background preloader

Collab Art & Marque

Facebook Twitter

Mode et art, une idylle séculaire, fusionnelle et prolifère. De tout temps, la mode s’est inspirée de l’art ou a collaboré avec le milieu artistique, et nombreux sont les artistes qui se sont emparés des marques de mode et de luxe dans leur travail, avec à la clef un bénéfice bilatéral indéniable.

Mode et art, une idylle séculaire, fusionnelle et prolifère

Petit tour d’horizon non exhaustif de cette relation prolifique entre deux secteurs qui partagent nombre d’atomes crochus. Lorsque l’on parle d’inspirations artistiques dans le milieu de la mode, on pense bien souvent en premier lieu à Yves Saint Laurent et à sa célèbre robe Mondrian, présentée lors des défilés de l’automne/hiver 1965. Une collection qui rend hommage au sens de la géométrie du peintre hollandais. À l’époque, la presse du monde entier est éblouie par ces véritables œuvres d’art mises en mouvement. Diana Vreeland s’enthousiasme dans le New York Times et évoque “The best collection“ tandis que Women’s Wear Daily qualifie Yves Saint Laurent de “roi de Paris“. Robe Mondrian par Yves Saint Laurent – © Musée YSL Paris. Progress Is Human - Dassault Systèmes. FABIEN VALLÉRIAN : « LES ARTISTES RENOUVELLENT LE REGARD PORTÉ SUR LA MAISON RUINART »

Après sept années chez Baccarat et deux ans à la Cité de la Céramique de Sèvres, Fabien Vallérian a pris en charge la communication internationale d’une autre très ancienne maison, Ruinart.

FABIEN VALLÉRIAN : « LES ARTISTES RENOUVELLENT LE REGARD PORTÉ SUR LA MAISON RUINART »

En 2029, la fameuse Maison de champagne célèbrera ses 300 ans. Un anniversaire qui se prépare, dans le respect de la loi Évin, bien sûr, et dans la continuité d’une communication internationale liée à l’art contemporain, évidemment. Quelle communication liée à l’art préparez-vous pour les 300 ans de la Maison ? Fabien Vallérian : En route vers son quatrième siècle, Ruinart a lancé cette année un compte à rebours de dix ans avant les 300 ans.

Chaque année, jusqu’en 2029, sera l’occasion d’une nouvelle invitation à des artistes. Un immeuble de bureaux reconverti en galerie d’art éphémère à Nanterre. , Vente d'Art Contemporain en ligne - Galerie d’Art - KAZoART. Artwork in promess. Pact(e), artistes en résidence : ces créateurs qui font de l'art en entreprise. Après des mois d’immersion en entreprise, quatre artistes ont dévoilé leur vision du monde professionnel avec une œuvre d’art.

Pact(e), artistes en résidence : ces créateurs qui font de l'art en entreprise

Drôles, souvent ironiques, parfois lunaires ou extra-lucides : chacune d’entre elles était présentée au Carreau du Temple lors de la biennale PACT(e). Mon premier s’est transformé en Chief Happiness Officer et a fini en burn-out, mon deuxième s’est pris pour une donnée dans une boîte de data science, mon troisième a lu l’avenir de salariés dans des tasses à café, mon quatrième a étudié les êtres qui peuplent un espace de coworking… Mon tout ?

Un artiste qui débarque en entreprise. Au Carreau du Temple, la Biennale PACT(e) présentait les œuvres de créateurs pluridisciplinaires. Nous y découvrions Florent Audoye, Hortense Soichet, Igor Antic et Romain Gandolphe, quatre artistes ayant fait le choix de l’immersion dans le monde du travail. Romain Gandolphe se prend pour une donnée En résidence chez Ekimetrics (2018). Igor Antic lit l’avenir dans vos tasses à café. Design Culinaire. Un rêve devenu réalité : la nuit au musée… du Louvre. Apéro devant La Joconde, dîner avec la Vénus de Milo, nuit de rêve sous la pyramide de verre de Ieoh Ming Pei.

Un rêve devenu réalité : la nuit au musée… du Louvre

Difficile à imaginer, et pourtant… C’est bien ce que le Louvre, associé au site de locations Airbnb, propose d’offrir à deux chanceux le 30 avril prochain. Soit une vraie folle nuit au musée ! Avec en prime la visite personnalisée du musée avec une historienne de l’art. De quoi frissonner et passer la plus belle des nuits blanches. Ce programme d’exception est accessible via un jeu-concours gratuit et ouvert à tous. Une friterie sauce arty. Des déchets bien appétissants. Entre street art et street food, les créations de Lor-K égayent les trottoirs de Paris, son atelier à ciel ouvert.

Des déchets bien appétissants

L’artiste française puise son inspiration parmi les encombrants abandonnés au détour des rues, et plus particulièrement les vieux matelas, dans lesquels elle perçoit des formes culinaires. À l’aide d’une paire de ciseaux, d’un rouleau de scotch et de feutres, les paillasses épuisées reprennent vie sous la forme de sushi, pizza, croque-monsieur ou autres gaufres. De quoi intriguer les passants alléchés ! Une mamie de 25 000m<sup>2</sup> sur les toits de Paris. C’est une œuvre aussi monumentale qu’invisible !

Une mamie de 25 000m<sup>2</sup> sur les toits de Paris

Il faut prendre de la hauteur, tutoyer nuages et volatiles, pour découvrir la plus grande fresque d’Europe signée par Ella & Pitr : juchée sur les toits du pavillon 3 du Parc des expositions, l’œuvre qui s’intitule Quel temps fera-t-il demain…? S’étend sur 25 000m2. Depuis le ciel parisien chargé de particules fines se dévoile une mamie blottie dans son cadre, emmitouflée dans sa veste de jogging et son ennui. De son index géant, elle effleure le périphérique et ses voitures devenues aussi microscopiques que quelques grains de poussière sur le rebord d’une fenêtre. Avec son sac plastique qui lui vole au-dessus de la tête, cette grand-mère cabossée par le temps ramène un peu d’humain dans cette zone si énergivore, symbole d’hyper-croissance et de consommation effrénée.

Ella & Pitr sont célèbres pour leurs portraits XXL de petites gens. Le site des artistes. Apple nous fait miroiter l’art en réalité augmentée. La réalité augmentée, un nouveau médium artistique ?

Apple nous fait miroiter l’art en réalité augmentée

Apple, en tout cas, y croit sérieusement. Après les expérimentations (peu concluantes) menées par Snapchat avec Jeff Koons en 2017, la firme de Cupertino vient de lancer l’opération [AR]t (pour « augmented reality »). Elle a ainsi confié au très innovant New Museum de New York la tâche de sélectionner sept artistes, afin qu’ils réalisent à l’aide de la réalité augmentée des œuvres disséminées autour de certains Apple stores situés dans six grandes villes du monde : San Francisco, New York, Londres, Paris, Hong Kong et Tokyo. Comment l’art en EHPAD aide t-il à vieillir.