background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

FRANCE INTER 04/05/17 LA TETE AU CARRE - La société du déchet. Ou comment Homo detritus, face cachée d’Homo œconomicus, a cru sauver la planète en «bien jetant»...

FRANCE INTER 04/05/17 LA TETE AU CARRE - La société du déchet

Stockés dans des décharges, éparpillés à la surface des océans ou dispersés en particules invisibles dans l’atmosphère, les déchets sont désormais des traces indélébiles de notre présence sur terre autant que des symptômes de la crise du monde contemporain. Pour une promesse d'un monde sans reste Après les avoir enfouis et brûlés, il est devenu impératif de les réduire, de les réutiliser, de les recycler. À l’heure de l’économie circulaire, cette promesse d’un monde sans restes rappelle un mensonge de la tribu Chagga, évoqué par l’anthropologue Mary Douglas : les mâles adultes de cette tribu affirment ne jamais déféquer !

De même, Baptiste Monsaingeon montre que la quête de pureté et de maîtrise technicienne du déchet dans nos sociétés industrielles fabrique un aveuglement collectif. Exposition Vies d’ordures. GECO FOOD SERVICE 24/01/17 Gestion des biodéchets en restauration > Guide de bonnes pratiques de gestion des biodéchets en restauration. FRANCE CULTURE 22/11/16 LA METHODE SCIENTIFIQUE - Peut-on rêver d’une planète sans déchet ? On se demandait hier ici même ce qui nous sépare des grands singes.

FRANCE CULTURE 22/11/16 LA METHODE SCIENTIFIQUE - Peut-on rêver d’une planète sans déchet ?

Une chose est sans conteste le propre de l’homme, et de lui seul : le fait de produire des déchets qui ne sont pas naturellement recyclables. La gestion, le stockage et la transformation des déchets sont un enjeu écologique et économique de taille pour une humanité à 7 milliards et demi d’individus. Qu’en sera-t-il lorsque nous serons 11 milliards. Allons-nous littéralement crouler sous nos ordures ou allons-nous enfin réussir à en réduire substantiellement la quantité ? Peut-on rêver d’une planète sans déchets ? Et en duplex depuis Valence, France Bleu Drôme Ardèche, avec Alain Navarro, professeur émérite à l’Insa et directeur scientifique du réseau coopératif de recherche sur les déchets, le RECORD.

Ma première question sera simple : est-ce qu’une planète zéro déchet est envisageable à court, moyen ou long terme ? Écouter. AFP 02/09/16 En Suisse, une mégadécharge chimique vidée de ses 202 000 tonnes de déchets (Bonfol) Six ans de travaux, 345 millions d’euros et 202 000 tonnes de déchets dangereux évacués : les géants de l’industrie chimique de Bâle, en Suisse, ont annoncé vendredi 2 septembre qu’ils avaient fini de vider la décharge de Bonfol, un village près de la frontière française, utilisée pendant quinze ans comme poubelle à ciel ouvert.

AFP 02/09/16 En Suisse, une mégadécharge chimique vidée de ses 202 000 tonnes de déchets (Bonfol)

Entamé en mars 2010, sous la pression du canton du Jura et des associations écologistes autour de Greenpeace, ce chantier visait à vider totalement un énorme trou creusé dans l’argile aux abords d’une forêt et rempli de déchets hautement toxiques : colorants, pesticides, solvants et autres métaux lourds... Pour ce faire, les promoteurs du projet ont construit un immense hangar au-dessus de la décharge, de manière à éviter toute pollution pendant l’excavation.

Ces infrastructures doivent être démontées d’ici à la fin de 2017, et le site reboisé d’ici à 2019. Pollueur-payeur. QUE CHOISIR - AVRIL 2015 - Etude / Gestion des déchets : Recyclons vite la politique de prévention ! Sommaire de l'étude et des propositions de l'UFC-Que Choisir sur la (PDF-6445 Ko) I.

QUE CHOISIR - AVRIL 2015 - Etude / Gestion des déchets : Recyclons vite la politique de prévention !

Gestion des déchets en France : des résultats qui se font attendre 1. Une politique impulsée par l’Europe 2. 3. II. 1. 2. 3. III. 1. 2. JORF 13/01/16 Avis aux exploitants d'installations de traitement de déchets et aux exploitants d'installations de production utilisant des déchets en substitution de matières premières.

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DECHETS 27/01/11 Déchets phytosanitaires : accord cadre entre ADIVALOR et le Ministère. La France est le seul pays en Europe à disposer d’une organisation nationale pour ces déchets.

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DECHETS 27/01/11 Déchets phytosanitaires : accord cadre entre ADIVALOR et le Ministère.

Les professionnels de l’agro fourniture ont mis en place, dès 2001, une organisation spécifique de gestion des produits phytopharmaceutiques en fin de vie (emballages vides de produits phytosanitaires, EVPP) et produits non utilisables (PPNU). ADIVALOR gère la filière des déchets phytosanitaires. Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement et Jacques Dousset, président de l’éco organisme ADIVALOR, ont signé un nouvel accord cadre pour la période 2011-2015. La France est le seul pays en Europe à disposer d’une organisation nationale ayant vocation à récupérer les déchets d’agrofourniture sur l’ensemble de son territoire. Ce nouvel accord s’étend aux nouvelles filières mises en place depuis 2007 et renforcent les objectifs visés à l’horizon 2015.

Plus d’informations : - site Internet d’Adivalor - l’accord cadre. ANSES 27/09/13 RAPPORT d'étude de l'Anses relatif à l'état des connaissances sur les éventuels risques pour la santé des travailleurs et l'environnement occasionnés par le développement d'applications biotechnologiques en milieu industriel et dans les act. ADIVALOR - Filière Française de gestion des déchets de l'agro fourniture - Rapport d'activité 2008.

Références ADEME

Références MEDDE. Références parlementaires. Références universitaires. TERRA ECO 31/01/14 Une France sans déchets, c’est pour bientôt ? CONFEDERATION SUISSE 28/01/14 Analyse de la composition des ordures 2012. INSTITUT DE RECHERCHES ECONOMIQUES ET SOCIALES - OCT 2013 - La collecte des déchets en Wallonie : organisation et performances. EHESP - OCT 2010 - Mémoire en ligne : Etat de l'art concernant l'évaluation de l'impact sanitaire et environnemental des filière. CIRAD - FEV 2014 - Recyclage agricole des déchets : quels risques pour les cultures maraîchères ? L’épandage des produits résiduaires organiques d’origine agricole, urbaine et agro-industrielle est une pratique agricole répandue qui permet de remplacer tout ou partie des intrants chimiques conventionnels.

CIRAD - FEV 2014 - Recyclage agricole des déchets : quels risques pour les cultures maraîchères ?

Au-delà des bénéfices économiques et agronomiques de cette pratique, il convient de s’assurer qu’elle n’entraîne pas d’inconvénients pour le milieu cultivé. En effet, ces produits, en raison de leur mode de production notamment, peuvent être riches en éléments traces métalliques (voir l’encadré) et leur épandage peut à terme contaminer le milieu cultivé. Si de nombreuses études se sont intéressées aux concentrations en éléments traces métalliques des produits résiduaires organiques, peu d’entre elles ont tenté d’expliquer l’origine de ces concentrations.

CONFEDERATION SUISSE 10/04/13 Réglementation environnementale des produits chimiques et déchets dangereux. OBSERVATOIRE REGIONAL DES DECHETS D'ILE DE FRANCE 28/09/12 Environnement: l'impact des déchets en Europe. Quelles sont les émissions générées par le secteur des déchets ?

OBSERVATOIRE REGIONAL DES DECHETS D'ILE DE FRANCE 28/09/12 Environnement: l'impact des déchets en Europe.

La Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies publie son inventaire annuel. La Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies a publié son inventaire annuel des émissions générées sur le territoire communautaire. Ce rapport révèle que les émissions des principaux polluants atmosphériques ont diminué sur la période 1990-2010 mais qu’elles tendent à augmenter entre 2009 et 2010, ce qui s’explique essentiellement par la reprise économique.

On constate que la contribution des déchets aux émissions atmosphériques européennes est particulièrement importante sur le plomb, les dioxines, les furanes, et les PCB. Résistants dans l’environnement, ils causent des problèmes de santé et nuisent aux écosystèmes. Pour plus d’information : - rapport de la Commission Economique : European Union emission invetory report 1990-2010 under the UNECE convention on Longe-range Transboundary Air Pollution (LRTAP) CONSEIL GENERAL DE MAYENNE - Fauchage raisonné et valorisation des déchets verts. L’entretien raisonné des dépendances vertes des routes départementales Les dépendances vertes sont tous les espaces pourvus de végétation situés dans les emprises routières.

CONSEIL GENERAL DE MAYENNE - Fauchage raisonné et valorisation des déchets verts.

Il s’agit principalement des abords immédiats de la chaussée : accotements, fossés et talus, aires d’arrêt, îlots de giratoires, dans un environnement majoritaire de rase campagne. Ces dépendances présentent différents intérêts : confort pour les usagers, pérennité des infrastructures : la végétation stabilise les talus routiers, intérêt paysager : elles sont le reflet du terroir traversé, intérêt hydraulique : la végétation absorbe une partie des eaux, ralentit leur écoulement et contribue à leur épuration, intérêt écologique : elles constituent des « zones refuges » pour de nombreux animaux et plantes dont l’habitat naturel s’est raréfié et ont une fonction de « corridor écologique », reliant entre eux les milieux (bois, prairies, zones humides, etc.) et favorisant les migrations.

SWEEPNET - Réseau régional d'échange d'information et d'expertise dans le secteur des déchest dans les pays du Maghreb et du Mas. CHAMBRE D AGRICULTURE DES ARDENNES 25/08/10 Gestion des déchets non organiques - Définition des déchets agricoles non organiques. Chaque année, les activités agricoles génèrent une quantité non-négligeable de déchets que les agriculteurs sont tenus de faire éliminer correctement. Pour aider les exploitants de Champagne-Ardenne à gérer correctement leur déchet, les chambres d’agriculture, les coopératives, les distributeurs et ADIVALOR ont mis en place un réseau de site de collecte gratuite. Le nombre de catégories de déchets collectés augmente d’année en année. Depuis 2013 les filets de balles rondes sont collectés. N’oubliez pas non plus vos sacs de semences en papier, ils peuvent à présent être collectés!

MAAP AGRESTE 09/07/10 Une bonne gestion des déchets organiques. GDS01 23/06/10 Gérer les déchets de soins en élevage. Les soins pratiqués aux animaux d’élevage (bovins, porcins, ovins, caprins, volailles…) génèrent des déchets variables en nature et en quantité.

GDS01 23/06/10 Gérer les déchets de soins en élevage

L’éleveur est responsable de leur élimination dans une filière agréée afin de respecter la réglementation en vigueur, l’environnement et améliorer la démarche qualité des élevages. Connaître ses déchetsQue sont des DASRI : Des déchets issus des activités de diagnostic, de suivi et de traitement préventif, curatif ou palliatif, dans les domaines de la médecine vétérinaire.La première étape est de reconnaître les différents types de déchets pour les éliminer dans le bon circuit. On peut distinguer trois types de déchets de soins.* Les déchets banals correspondent à ceux que l’on a l’habitude de produire et qui suivent le circuit classique de valorisation (recyclage) ou qui sont mis en centre d’enfouissement.

Le stockage des DASRI sur la fermeIl doit répondre à plusieurs critères. VERTIGO - AVRIL 2010 - L'éthique environnementale dans les outils d'évaluation économique et environnementale : application à l' 1Le concept de développement durable fait l'objet depuis la publication en 1987 du rapport Brundtland et sa mise sur l'agenda politique d'un succès considérable, presque étonnant eu égard aux potentielles contradictions internes dont il est porteur : difficile en effet de croire que rentabilité financière, protection de l'environnement et prise en compte des aspects sociétaux fassent infailliblement système avec moult boucles de rétroactions positives conduisant à une croissance infinie !

VERTIGO - AVRIL 2010 - L'éthique environnementale dans les outils d'évaluation économique et environnementale : application à l'

La soutenabilité dite faible (par opposition à celle dite forte qui admet l'existence de capitaux naturels non substituables (Neumayer, 2003)), en supposant la substituabilité possible entre facteurs humains et naturels (optimisme technologique), traduit les nécessaires compromis et laisse ouverte la possibilité de politiques « optimales », y compris en termes temporels. 4Toute activité humaine produit des externalités environnementales. MATIGNON 14/10/09 Le plan gouvernemental 2009-2012 sur la gestion des déchets.

EUROPE 14/09/11 Questions et réponses sur la réduction des déchets alimentaires et l’optimisation des emballages des denrées ali. Bruxelles, le 14 septembre 2011 Questions et réponses sur la réduction des déchets alimentaires et l’optimisation des emballages des denrées alimentaires A) Minimiser la perte de nourriture Qu ’entend-on par « déchets alimentaires » ? Les déchets alimentaires résultent de la perte d’aliments crus ou cuits, avant, pendant ou après la préparation des repas à la maison ainsi que du rejet d’aliments lors de la production, de la fabrication, de la distribution et de la vente au détail, et dans les services de restauration. Quelle est l ’ampleur du problème dans l’Union européenne? ROBINS DES BOIS - JUILLET 2007 - Gestion des déchets industriels dans les nouveaux pays membres de l’Union Européenne.

ANSES - DEC 2012 - Gestion et traitement des effluents issus des installations de stockage des déchets.