisser votre porte ouverte pour inviter vos collaborateurs au dialogue.

Organiser intelligemment l'espace Par ailleurs, arrangez l'espace de travail afin que : les déplacements soient facilités ;les équipes soient regroupées. Sortir du cadre du travail Quand vous discutez avec vos collaborateurs, ne parlez pas que du travail : Si vous n'avez pas envie de confier les événements de votre vie professionnelle, vous pouvez tout de même parler d'un film qui passe au cinéma, d'un bon restaurant, de sport, etc.Profitez de la pause déjeuner pour connaître un peu mieux chacun. Partager les problématiques. LES PRINCIPAUX RISQUES PROFESSIONNELS. La prévention des risques professionnels, facteur de croissance | Euronews. On ne fait pas toujours attention aux consignes de santé et de sécurité, que ce soit sur la route, ou dans notre environnement domestique, et pourtant, elles ont un impact sur la croissance économique.

Dans ce numéro, Monica Pinna s’est rendue en Espagne pour comprendre les enjeux économiques qui en découlent, grâce aux explications de l’Agence Européenne pour la Santé et la Sécurité au Travail (EU-OSHA), et regarder du côté de l’industrie, qui rencontre les plus grosses difficultés en la matière. Direction la Belgique, ensuite, pour voir comment les entreprises et les salariés œuvrent en faveur de l’amélioration du bien-être sur le lieu de travail.

La santé et la sécurité soulèvent la question de l’adaptation de l’environnement professionnel aux compétences, aux aptitudes, à la prise en compte des besoins physiques, mais le bien-être dans le milieu professionnel en fait aussi partie. Comment cela s’articule avec l‘économie et la croissance ? La prévention des risques psycho-sociaux. Comment prévenir les risques professionnels. 1. L'obligation de prévention des risques D'après les législations française et européenne, une obligation générale de prévention des risques professionnels pèse sur l'employeur qui doit prendre toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé des travailleurs et assurer leur sécurité sur le lieu de travail. Le chef d'entreprise doit à ce titre évaluer et classer les risques professionnels qui varient en fonction de l'activité exercée.

Par ailleurs, le chef d'entreprise a l'obligation de sensibiliser aux risques professionnels et de fournir une formation à la sécurité aux salariés tout au long de leur contrat de travail et ce, à partir de leur embauche. 2. La démarche de prévention des risques professionnels consiste à : 3. L'employeur se doit d'organiser dans l'entreprise les soins d'urgence à donner aux salariés victimes d'accidents ou de maladies professionnelles. L'organisation des premiers secours passe par : 4.

La faute du chef d'entreprise ne peut être invoquée que si : Le bruit au travail sous estimé. Le bruit peut tuer. Accidents vasculaires, hypertension artérielle, surdité, augmentation du stress, les nuisances sonores sont nocives pour la santé. Une gêne quotidienne ressentie notamment sur les lieux de travail. Selon l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), l’organisme public de référence dans le domaine de la santé au travail, 4,8 % des salariés français sont exposés à des bruits de longue durée liés à l’exercice de leur fonction. Bernard Salengro, président du syndicat général des médecins et des professionnels des services de santé au travail, rappelle qu’il existe « plusieurs types de nuisances sonores ».

La législation française, elle, ne reconnaît que celles dépassant 85 décibels (une tondeuse ou un klaxon de voiture). Si le salarié travaille pendant plus de huit heures consécutives à ce niveau sonore, l’employeur a l’obligation de faire de la prévention en offrant des protections adéquates. Perte de productivité Et les autres ? Fabiola Dor.

Risques PME - Information et prévention des risques professionnels. La prévention des risques professionnels. Les 9 principes généraux de la prévention 1- Eviter les risques ; 2- Evaluer les risques qui ne peuvent être évités ; 3- Combattre les risques qui ne peuvent pas être évités ; 4- Adapter le travail à l’homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production, en vue notamment de limiter le travail monotone et le travail cadencé et de réduire les effets de ceux-ci sur la santé ; 5- Tenir compte de l’état d’évolution de la technique ; 6- Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n’est pas dangereux ou par ce qui est moins dangereux ; 7- Planifier la prévention en y intégrant, dans un ensemble cohérent, la technique, l’organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l’influence des facteurs ambiants, notamment les risques liés au harcèlement moral et au harcèlement sexuel, tels qu’ils sont définis aux articles L.1152-1 et L.1153-1 ;

Santé et sécurité au travail. Travail. Sécurité et santé au travail : obligations de l'employeur. En tant qu'employeur, vous devez prendre des mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé mentale et physique de l'ensemble de vos travailleurs sur leurs postes de travail. Actions de prévention des risques professionnels Vous devez mettre en place des actions de prévention des risques professionnels sur les points suivants : Actions d'information et de formation Vous devez mettre en place des actions d'information et de formation au profit des salariés : que vous embauchez,qui changent de poste de travail,temporaires,qui reprennent leur activité après avoir été vus par le médecin du travail.

Organisation et moyens adaptés Par exemple : Modifier les horaires de travail dans le cadre des conditions atmosphériques (canicule) afin de diminuer le risque d'accidents sur le poste de travailMettre en place des équipements de protection individuelle et obliger le port de casque, de gants, de chaussures de sécurité antidérapantes sur un chantier du bâtiment Mise en place d'actions. EST Formation salaries Salarie. Formation et information. Formation et information - Démarches de prévention. Les formations obligatoires L’employeur a l’obligation d’assurer la formation à la sécurité des salariés.

Cette obligation introduit le principe d’une formation pratique et appropriée des salariés aux risques auxquels ils sont exposés tout au long de leur vie professionnelle. La formation générale à la sécurité Cette formation doit être adaptée à la taille de l’établissement, à la nature de son activité et des risques qui y sont identifiés, ainsi qu’aux types d’emploi occupés par les salariés. Elle concerne : © Guillaume J. Plisson Opératrice assurant la formation d’une nouvelle recrue L’employeur est chargé de la mise en œuvre des actions en collaboration avec le médecin du travail et, s’il existe, le préventeur de l’entreprise. Le rôle de ces formations à la sécurité est de renforcer les compétences des salariés et de les instruire sur : Elles permettent ainsi aux salariés de maîtriser les risques spécifiques à leur poste de travail.

Les formations spécifiques Cas particulier : L’information.