background preloader

Information

Facebook Twitter

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture. <div>Source : Page web du Socle commun </div><div>education.gouv.fr</div>www.education.gouv.frSocle commun de connaissances, de compétences et de culture <div>Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer</div><div><br></div><div>Le domaine des langages pour penser et communiquer recouvre quatre types de langage, qui sont à la fois des objets de savoir et des outils : la langue française ; les langues vivantes étrangères ou régionales ; les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ; les langages des arts et du corps.

Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Ce domaine permet l'accès à d'autres savoirs et à une culture rendant possible l'exercice de l'esprit critique ; il implique la maîtrise de codes, de règles, de systèmes de signes et de représentations. Il met en jeu des connaissances et des compétences qui sont sollicitées comme outils de pensée, de communication, d'expression et de travail et qui sont utilisées dans tous les champs du savoir et dans la plupart des activités. Formation réforme. MENE1608442C.

Le rapport « Grande pauvreté et réussite scolaire » (1) a rappelé combien la réduction des charges financières qui pèsent sur les familles à chaque rentrée scolaire doit constituer une priorité absolue.

MENE1608442C

Ce rapport souligne en effet que « tous les parents ont à cœur d'assumer leurs responsabilités de parents d'élèves en procurant à leurs enfants le matériel scolaire demandé dans la liste des fournitures scolaires ». En conséquence, les écoles et les établissements doivent impérativement s'attacher à produire des listes de fournitures raisonnables. Il revient aux directeurs d'école et aux chefs d'établissement de limiter et d'harmoniser les demandes des enseignants, d'organiser un échelonnement des achats et d'engager autant que faire se peut des achats groupés de fournitures, en lien avec les associations de parents d'élèves. 1 - Élaborer une liste concertée de fournitures scolaires Une information des parents d'élèves préalable à l'élaboration Le rôle de la commission fournitures scolaires.

(20+) «On répond à notre colère avec un peu plus de mépris pour les élèves» Depuis lundi 11 avril midi, nous, personnels enseignants, d’éducation et d’entretien du collège République de Bobigny, n’avons pas accueilli nos élèves.

(20+) «On répond à notre colère avec un peu plus de mépris pour les élèves»

L’élément déclencheur ? Un assistant d’éducation a manqué d’être touché par un lance-flammes artisanal (briquet sous le jet d’un déodorant), alors qu’il surveillait une permanence de 200 élèves avec deux autres collègues. Permanence qui se déroulait où ? Dans le réfectoire, rien que ça. Incident grave, certes, mais pas isolé : quelque temps auparavant, un enseignant s’est fait prendre à la gorge par un élève excédé. Reconnu comme étant l’un des plus difficiles de France. «Il y a plus grave ailleurs» Les élèves sont en colère : on compte plus de quinze rapports d’incidents quotidiens, une dizaine d’exclusions par jour et 16 conseils de discipline depuis le début de l’année. Mais relativisons : «il y a plus grave ailleurs». De fortes inégalités salariales à l'Education nationale. Tous collègues Certes.

De fortes inégalités salariales à l'Education nationale

Mais pas pour la feuille de paie. La publication du Bilan social de l'Education nationale jette un coup de projecteur sur les rémunérations réelles des enseignants et une vague lueur sur celle des non-enseignants. La surprise c'est que tout le monde n'est pas mal payée dans ce ministère... On le sait : les enseignants français sont mal payés par rapport à leurs homologues des autres pays développés. Eurostat et l'OCDE ont publié des données éclairantes à ce sujet. Mais qu'en est-il des différences entre les corps ? Le primaire en bas de la pyramide salariale Premier constat : l'écart entre le primaire et le secondaire.

A cela plusieurs raisons que détaille le Bilan social. La seconde raison de cet écart c'est la carrière. " 3,7 % des professeurs des écoles atteignent la hors classe contre 19,9 % des certifiés et professeurs d’EPS (PEPS) et 22,9 % des PLP.