background preloader

Sources informelles

Facebook Twitter

Qu’est-ce que la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca. Le 30 juin 2016, Internet comptait plus de 3,6 milliards d’usagers à travers le monde, dont 320 millions en Amérique du Nord (89% de la population nord-américaine; Force est de constater qu’avec une si grande popularité, Internet peut entraîner des difficultés chez certaines personnes.

Qu’est-ce que la cyberdépendance ? – Cyberdependance.ca

Cyberdépendance, dépendance à Internet, usage pathologique, abusif, excessif ou problématique d’Internet sont des appellations fréquemment utilisées pour décrire ces difficultés. Le site Cyberdependance.ca a pour objectif de fournir des informations sur les différents usages problématiques d’Internet et des nouvelles technologies, en plus de fournir des pistes de solution. L’usage problématique d’Internet et des nouvelles technologies, communément appelé cyberdépendance, se traduit par une utilisation persistante et récurrente des technologies ou des moyens de communications offerts par Internet qui engendre des difficultés chez l’individu. Tous droits réservés 2008-2016 © Marie-Anne Sergerie, Ph.D. Lien URL de la 2ème source informelle :

Entretien: Isabelle Varescon : Qu'est-ce que l'addiction comportementale ? Peut-on vraiment être "accro" au jeu, au travail, au sport ?...

Entretien: Isabelle Varescon : Qu'est-ce que l'addiction comportementale ?

La notion d'addictions sans substance fait l'objet de plus en plus de travaux. Mais comment une addiction peut-elle être purement comportementale ? Nous avons rencontré Isabelle Varescon, psychologue clinicienne, Professeure de Psychopathologie, Responsable de l’équipe de recherche Psychopathologie des addictions et des émotions à l'Université Paris Descartes. Elle a dirigé Les Addictions Comportementales - Aspects Cliniques et Psychopathologiques (Mardaga, 2009). Lien URL de la 1ère source informelle : Internet World Stats - Usage and Population Statistics. La Cyberdépendance: Cas de l’addiction au réseau social Facebook.

Résumé La démocratisation de l’internet et la forte pénétration des réseaux sociaux dans la vie de tous les jours des internautes a montré un comportement d’addiction au réseau social Facebook.

La Cyberdépendance: Cas de l’addiction au réseau social Facebook

Malgré l’importance de ce phénomène, très peu de recherches en marketing se sont intéressées à son étude. La présente recherche a pour objectif de mesurer l’addiction des internautes aux réseaux sociaux et d’en déterminer les antécédents. La revue de la littérature relative à l’internet a mis en relief que l’estime de soi et la personnalité sont des antécédents psychologiques de l’addiction. FUN - @ddict ? Un MOOC collaboratif sur nos usages du numérique. Le numérique est désormais partout.

FUN - @ddict ? Un MOOC collaboratif sur nos usages du numérique.

Pouvons-nous nous passer des écrans ? Sommes-nous addicts au numérique ? Comment bien vivre avec Internet ? La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes. Lundi, 16h 30: Mathieu est devant son ordinateur.

La cyberdépendance: quand Internet prend les commandes

Il joue depuis dimanche après-midi à son jeu en ligne préféré. Il n’a ni déjeuné ni dîné et il est en train de manquer son cours. Ses notes ont beaucoup diminué dernièrement et ses colocataires ont remarqué qu’il ne sort presque plus de sa chambre. Les addictions. Il est évident que la prise de produits met en danger la santé et la sécurité de la personne.

Les addictions

Elle créait une perte de l’attention, de la vigilance et sont à l’origine de nombreux accidents du travail ou autres. Non seulement la personne se met en danger mais elle peut également créer des risques dans son entourage. Comme nous l’avons vu, la société d’aujourd’hui offre la possibilité de consommer facilement, de jouir pleinement, voir prendre des risques. La recherche nouvelles sensations peut mener vers des extrêmes, comme la question des conduites ordaliques. Ce terme désigne « le jugement de Dieu », c’est à dire qu’un sujet s’engage, de façon plus ou moins répétitive dans des conduites comprenant des risques mortels.