background preloader

Arménie

Facebook Twitter

ADIC ressources histoire. L'Arménie au Moyen-Age. Armeniapedia.org. Alphabet. Les Origines de l'Art arménien. Symbole arménien de l'éternité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Symbole arménien de l'éternité

La foi ciselée dans la pierre. Quand on arpente l’Arménie on les croise partout.

la foi ciselée dans la pierre

Les khatchkars. Les Khachkars. Description L’art des croix de pierre arméniennes.

Les Khachkars

Symbolisme et savoir-faire des Khachkars © 2009, A. Origine de la danse. Originalités et particularités de la danse arménienne A l’origine, seul le chant monophonique avait sa place et ce n’est que peu à peu des pas de danse simples, puis de plus en plus élaborés ont accompagné ces chants, en finissant par se diversifier à l’infini, chaque époque devenant le miroir contemporain de sa société.

Origine de la danse

La Compagnie YERAZ. Tradition le Tamada. Les traditions et les coutumes d'une civilisation sont en général très instructives quant à la mentalité, au mode de vie et aux croyances du peuple qui la compose et quand celles sont communes à plusieurs peuples d'une même zone géographique, cela se révèle encore plus intéressant.

Tradition le Tamada

Erevan. Léon III d'Arménie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léon III d'Arménie

Biographie[modifier | modifier le code] Le roi Léon III, la reine Keran et cinq de leurs enfants (miniature arménienne, 1272). Léon meurt le 6 février 1289 à Sis et est inhumé à Drazark. Mariages et enfants[modifier | modifier le code] Empire ottoman - Devchirmé, enlèvement d'enfants chrétiens. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empire ottoman - Devchirmé, enlèvement d'enfants chrétiens

"Devchirmé" en Bulgarie (gravure du Palais Topkapi) Contexte[modifier | modifier le code] Modalités[modifier | modifier le code] Les Arméniens islamisés du Hamchèn. 1- Dans une interview parue le 30 avril 2007 (Hetqonline), Sergeï Vardanian, philologue et rédacteur en chef du mensuel Hamshen Voice déclare qu’il existerait environ 30 000 musulmans parlant arménien dans la région de Khoba en Turquie.

Les Arméniens islamisés du Hamchèn

Les historiographes Ghevond et Hovnan Mamigonian soutiennent qu’en 789-790, pour fuir les Arabes, Shapouh Amadouni, son fils Hamam, et 12 000 de leurs sujets auraient abandonné la province d’Ararat pour la côte sud-est de la Mer Noire, alors intégrée à l’Empire byzantin. Hamam Amatouni construisit la ville d’Hamamachèn, devenue Hamchèn. Après 1489, la Principauté Hamchèn arménienne fera partie de l’Empire ottoman. 2 – Partiellement perdue après 1915, la documentation relative à l’islamisation des Arméniens du Hamchèn au début du XVIIIe siècle permet seulement de dire qu’elle aurait été rapide, forcée et sanglante.

Certains se convertirent sans renier leur foi chrétienne en espérant des jours meilleurs, d’autres s’enfuirent dans différentes provinces. Communauté Hamshen. En quoi consiste le travail d'expertise culturelle?

communauté Hamshen

Tout simplement dans le fait d'explorer et d'analyser tous les aspects concernant un groupe réuni autour d'un même thème, d'une même idée ou croyance,et décrire un cadre de référence de la communauté à travers quatre grands axes centraux: référence à des emblèmes, référence à des normes et valeurs, référence à des croyances et connaissances, référence à une mémoire collective. Loges maçonniques touraniennes. 14/07/1889 création du parti révolutionnaire Jeunes-Turcs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

14/07/1889 création du parti révolutionnaire Jeunes-Turcs

Les Jeunes-Turcs (turc : Jöntürk au singulier et Jöntürkler au pluriel) étaient un parti politique nationaliste révolutionnaire et réformateur ottoman, officiellement connu sous le nom de Comité Union et Progrès (CUP) [en turc Ittihat ve Terakki Cemiyeti], dont les chefs ont mené une rébellion contre le sultan Abdülhamid II (renversé et exilé en 1909), planifié le génocide arménien et mis en œuvre la turquification de l'Anatolie. Jeunes-turcs, parti dönmeh. Analyse d'1 musulman sur les Jeunes-turcs. Durant ces derniers siècles, l’humanité a pu être témoin de l’arrivée de plusieurs dictateurs sans que personne ne sache vraiment d’où ils venaient, qui ils étaient, et comment ils ont pu en si peu de temps arriver à diriger des Etats avec une main de fer sans réelle opposition. Emmanuel Carasso membre jeunes-turcs.

Les responsables du massacre des arméniens et du renversement du Sultan Abdülhamid II sont le fait du mouvement des “Jeunes turcs”, leaders de la révolution turque de 1908. Leurs valeurs rejoignent les revendications de la Révolution française de 1789, où un génocide de chrétiens avait eu lieu également. Ils ont recruté leurs membres dans les sociétés secrètes des étudiants “progressistes” des universités et des cadets militaires, qui voulaient “occidentaliser” de fond en comble la société.

Proches de la franc-maçonnerie, les formalités d’admission étaient celles du rituel maçonnique. Leur but : faire table rase de la vieille Turquie … Voici la photo d’un personnage clé de la révolution, leader du mouvement, Emmanuel Carasso. 1895 1ers Massacres d’Arméniens. Les congés sont l’occasion de moments de lecture et de réflexion sur les livres peut-être plus libres que de coutume parce que le temps sort de l’ordinaire, parce que des paysages nouveaux prêtent au dépaysement.

Dans le train et sur la côte de Bretagne nord, nous nous sommes plongés dans le récit du massacre de près de 2000 Arméniens à Trébizonde, un port de la Mer noire, le 8 octobre 1895. Cet événement tragique appartient à la série des Grands massacres commis dans l’empire ottoman par le « sultan rouge » (parce que sanguinaire) Abdülhamid II. 1908 à 1921 restaure la Constitution de l'Empire ottoman de 1876.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Constitution de l'Empire ottoman. Djemal Pacha. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ismail Enver. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Talaat Pacha. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les violences de 1915. Comité Défense Cause Arménienne. 90ans après le génocide des Arméniens. Désintox de Jean-Michel Vernochet. Le secret du génocide arménien.

Un « gorille historique de 400 kilos » hante l’arrière-plan de presque chaque incident militaire et diplomatique grave impliquant Israël, la Turquie, l’Iran, l’Arabie Saoudite, l’Irak, la Grèce, l’Arménie, les Kurdes, les Assyriens, et quelques autres acteurs au Moyen Orient et dans l’Europe du sud-est. C’est un facteur qui est généralement seulement chuchoté dans les réceptions diplomatiques, les conférences d’information et les séances des « think tank », à cause de la nature explosive et controversée du sujet.

Les fortes racines juives suspectées d’Atatürk, sur lesquelles toutes les informations furent supprimées pendant des décennies par un gouvernement turc qui interdisait toute critique du fondateur de la Turquie moderne, commencèrent à refaire surface, d’abord en-dehors de la Turquie et dans des publications écrites par des auteurs juifs. Négationisme du génocide en Turquie 1 banalité.

Charles Vanetzian ‏@ChVanetzian - 6 févr.2016 - twitter #racisme et #négationnisme sur twitter. – epc

28/05/1918 1ère République d'Arménie. 10/08/1920 Traité de Sèvres. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Annulé le 24/07/1923 par le Traité de Lausanne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mustafa Kemal Atatürk, Dunmeh & franc-maçon

1996 Accord avec l'Union européenne. 03/09/2013 rejoint l'union douanière de l'Eurasec. L'Arménie rejoint l'union douanière avec la Russie. Cette décision est incompatible avec un accord de libre-échange avec l'UE. Le président arménien a annoncé son entrée dans l'union douanière le 3 septembre à la suite de discussions avec son homologue russe à Moscou. Communauté économique eurasiatique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. 01/01/2015 Union Economique Eurasiatique. 2008 Serge Sargsian président de l'OTSC. OTSC. Armenag Aprahamian Pdt Conseil Nal d'Arménie. Rendre la Terre aux Arméniens B.Tahhan.

Génocide arménien : INTERVIEW de Bassam Tahhan Publiée par Isabelle yvos sur YOUTUBE le 26 avr. 2014 Dans un communiqué, le Premier ministre turc a présenté ce mercredi les condoléances de la Turquie "aux petits-enfants des Arméniens tués en 1915". Le chef de gouvernement turc s'exprime pour la première fois aussi ouvertement sur ce drame survenu entre 1915 et 1917, aux dernières années de l'empire ottoman et qui est reconnu comme un génocide par de nombreux pays, mais pas par la Turquie. François Hollande a affirmé jeudi que les condoléances du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, 99 ans après le génocide arménien, constituaient «une évolution» mais ne pouvaient «pas suffire». «C'est un mot qu'il faut entendre mais qui ne peut pas encore suffire», a déclaré François Hollande Qu'en pense les arméniens et Bassam TAHHAN – epc

L'avenir de la langue arménienne en Diaspora. Nouvelles d'Arménie en Ligne. CollectifVAN.org. Critique acerbe d'1 nouveau média français.