background preloader

Numérique

Facebook Twitter

Bruno Devauchelle : Le numérique et le Droit. La question juridique à propos du numérique dans les contextes d'enseignement reste une question vive.

Bruno Devauchelle : Le numérique et le Droit

Le récent épisode de cette question à l'occasion du message du directeur de la Direction du Nunmérique éducatif (DNE) du ministère sur les données personnelles et les GAFAM, centrale en matière de numérique, a mis en évidence plusieurs des points cruciaux qui doivent toujours être questionnés quand on veut utiliser les moyens numériques dans son enseignement : protection des personnes, des données personnelles, droit à l'image, droit d'auteur, etc. A ces questions juridiques s'ajoutent, bien évidemment les questions économiques, marchandes mais aussi éthique et politique. Malgré les efforts des uns et des autres pour clarifier les règles, droits, chartes et autres cadres de référence, il y a souvent beaucoup de flou, d'imprécision, de fausses croyances, de vraies certitudes qui ne se vérifient pas toujours etc.

Bruno Devauchelle. L’abus de Google à l’École peut nuire gravement à notre société… L’éducation est un terrain de jeu mondial fructueux pour les grands groupes du numérique nommés les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft) et d’autres en quête de nouveaux marchés à conquérir.

L’abus de Google à l’École peut nuire gravement à notre société…

Cette transformation des systèmes éducatifs touche tous les pays du monde. Face a ce phénomène, la fonction de l’État devrait être de réguler les services éducatifs, de s’assurer que ces nouveaux supports et usages numériques bénéficient à l’intérêt public, aux services des élèves des professeurs et des acteurs socio-éducatifs. Ce faisant, les usages du numérique devraient s’inscrire dans une politique publique en tant que bien commun. L’exemple de ce qui se passe actuellement en France illustre tristement cette dérive mondiale et est de nature à sonner une nouvelle fois l’alarme ! Rien de personnel. La semaine dernière ou à peu près, fin Mai 2017 donc, Google a lancé une nouvelle fonctionnalité : le "personal filter tab".

Rien de personnel.

Il s'agit d'un onglet sur le moteur de recherche permettant de ne chercher que sur votre compte Google, que parmi vos informations stockées dans les services du cloud de Mountain View. Concrètement ça ressemble à ça : Et hop, à partir de ce moment là toutes nos recherches se limitent exclusivement au contenu des informations liées à notre compte Google (mail, photos, calendrier pour l'instant mais le liste des services devrait s'étendre).

Gafam : Le CSE partage les craintes de la Cnil. [APDEN] GAFAM : La Cnil rappelle l'Education à ses obligations. "Il est plus que jamais nécessaire de fixer un cadre de régulation adapté qui protège de façon effective les données personnelles des élèves et de enseignants", déclare la CNIL le 23 mai.

GAFAM : La Cnil rappelle l'Education à ses obligations

Elle répond ainsi à la décision du ministère d'ouvrir largement les annuaires des établissements et les données élèves aux grand s groupes du GAFAM (Gooogle, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft). La question est posée depuis la révélation par le Café pédagogique, le 16 mai, d'un courrier du Directeur du numérique pour l'éducation, Mathieu Jeandron, invitant les responsables académiques à fournir aux GAFAM les annuaires des établissements. "Je tiens à vous confirmer qu'il n'y a pas de réserve générale sur l’usage des outils liés aux environnements professionnels chez les grands fournisseurs de service du Web (GAFAM et autres) dans la mesure où ils rentrent bien dans les services couverts par les conditions générales d’utilisation CGU "éducation"...

Ce n'est pas l'avis de la CNIL. F Jarraud. Contrôler son identité numérique, ça s’apprend. Universités et grandes écoles mettent en place des formations spécifiques à l’utilisation des réseaux sociaux.

Contrôler son identité numérique, ça s’apprend

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Benoît Floc'h C’est l’histoire d’un jeune homme qui passe un entretien d’embauche. Tout se passe très bien. « Au fait, possédez-vous un compte Facebook ? », lui demande-t-on à la fin. « Bien sûr ! », répond-il avec enthousiasme. L’anecdote illustre parfaitement les redoutables défis associés à l’identité numérique. Comment vivre en harmonie avec son moi électronique ? Le coût écologique d’internet est trop lourd, il faut penser un internet low-tech. Robotique, objets connectés, bio et nanotechnologies, chimie de synthèse...

Le coût écologique d’internet est trop lourd, il faut penser un internet low-tech

Parce que l’innovation est le principal moteur de la croissance qui dévore la planète, Reporterre publie une série de tribunes visant à démythifier le progrès et faire de la recherche scientifique un terrain de controverse et de luttes. Félix Tréguer est membre fondateur de La Quadrature du Net — association de défense des libertés publiques à l’ère numérique. Gaël Trouvé est cofondateur de Scolopendre – hackerspace visant une réappropriation citoyenne de la gestion des déchets électroniques. Dans ce texte, la référence au luddisme — ce mouvement d’ouvriers et d’artisans qui, au XIXe siècle, brisaient les machines pour dénoncer l’industrialisation — apparaît usurpée, tant la critique de la technique qui s’y exprime semble sommaire. Des données personnelles très convoitées.

Le business des données personnelles sur Internet est en plein boom, mais les GAFA trustent 95 % du marché.

Des données personnelles très convoitées

Est-il encore possible de réguler le secteur pour protéger la vie privée des citoyens ? LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Valérie Segond Tous surveillés. Les traces que l’on laisse derrière soi sur le Net – préférences idéologiques, culinaires ou sportives, achats, peines de cœur, soucis de santé… – sont devenues une industrie extrêmement lucrative.

Selon le cabinet IDC, le marché des données des citoyens de l’Europe des Vingt-Huit s’élevait à 60 milliards d’euros en 2016, et devrait atteindre 80 milliards en 2020. GAFAM : Le CNNUm tacle à son tour l'Education. Après la Cnil, le Conseil national du numérique réagit à la décision de l'Education nationale de livrer aux entreprises du GAFAM (Google Apple Facebook Amazon Microsoft) les annuaires des établissements scolaires.

GAFAM : Le CNNUm tacle à son tour l'Education

Dans un article de Libération, le Conseil national du numérique fait référence à l'article du Café pédagogique du 16 mai et prend position sur ces données scolaires. " Ce sont des données qui ont de la valeur, qui permettent de la R&D en matière d’apprentissage adaptatif, par exemple, et qui sont parties vers des acteurs privés. Or, on pourrait négocier autrement l’utilisation et la régulation de ces données. GAFAM : La Cnil rappelle l'Education à ses obligations. Données personnelles : menace sur la presse européenne. Un projet de règlement révisera la gestion des «cookies» dans les navigateurs Internet.

Données personnelles : menace sur la presse européenne

Il menace le modèle économique des médias, alertent 33 éditeurs dans une lettre ouverte. Une trentaine d'éditeurs de presse européens réclament la révision d'un projet de règlement de Bruxelles sur les données personnelles, qui menace selon eux leur modèle économique sur Internet. Johanna Drucker, une chercheuse à l'interface des humanités digitales. Johanna Drucker fait partie des noms bien connus dans les humanités digitales mais ses domaines de compétences sont très nombreux.

Johanna Drucker, une chercheuse à l'interface des humanités digitales

Elle est actuellement professeure dans un département de sciences de l'information à UCLA (Université de Californie de Los Angeles). Elle peut être à la fois considérée comme une auteure de talent, une chercheuse de haut niveau ainsi qu'une artiste capable d'imaginer des livres qui jouent sur le design, l'esthétique, la typographie. Johanna Drucker est née le 30 mai 1952 à Philadelphie.

Quelques légendes urbaines à propos de l’innovation pédagogique. Stage 53520. Gamification sur la plateforme Elea - Délégation académique au numérique éducatif. La plateforme Elea a été pensée pour être intuitive et le Moodle de base a été retravaillé et épuré afin que les utilisateurs s’y retrouvent facilement. Mais cette plateforme a aussi été imaginée dans le but de pouvoir gamifier ses parcours pédagogiques.

Pour un rafraîchissement sur le concept de gamification et l’application aux séquences pédagogiques, voir : Gamifiez votre séquence !. 2012_BDevauchelle. Cognition de l’apprenant : quelle place pour le numérique ? Sous quelles conditions le numérique améliore-t-il les apprentissages scolaires ?