background preloader

Danone EDG(FICTIVE)

Facebook Twitter

Danone confond humidité et humilité. Première(s) visite(s) sur communicationresponsable.fr ? Si c'est votre cas, souscrivez à mon flux RSS ou abonnez-vous à la newsletter (ci-contre). En vous abonnant, vous recevez les articles par mail, vous répondez, nous échangeons. Bienvenue sur le blog de la communication responsable !

Dans la série des journées mondiales, peut-être ne connaissez-vous pas le 2 février. Il s’agit de la journée mondiale des zones humides. La date a été choisie pour célébrer la signature de la convention sur les zones humides, à Ramsar (Iran) en 1971. Là où cela intéresse ce blog, c’est qu’une entreprise est associée depuis 10 ans à cette manifestation, et à la convention Ramsar : Danone. « Marais, rizières, mangroves, tourbières… les zones humides sont des régions où le principal facteur d’influence de l’écosystème est l’eau. Puis on regarde cette interview du directeur du développement durable du groupe Danone, sur le site Neo-Planète. Vraiment ? Les os dans l’eau Et surtout, troisièmement, le gros os.

Our pledge. Cas - DANONE, une entreprise responsable ? - CCMP. Danone, l’exemple d’une analyse RSE : présentation et contexte | The Green Lab. L’agro-alimentaire, un secteur particulièrement concerné par la RSE Un secteur qui a du poids dans l’économie mondiale L’industrie agro-alimentaire (IAA), le secteur dans lequel notre agence a choisi de se spécialiser, se définit comme l’ensemble des activités industrielles qui transforment des matières premières issues de l’agriculture, de l’élevage ou de la pêche en produits alimentaires essentiellement destinés à la consommation humaine. Ce secteur comprend de puissants fabricants mondiaux de produits de consommation, tels que Nestlé, Danone, Lactalis ou Ricard. En France, le secteur agro-alimentaire est le premier secteur d’activité, représenté par 11 000 entreprises et 400 000 salariés, constituant un chiffre d’affaires de 140 milliards d’euros.

Les enjeux de l’IAA Chez The Green Lab, nous considérons que le secteur agro-alimentaire est par essence engagé dans une démarche RSE et c’est pour cela qu’il nous intéresse tant. Le développement durable : une solution à tous les niveaux. Danone définit une nouvelle politique climat ambitieuse. Objectif : zéro carbone sur son périmètre de responsabilité élargi. © Danone Danone annonce l’adoption d’une nouvelle politique climat fixant l’objectif zéro net émissions de carbone sur son périmètre de responsabilité élargi, direct et partagé. Pour y parvenir, Danone co-créera des solutions avec les acteurs de son écosystème : communautés agricoles, fournisseurs, clients et consommateurs.

L’entreprise souhaite ainsi renforcer la solidité de l’ensemble de sa chaîne alimentaire au service d’une croissance économique responsable et pérenne. Fidèle à la vision proposée par Antoine Riboud dès 1972, l’entreprise continue à s’appuyer sur son double projet économique et social pour placer les enjeux environnementaux au cœur de ses activités. C’est dans cette optique que Danone a décidé, en 2000, de se fixer des objectifs environnementaux quantifiés, ainsi qu’un plan de marche à 10 ans. La nouvelle politique climat va plus beaucoup loin. La nouvelle politique climat vise à long terme le zéro net carbone. Commentaires.