background preloader

Dependance affective

Facebook Twitter

D pendances. Mentionnons tout d’abord qu'un individu peut s'adonner à une ou à plusieurs dépendances. Il y a cependant des caractéristiques générales communes au concept de la dépendance : L'obsession : idée, image qui s'impose à l'esprit de façon répétée (hantise); représentation, accompagnée d'états émotifs pénibles, qui tend à accaparer tout le champ de la conscience (manie, phobie). La compulsion : impossibilité de ne pas accomplir un acte, lorsque ce non-accomplissement est générateur d'angoisses, de culpabilité.

Altération de la perception, des attitudes et des comportements lorsque l'individu est en contact avec la «substance» La manipulation : un des principaux subterfuges utilisé par l'individu dépendant pour arriver à ses fins. La personnalité d'un individu dépendant est souvent associée à des troubles limites de la personnalité. Soyons francs : l'alcoolisme est encore très méconnu et véhicule encore beaucoup de mythes et de préjugés. Il n'y a pas de petits ou de gros «drogués». La dépendance affective. La dépendance affective - Santé / dépendances. Ces belles phrases que vous croyez de belles preuves d’amour sont, en fait, des manifestations de la dépendance affective. Qu’est-ce que la dépendance affective? Selon Pascale Piquet, spécialiste de la dépendance affective et auteure du livre «le syndrome de Tarzan», la dépendance affective se décrit comme le mal du siècle, un cancer qui vous ronge le cœur et l’âme et qui peut vous tuer!

Dans d’autres termes, la dépendance affective est le fait de ne pouvoir supporter un rejet, un abandon de plus. D’où vient la dépendance affective? Tout d’abord, il faut mentionner que 98% de la population est atteinte de la dépendance affective à divers niveau, s’échelonnant sur une échelle de gravité de 1 à 10. La dépendance affective prend forme dès l’enfance. Les parents qui souffrent d’une dépendance affective peuvent transmettre, sans mauvaise volonté, leur dépendance affective à leur enfant. Les caractéristiques de la dépendance affective Comment savoir si on vit avec une dépendance affective? La dépendance affective - Santé / dépendances. Dépendance affective.pages. La dépendance affective de celui qui aime trop - Site d'information et de partage sur des sujets les plus banals aux plus intriguants.

Nous avons besoin d’aimer, d’être aimé mais l’amour ne s’achète pas Chacun de nous a besoin des autres pour se conforter dans son estime de soi. Nous avons besoin d’être approuvés, aimés, reconnus et appréciés. Dans une certaine mesure, nous sommes tous dépendants car nous avons des attentes. Lorsque nos dépendances concernent les êtres qui nous sont proches, les liens amoureux ou familiaux ils sont d’ordre affectif. L’amour est un échange et un savant équilibre Trop aimer peut devenir une dépendance affective, revêtir une forme extrême et devenir pathologique. Le dépendant n’est pas en mesure de fonctionner normalement sans l’autre ou sans les autres. Qu’est-ce que la dépendance affective ? La dépendance affective est une condition relationnelle négative qui se caractérise par une absence de réciprocité. Quelles sont les caractéristiques des personnes dépendantes affectivement de leur partenaire ? Une autre caractéristique commune à tous les dépendants est la peur du changement.

1191Criteresdeladdictionetdependan. 04-314-01.pdf. Vierge 3. Allô Psy ! Une psy à votre écoute. Psychologues Associés de l'Outaouais > Problématiques. Parfois, les choses sont simples. Parfois, elles le sont moins. Tout au long de notre vie, des défis nous attendent. Nous relèverons certains avec succès, d’autres avec peine. Parfois, nous ne nous croyons pas suffisamment outillés pour relever ces défis. C’est à ces moments que nous pouvons chercher de l’aide. Pour certains, c’est une rupture de couple, une fatigue qui s’est accumulée ou notre cerveau qui nous joue des mauvais tours. Quelle que soit la raison qui nous fait souffrir, cette raison peut suffire à nous inciter à chercher de l’aide. Vous trouverez sur cette page une liste incomplète des raisons, diagnostics, ou situations qui amènent les gens à consulter. Croissance personnelle et estime de soi Il arrive fréquemment que des gens consultent un psychologue pour un motif vague ou même sans raison précise. Certaines autres personnes ne ressentent pas un manque d’estime de soi, mais visent à développer leur potentiel en tant qu’individu.

Dépendance affective Problèmes de couples.

Solution

Estime personnelle. (Amour: toxicité) dépendance affective. Quand l'amour devient dépendance à l'autre : de la dépendance affective sous toutes ses formes J'aimerais traiter dans ce texte de nos liens affectifs et de l'esclavage qui parfois en résulte? Peut-on parler de toxicomanie envers une personne? Je vous laisse juge... Simplement vous invite à être spectateurs de quelques cas pas si rares qu'on pourrait le croire.... Une idée en filigrane... importante : l'alcoolique éprouve un besoin impérieux de boire, il n'apprécie pas forcément son verre, il éprouve simplement le besoin impérieux d'en prendre un deuxième, puis un troisième, etc... jusqu'à la "gueule de bois" du lendemain ou le produit devient esclavage, toxicité, souffrance... et haine (plus de soi que du produit) poussant à la "bonne résolution", celle d'arrêter qui ne vivra que jusqu'au prochain besoin (parfois très proche) entraînant la prochaine alcoolisation et ainsi de suite.

Des exemples comme ça , si on ne les a pas nous mêmes vécus, on en connaît tous. Pourquoi ?