background preloader

Le cloud computing, les espaces et outils collaboratifs

Facebook Twitter

Cours numérique

Netvibes : Cloud Computing. Histoire. Petite histoire du cloud computing - Informatique. Le cloud computing est le genre de concept dont on n'arrive pas à attribuer précisément la paternité.

Petite histoire du cloud computing - Informatique

Alors que la France se dote de son propre projet en la matière, certains exégètes de l'informatique la font remonter aux années 1960 en mettant en avant la philosophie de certains prophètes, tel John McCarthy, qui pensa l'informatique comme un service avant tout le monde. Certains l'attribuent au père fondateur d'internet (Arpanet), technologie sans laquelle l'informatique dans les nuages n'existerait pas. D'autres pensent que la discipline n'est apparue que plus tard, dans les années 2000, telle une solution à un problème rencontré par Amazon : le surdimensionnement de son parc de serveurs hors période de fêtes.

Pour rentabiliser ces machines, il décida de louer ses serveurs à d'autres entreprises à la demande. Salesforces fut le premier, en 1999, à transformer ce concept en business avec le logiciel de gestion de la relation client éponyme. Le Cloud computing s'impose chez les entreprises françaises. Vous l'utilisez parfois sans le savoir.

Le Cloud computing s'impose chez les entreprises françaises

Votre entreprise l'adopte souvent sans vous le dire. Le cloud computing entre petit à petit dans les usages des entreprises, les plus grosses essentiellement. Dans la majorité des cas, c'est le DSI qui porte cette stratégie (68%) et la met en oeuvre (84%) si l'on en croit la première étude " CloudIndex " publiée ce mardi 25 juin par le cabinet Pierre Audoin Consultants (PAC).

Histoire du cloud computing de la naissance à nos jours. Selon les prévisions, d'ici 2020, le marché du cloud computing devrait dépasser les 241 milliards de dollars… Mais comment en est-on arrivé là ?

Histoire du cloud computing de la naissance à nos jours

Cloud computing, histoire de l’informatique en nuages. Pour qu’aujourd’hui l’informatique s’élève vers les nuages, qu’elle devienne « cloud computing »1, il lui a fallu commencer par sortir de terre et gravir quelques étapes !

Cloud computing, histoire de l’informatique en nuages

Et certaines ascensions furent plus rudes que d’autres… Faire entrer l’informatique dans l’inconscient collectif… Une des premières étapes, peut-être la plus importante, aura été l’entrée de l’informatique dans le système économique mondial. Inventer une technologie relève de génies individuels, voire de volontés et de talents d’équipes, de microcosmes motivés.

Faire émerger et ressentir cette technologie comme une évidence dans l’inconscient collectif, dépend d’une alchimie beaucoup plus complexe ! Mais rien ne serait arrivé sans quelques personnages, inventifs, visionnaires, tenaces… Quelques « grands-géniteurs » de l’informatique en nuages Grands géniteurs, ils le sont par leur talent d’innovateur qui a conduit à la naissance de l’informatique.

Introduction

Qu’est-ce que le Cloud Computing ? Définition, Avantages et Inconvénients. Email Le cloud computing est un concept qui consiste à accéder à des données et services sur un serveur distant. Traditionnellement, l’entreprise utilisait sa propre infrastructure pour héberger ses services. Elle achetait donc des propres serveurs, et assurait le développement et la maintenance des systèmes nécessaires à son fonctionnement.

Exposé de Noël Rocher sur le "Cloud Computing" - Site RIO2. Présentation du "Cloud" par Noël Rocher le 23/04/2012 Le "Cloud" fait partie d’un vocabulaire récent quelque peu ésotérique dont usent les spécialistes et ceux qui veulent donner l’illusion qu’ils le sont vis à vis de ceux qui n’ont qu’une culture informatique élémentaire.

Exposé de Noël Rocher sur le "Cloud Computing" - Site RIO2

Le signataire se situant plutôt dans cette dernière catégorie, il a demandé à Noël de communiquer aux personnes de RIO qui souhaitent en savoir un peu plus sur l’évolution actuelle des techniques informatiques quelques rudiments de son savoir professionnel dans ce domaine. On trouvera ci-après un résumé de son intervention dont les détails sont exposés dans l’article publié par Noël sur son site noelrocher.org Lors d’une brève entrée en matière, les participants sont interrogés sur l’idée qu’ils se font a priori du Cloud.

Les réponses sont assez vagues pour justifier a posteriori cette demande d’information, donc la présence de chacun... Le Cloud Computing. Le cloud computing expliqué aux nuls. 10 indicateurs pour piloter ses activités informatiques. Disponibilité des systèmes, niveau de sécurité, qualité de service, alignement stratégique...

10 indicateurs pour piloter ses activités informatiques

Une gouvernance efficace passe par le suivi d'indicateurs clés. Nous avons repris dans ce dossier les indicateurs incontournables de la DSI (des dizaines d'autres sont envisageables) : indicateurs financiers et stratégiques (analyse de la structure du budget IT, ratios et gouvernance), indicateurs de suivi du support, de l'exploitation et de la maintenance (performances du help desk, gestion de parc, satisfaction client...), et indicateurs de suivi de gestion des projets. 1. La disponibilité des systèmes Le suivi de la disponibilité des systèmes et de la bande passante représente un premier indicateur clé. 2. Des briques fonctionnelles auxquelles s'appliquent les indicateurs de disponibilité et de taux d'erreur et de pannes. 3. 4. Un double objectif qui amène le DSI à afficher des besoins en matière de supervision de la sécurité. Une panne du Cloud d’Amazon déconnecte des sites majeurs.

Nouveau sur ZDNet.frComparez la performance des acteurs du cloud via notre service Cloud Monitor La plate-forme de Cloud d'Amazon a rencontré une panne majeure le 22 octobre.

Une panne du Cloud d’Amazon déconnecte des sites majeurs

Localisée dans son datacenter de Virginie du Nord , la panne a affecté la côte Est américaine. La cause principale semble se situer au niveau d’EC2 d’après la page de statut fournie par Amazon. Toutefois, ce premier incident a manifestement provoqué des pannes en cascade, affectant ainsi ensuite les services Relational Database System (RDS) et ElastiCache. Et ces interruptions de services ont affecté un certain nombre de sites, parmi lesquels des sites à forte audience. Des sites majeurs s’appuient en effet désormais sur l’infrastructure d’Amazon et non plus, comme c’était la règle avant, sur leurs propres serveurs. Etude ZDNet.fr : l'avenir du datacenterDatacenter : quelles évolutions pour votre infrastructure ?

Le cloud computing, l'informatique de demain ? - JDN web & tech. Déjà lancés par Amazon, les services de stockage et de calcul en ligne pourraient révolutionner l'informatique d'entreprise d'ici à moins de cinq ans.

Le cloud computing, l'informatique de demain ? - JDN web & tech

Google et IBM sont sur le pont, et les DSI pourraient faire leurs valises. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment à la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique. Taxer le Cloud pour financer la copie privée ? Le CSPLA dit oui. Cloud computing : toutes les news et analyses. Cloud computing : le virtuel pollue-t-il le réel ? 01net le 19/04/12 à 18h37 L’avenir est dans le cloud !

Cloud computing : le virtuel pollue-t-il le réel ?

Tout le monde s’accorde sur le fait que le stockage virtuel des données représente l’avenir du numérique sous toutes ses formes. Pourtant, l’augmentation exponentielle (voir encadré) de data centers pose de gros problèmes de consommation d’énergie. Certains de ces centres consomment l’équivalent électrique de 250 000 foyers, soit une ville comme Montpellier ! Dans son rapport annuel, Greenpeace épingle ainsi les mauvais élèves parmi les plus grosses entreprises high-tech proposant des services de cloud computing.

La pomme pas écolo ! Cette année, Apple, Amazon et Microsoft décrochent la palme de la plus mauvaise gestion électrique de data centers. De plus, les fermes de serveurs ont tendance à se concentrer dans les mêmes régions ce qui rendra beaucoup plus difficile le redéploiement futur de ces centres, si toutefois il y en a un. Les bons élèves, eux, se concentrent sur l’utilisation maximale d’énergies renouvelables.