background preloader

Actu du cloud

Facebook Twitter

Office 365 prend la tête des applications cloud les plus utilisées - JDN. Après des débuts difficiles, la suite bureautique en mode cloud de Microsoft connaît une croissance fulgurante et prend la tête du classement des outils cloud les plus utilisés.

Office 365 prend la tête des applications cloud les plus utilisées - JDN

Microsoft Office 365 connaît un véritable succès en termes de nombres d'utilisateurs. Même s'il existe encore des inquiétudes quant à savoir s'il sera aussi rentable que son prédécesseur, Office 365 a franchi une nouvelle étape. La suite vient de prendre la tête des applications les plus utilisées par les clients d'Okta, un service cloud conçu pour gérer les comptes et mots de passe d'accés informatique en entreprise. Parmi les 2 000 sociétés clientes que compte Okta, l'application la plus populaire est Salesforce depuis le début de l'année.

"Sur les six à neuf derniers mois, l'utilisation d'Office 365 a explosé", avait déclaré le PDG d'Okta, Todd McKinnon en février. Le Cloud encore freiné en Europe par sa vulnérabilité en matière de confidentialité. Si le Cloud se normalise, la moitié des entreprises européennes y sont encore réticentes, principalement du fait des enjeux de sécurité qui ne sont, selon elles, pas encore convenablement traités. 57% de services de DSI des entreprises européennes déclarent utiliser le Cloud, soit au cas par cas selon les projets, soit sur une politique plus généralisée au niveau de l'entreprise.

Le Cloud encore freiné en Europe par sa vulnérabilité en matière de confidentialité

Celles-ci estiment par ailleurs que cela représente un accroissement lié de la compétitivité de l'entreprise, en termes de productivité comme de collaboration, pour un coût bien moindre par rapport aux produits pouvant donner des gains similaires. Ces start-up qui veulent révolutionner le cloud. Le Conseil national du numérique boude-t-il le cloud ? Novell veut rationnaliser le stockage dans le cloud. Les entreprises génèrent de plus en plus d’informations, mais se demandent où les stocker.

Novell veut rationnaliser le stockage dans le cloud

Les offres cloud semblent idéales, mais comment faire pour savoir où se trouvent les données et garantir que des informations critiques ne sortiront pas de l’entreprise ? C’est ici que Novell entre en piste, avec une nouvelle solution, Novell Dynamic File Services (NDFS). Cette offre permet de hiérarchiser les données, suivant des règles, afin de ne pas laisser partir des informations sensibles sur des services de stockage jugés insuffisamment sécurisés. « La disponibilité de Novell Dynamic File Services répond à un problème de plus en plus critique pour les entreprises : gérer la quantité massive de données non structurées qu’elles génèrent », déclare Eric Varness, vice-président, marketing et gestion de produits chez Novell. L’E-Store Cloud adaxia.fr d’Acropolis gagne le Trophée de l’Innovation cloud de l’année.

Pogoplug Cloud : stockage illimité à 4.95$ par mois ! Pogoplug est une société intéressante spécialisée dans les NAS domestiques.

Pogoplug Cloud : stockage illimité à 4.95$ par mois !

Des NAS proposés à des tarifs très abordables et qui permettent donc à n’importe qui de s’initier aux joies du stockage en réseau. Il y a un an tout rond, cette dernière a ajouté une nouvelle corde à son arc en levant le voile sur une solution de stockage dans les nuages du nom de Pogoplug Cloud. Or justement, si l’offre se limitait jusqu’à présent à quelques giga-octets d’espace de stockage, Pogoplug a finalement décidé d’aller encore un peu plus loin en se lançant… dans le stockage illimité. Le tout pour 4.95$ par mois. Et ça, c’est quand même super intéressant, autant dire que Dropbox et Google Drive n’ont plus qu’à bien se tenir. Le stockage illimité… Ne plus compter, ne plus réfléchir, ne plus trier, ne plus faire le ménage et envoyer absolument toutes nos données dans le « cloud » sans s’inquiéter de l’espace de stockage qu’il nous reste. Cisco rachète un spécialiste du "cloud" pour 1,2 milliard de dollars.

L'équipementier télécom Cisco a annoncé, lundi 19 novembre, le rachat du spécialiste des réseaux en "cloud", Meraki, pour la somme de 1,2 milliard de dollars (940 millions d'euros).

Cisco rachète un spécialiste du "cloud" pour 1,2 milliard de dollars

Pour assurer sa sécurité, The Pirate Bay veut migrer vers le cloud. "D'abord, on s'est débarrassé des trackers.

Pour assurer sa sécurité, The Pirate Bay veut migrer vers le cloud

Ensuite, on a arrêté d'utilisé les torrent. Maintenant ? Maintenant on se débarrasse des serveurs. Lentement mais régulièrement, nous nous défaisons de notre forme terrestre et nous avançons vers l'étape suivante, le cloud. " International Business Machines Corp. : AT&T and IBM Create Breakthrough Global Cloud Service for Businesses.

DALLAS and ARMONK, NY, Oct. 9, 2012 /PRNewswire/ -- AT&T* (NYSE:T) and IBM (NYSE: IBM) today announced a business agreement to deliver a highly secure, first-of-its-kind "network-enabled" cloud service that uses private networks rather than the public Internet.

International Business Machines Corp. : AT&T and IBM Create Breakthrough Global Cloud Service for Businesses

The companies are combining AT&T virtual private networking and IBM SmartCloud Enterprise+ cloud capabilities with breakthrough technology from AT&T Labs to create a new, fast and highly-secure shared cloud service. Targeted to Fortune 1000 companies globally, the service will be offered in early 2013 as a powerful new option for clients who are deploying cloud solutions that demand high levels of security and availability. La moitié des Américains associent le cloud computing avec la météo. Et si vous travailliez avec le Cloud ? - Analyse infos économie. Résultats complets baromètre du Cloud Computing pour #cloudwatt TNS...

Comment regrouper intelligemment ses données dans le cloud ? Google Drive, Skydrive, Dropbox, Box.net et des dizaines (centaines ?)

Comment regrouper intelligemment ses données dans le cloud ?

D’autres se battent pour devenir votre espace de stockage de référence dans le Cloud. Malheureusement pour eux, il y a peu de clients loyaux et la plupart d’entre nous avont un compte gratuit et des données hébergées chez plusieurs d’entre eux. Comment dès lors s’y retrouver entre tous ces dossiers et ces hébergeurs ? Heureusement, à chaque problème sa startup ! Ce sont donc plusieurs services qui se proposent de vous aider à regrouper votre fatras digital dans une seule interface, et à taguer intelligemment vos documents pour pouvoir les retrouver en un clin d’œil. Doo.net par exemple qui vient de lancer sa bêta publique sous OS X il y a peu se propose d’automatiquement mettre en ligne tous vos documents y compris depuis vos comptes email et de les taguer à partir de leur nom, du contenu via une reconnaissance OCR ou bien encore de la date. L'adresse email, principale faille des services de stockage dans le cloud. Les services de stockage dans les nuages ne seraient pas assez méfiants vis-à-vis des fausses adresses email utilisées dans un but frauduleux.

L'adresse email, principale faille des services de stockage dans le cloud

La plus grande faille actuelle concernant la sécurité des services de stockage de données dans le cloud résiderait dans le peu de moyens mis en œuvre par ceux-ci pour détecter les faux utilisateurs utilisant des adresses mail frauduleuses. En effet, une étude, réalisée par des chercheurs du département de la sécurité des technologies de l'information de l'Institut Fraunhofer, dévoile que cette erreur serait commune à sept des services de stockage gratuits les plus usités actuellement. Une information plutôt inquiétante quand on sait que parmi ces sept, trois ont marqué l'année 2011 par une augmentation considérable de leurs utilisateurs : Dropbox ayant atteint les 25 millions d'abonnés, Ubunto One et Mozy dépassant chacun les 1 million d'utilisateurs.

Diffusion de malware ou exploitation de données. MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas. Rue89 a mis son nez dans les conditions d’utilisation des grandes plateformes de vente de culture numérisée.

MP3, ebooks... on a vérifié, ils ne vous appartiennent pas

Prêter un ebook ou un album à un ami ? N’y pensez pas. Un livre en papier ou un CD en plastique, c’est pratique. On peut le prêter, le brûler, le donner, le vendre, le lire en France ou à l’étranger. Sogeti : les grands comptes partent à l’assaut du cloud. Il y a quelques semaines, nous vous avions demandé quelle infrastructure cloud avait votre préférence. Résultat : 53 % optent pour un cloud privé « interne », 21 % pour une offre hybride « public/privé », 15 % pour du privé « hébergé » et 11 % pour une solution publique. Nous avons discuté de ces résultats, et de bien d’autres sujets, avec Christophe Delsaux. Ce dernier œuvre chez Sogeti, où il occupe le poste de vice-président Global Cloud Computing Services. Il valide, dans les grandes lignes, le constat de la prédominance du cloud privé (interne ou hébergé) chez les grands comptes.

Solutions de gestion de l’information en Saas et cloud. (1) Le cloud computing : historique et enjeux. Les 5 principales erreurs à ne pas commettre lorsqu’on adopte le Cloud. Emission BFM Pro - Spécial PME 1/4. Attachments.me intègre Dropbox, Google Drive et Box à Gmail. Connaissez-vous attachments.me? C’est un plugin gratuit pour Google Chrome qui vous permet d’intégrer les services de stockage de données Dropbox, Box et Google Drive à Gmail.

En clair, vous pouvez ajouter des pièces jointes provenant de ces services de la même façon que si c’était des fichiers qui provenaient de votre disque dur. Ajoutez des pièces jointes provenant de plusieurs sources Les services de stockage de données en ligne sont de plus en populaires. Une fois que vos fichiers résident sur ces espaces, ils deviennent accessibles depuis n’importe quel ordinateur ou appareil mobile. Sauvegarder les fichiers du web sur Dropbox, Drive, SkyDrive et tous les autres.