background preloader

LA CONSTRUCTION DE L'IDENTITE VIRTUELLE

Facebook Twitter

Dans les années 90, "internet" est devenu un nouvel instrument pour l'Homme. Est ce qu'un jour l'Homme sera l'instrument d'internet?

Numérique : Agir et non subir son identité. "Qui suis-je, qui puis-je dans ce monde en litige", c'est ainsi que Guy Béart démarre sa chanson dans laquelle il pose la question de l'identité. A propos de l'école, un couplet y est consacré dans lequel il déclare :"On m'a mis à l'école, Et là j'ai tout appris, Des poussières qui volent, À l'étoile qui luit, Une fois que j'ai tout digéré, On me dit "Le monde a changé ! " et il conclut "qui change qui range dans ce monde en mélange... dans ce monde en émoi".

C'est bien ainsi que l'identité construite à l'école, pour le poète, semble bien en décalage avec le monde dans lequel il faut vivre cette identité. N'en est-il pas de même avec la banalisation des usages du numérique ? Lorsque l'on remonte aux origines de l'école républicaine, l'un des enjeux forts était la possibilité pour le "ci-devant citoyen" d'exister à l'égalité de tous les autres. Avec les moyens numériques, il y a une externalisation de la construction identitaire. Bruno Devauchelle Les chroniques de Bruno Devauchelle. Commentaire de la publication référencée: DBU Sorbonne Nouvelle. [ En ligne ] Publication via le compte twitter @BUParis3, 26 janvier 2018. [ Consulté le 7 février 2018 ] Disponible sur le web: BUParis3/ status/956820778842050565. DBU SorbonneNouvelle sur Twitter : "La limite entre l’identité virtuelle et réelle est poreuse. De la gestion de son identité #numérique à la construction sociale, Fanny Georges décrypte l’évolution des multiples usages des outils de #communication. Texte.

Commentaire de la publication référencée: FRANCE 2. Toute ma vie sur internet. [ En ligne ] Vidéo YOUTUBE, 6 décembre 2014. Extrait de l’émission « Envoyé spécial » du 29 novembre 2014. [ Consulté le 7 février 2018 ] Toute ma vie sur internet - Envoyé spécial. Commentaire de la publication référencée: GROSPART, Mélanie. 3 points de vigilance pour une vie numérique sereine. [ En ligne ] Blog de Mélanie GROSPART. [ Consulté le 7 février 2018 ] 3 points de vigilance pour une vie numérique sereine - Formations webmarketing et Numérique Responsable Rhône-Alpes - Mélanie Grospart. En à peine 20 ans, Internet s’est imposé dans nos vies quotidiennes comme un outil indispensable. Le web et le numérique influencent aujourd’hui directement notre vie professionnelle, notre vie sociale et amoureuse, notre relation au savoir, à l’espace et au temps.

Nous ne pouvons plus, et nous pourrons de moins en moins nous passer des technologies connectées. Nous devons donc être vigilants et adopter dès maintenant les bons réflexes pour vivre le numérique sereinement. Maitrise de ses données personnelles, connaissance des lois, et bonnes pratiques, voici quelques conseils et points de vigilance : 1. Chacun a le droit au respect de sa vie privée, sur Internet comme ailleurs. Créez des mots de passe sécurisés On ne le répètera jamais assez, « 1234 » ou votre prénom sont des mots de passe faciles à mémoriser, mais encore plus faciles à pirater. Apprenez également à détecter les arnaques, les mails et sites de phishing. Lisez les politiques de confidentialité et conditions d’utilisation. Commentaire de la publication référencée: Georges, Fanny. Représentation de soi et identité numérique. [ En ligne ] N°154. Pages 165 à 193. 2009 / 2. [ Consulté le 7 février 2018 ] Commentaire de la publication référencée: JAUREGUIBERRY, Francis. Le moi, le soi et Internet. Sociologie et sociétés. [ En ligne ] Volume 32, Numéro 2. Automne 2000. [ Consulté le 7 février 2018 ]

Le moi, le soi et Internet – Sociologie et sociétés. Commentaire de la publication référencée: DEVAUCHELLE, Bruno. Identité passive, identité active. [ En ligne ] Blog de Bruno Devauchelle, 2008. [ Consulté le 7 février 2018 ] Identité passive, identité active. L’expression qui monte en ce moment est celle « d’identité numérique ». On sent bien, dans plusieurs billets lus ici ou là, que derrière cette expression se trouve tout un questionnement qu’il convient d’examiner.

La première chose que l’on observe est que l’on parle d’abord de « construire son identité numérique ». En d’autres termes ce qui est fascinant pour certains c’est que l’on puisse imaginer se construire une image à partir des contributions que l’on propose sur divers supports en ligne. Un peu comme pour un tableau impressionniste dont chaque point rapporterait une trace d’activité, l’ensemble permettrait de dévoiler sa propre identité. Dans l’idée de construction proposée dans divers textes, il s’agit de passer d’une image voulue mais non maîtrisée à une image choisie, construite, élaborée. Mais cette première observation me semble largement insuffisante en regard des faits. Reste un espoir, celui que l’identité active n’écrase l’identité passive. A débattre. Commentaire de la publication référencée: MEICHEL, Florence. L’identité numérique temporelle et systémique. [ En ligne ] Blog de Florence Meichel, 2008. [ Consulté le 7 février 2018 ]

Le blogue de Florence Meichel : L'identité numérique temporelle et systémique. La réflexion qui suit émerge depuis quelques temps déjà au travers de ce que je vis, lis et interagis sur le net ! Yann Le Guennec m'a interpellée avec son commentaire d'une grande pertinence sur l'identité numérique : "nous avons à faire à 2 modèles de représentation de l’identité numérique. Le premier modèle est une structure hiérarchique, une étoile centrée sur l’individu et son identité disons, socio-administrative. C’est dans ce modèle que je positionne cette typologie: . Dans cette typologie, la simulation par exemple n’est simulation que par référence à un soi vu comme réel, la simulation est notée comme du domaine de la projection, nécessairement projeté à partir d’un réel de référence.

Il me semble que l'ensemble de ces dimensions converge vers l'idée d'un identité numérique complexe, fluide et fortement imbriquée dans des dimensions de temporalité et de contextes ! Commentaire de la publication référencée: RAPHIN, Ophélie. La construction d’une identité virtuelle au sein d’un métavers: L’avatar dans second life. [ En ligne ] UNIVERSITE DU QUEBEC A MONTREAL, 2011. [ Consulté le 7 février 2018 ] M12199. Commentaire de la publication référencée: Economie collaborative. Comme un olivier. [ En ligne ] Publication via la page Facebook de l’économie collaborative, 7 mars 2012. [ Consulté le 7 février 2018 ] « Comme un olivier » est l’espace... - Economie Collaborative. Construction de l'identité numérique IED 2017/2018. Construction d'une identité virtuelle. Construction de l'Identité virtuelle.

Construction de l'identité numérique ou virtuelle. Construction d'une identité virtuelle.