background preloader

Documents du MAA et des DRAAF

Facebook Twitter

MAAF 24/10/16 LOCALIM : Acheter autrement en restauration collective. A l’occasion d’un déplacement en région Occitanie consacré à l’approvisionnement local dans la restauration publique, Stéphane LE FOLL a lancé ce jour LOCALIM, un nouvel outil à destination des acheteurs publics de la restauration collective en gestion directe pour accompagner le développement de l’approvisionnement local et de qualité.

MAAF 24/10/16 LOCALIM : Acheter autrement en restauration collective

Composée de fiches opérationnelles, méthodologiques et par filières, cette boîte à outils donne aux acheteurs publics les clefs juridiques et techniques pour développer leurs achats en produits locaux et de qualité. Présenté dans ses grandes lignes en présence du Premier ministre, lors du Salon international de l’agriculture 2016, cet outil est aujourd'hui disponible sur le site www.localim.fr.

ALIMENTATION_GOUV_FR 03/03/14 Les consommateurs adeptes de vente directe ! SONDAGE - Selon un baromètre IPSOS commandé par le Crédit agricole,l’achat en direct ne correspond ni à un effet de mode, ni à un comportement « élitiste » ou « bobos », mais bien à une pratique très largement répandue dans l’ensemble de la population.

ALIMENTATION_GOUV_FR 03/03/14 Les consommateurs adeptes de vente directe !

En effet, 87%des Français ont déjà acheté directement à un producteur, alors que près de 4 Français sur 10 (38% ) s’avèrent être de vrais fidèles avec un ou plusieurs achats en direct chaque mois. Fruits et légumes, œufs et laitages sur le podium de la vente directe Les fruits et légumes occupent le haut du panier de la vente directe pour 65%des Français, les œufs arrivent en seconde position (37% ), le lait et les fromages concluent le podium (32% ). Au-delà de ce trio de tête, les consommateurs accordent une part grandissante de confiance aux éleveurs, en achetant également leurs viandes en direct (Volailles : 30% ; viandes rouges : 20% ).

Vente directe : comment ? Vente directe : Pourquoi ? ALIMENTATION_GOUV_FR 28/04/14 Foodette, le nouveau panier de proximité. MAAF CEP 30/05/14 Le développement des supermarchés en circuits courts. Dans un article du 24 avril dernier, La Voix du Nord annonce l'ouverture d'un nouveau supermarché O'Tera à proximité de Lille.

MAAF CEP 30/05/14 Le développement des supermarchés en circuits courts

Avec un développement jusqu'à présent limité (un premier magasin ouvert à Villeneuve-d'Ascq en 2006, un deuxième à Avelin en 2011), le concept d'O'Tera repose principalement sur des approvisionnements en produits alimentaires en circuits courts, privilégiant les filières locales. Le magasin de Villeneuve-d'Ascq (O'Tera du Sart) est ainsi approvisionné par 120 fournisseurs, à 95% régionaux : 120 artisans (ex : boulanger, boucher, crémier, etc.) et 40 agriculteurs qui livrent directement leur production. Chaque produit référencé est fourni par un seul producteur et le magasin propose 500 références (10 000 en grande surface classique). EDUCAGRI - 2008 - Les circuits courts entre alternative et hybridation. Références parlementaires. MAAF 02/12/14 Guide « Favoriser l’approvisionnement local et de qualité en restauration collective »

Ce guide s’inscrit dans les actions découlant de la mise en œuvre de la politique publique de l’alimentation présentée par Stéphane le FOLL en Conseil des Ministres le 8 octobre 2014, et plus spécifiquement sur l’importance de l’ancrage territorial de la politique de l’alimentation.

MAAF 02/12/14 Guide « Favoriser l’approvisionnement local et de qualité en restauration collective »

Ce guide vise à donner des clefs aux gestionnaires de la restauration collective publique pour leur permettre de s’approvisionner avec des produits de proximité et de qualité, à l’heure où les consommateurs français souhaitent avoir plus d’informations sur l’origine et le mode de production des aliments. Guide pratique : Favoriser l’approvisionnement local et de qualité en restauration collective (PDF - 1.9 Mo) Synthèse : Comment promouvoir l’approvisionnement local en restauration collective (PDF - 357.1 ko) Construire votre projet alimentaire territorial pour rapprocher production locale et consommation locale (PDF - 620.7 ko)

AGRESTE PRIMEUR - JUIN 2012 - Des agriculteurs bio diplômés, jeunes et tournés vers les circuits courts. MAAF 17/04/13 Quelles exigences sanitaires pour la commercialisation en circuits courts ? Exigences sanitaires et flexibilité po. Quelles exigences sanitaires pour la commercialisation en circuits courts ?

MAAF 17/04/13 Quelles exigences sanitaires pour la commercialisation en circuits courts ? Exigences sanitaires et flexibilité po

La valorisation des produits issus de l’agriculture, transformés ou non, peut passer par différents modes de commercialisation dans des circuits courts : il peut s’agir de remise directe au consommateur final ou bien de vente par l’intermédiaire d’un commerce de détail. Du producteur au consommateur : Quels circuits de vente possibles ? Tout producteur peut disposer d’un atelier lui permettant de transformer ses produits pour les commercialiser ensuite par différentes voies. La vente des produits, transformés ou non, peut être faite sur place (à la ferme), sur le marché local, sur les foires et salons, en vente itinérante, vente par correspondance, vente organisée à l’avance (paniers), et également dans les points de vente collectifs. Ceux-ci sont des structures particulières où les producteurs se relaient à la vente, et recueillent directement le produit de leur vente. L’agrément Les ateliers collectifs agréés.

MAAF - JANV 2012 - AGRESTE : Un producteur sur cinq vend en circuit court. Agreste Rhône-Alpes Coup d’Oeil n° 138 - Les circuits courts en 2010. DRAAF RHONE ALPES 17/05/10 Témoignages d’expériences - Des exemples d’achat local en restauration collective. MAAF 06/11/12 Guide de la restauration collective : favoriser proximité et qualité. Depuis 2007, direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) Rhône-Alpes développe un plan régional d’approvisionnement local pour la restauration collective.

MAAF 06/11/12 Guide de la restauration collective : favoriser proximité et qualité

ALIMENTATION_GOUV_FR 20/01/12 Expériences innovantes de circuits courts. La Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB) vient de publier un recueil d’expériences innovantes, recensant des projets qui développent des circuits courts de commercialisation pour les valoriser et créent sur le terrain une autre économie solidaire de l’alimentation.

ALIMENTATION_GOUV_FR 20/01/12 Expériences innovantes de circuits courts

Avec le soutien de la Direction générale de l’alimentation du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et dans le cadre du Programme national pour l’alimentation, la FNAB a réalisé en 2011 ce recueil d’expériences de circuits courts à dimension sociale (hors restauration collective). Ce recueil d’expérience permet de saisir la grande diversité des projets existants et, pour la plupart d’entre eux, leur caractère fortement innovant. La problématique sociale est au cœur de chacune de ces initiatives, même si elle renvoie à des actions de différentes natures. MAAP - 2009 - Une AMAP en zone péri-urbaine. MAAP - SEPT 1999 - Agreste cahiers n° 41 - septembre 1999 - Les circuits courts, un débouché essentiel pour le quart des légumie.

MAAP 15/04/09 VIDEO : Visite d'une AMAP. MAAP 13/11/08 VIDEO - Circuits courts : du pré à l'assiette. MAAP 14/04/09 développer les "circuits courts" : Michel Barnier annonce un plan en 14 mesures. MAAP 14/08/07 Vente directe de pêches et de nectarines. MAAP - RENFORCER LE LIEN ENTRE AGRICULTEURS ET CONSOMMATEURS - Plan d’action pour développer les circuits courts.

Michel Barnier, ministre de l’agriculture et de la Pêche a annoncé, le 14 avril, lors d’un déplacement à Vanves (Hauts de Seine), à la rencontre d’agriculteurs et de consommateurs engagés dans le cadre de l’association pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP), un plan d’actions pour favoriser le développement des circuits courts des produits agricoles.

MAAP - RENFORCER LE LIEN ENTRE AGRICULTEURS ET CONSOMMATEURS - Plan d’action pour développer les circuits courts

Les AMAP sont une des formes de ce mode de commercialisation. MAAP - 2009 - DOSSIER : En 2008, le Ministère de l’alimentation, de l’agriculture et de la pêche a lancé un plan d’action nation. MAAP - MARS 2009 - RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL « CIRCUITS COURTS DE COMMERCIALISATION » ALIMENTATION_GOUV_FR 14/01/11 Les circuits courts sur Internet. Envie de manger plus frais, plus goûteux, de consommer local, de connaître l’origine des aliments et la façon dont ils sont produits, de se réapproprier son alimentation...

ALIMENTATION_GOUV_FR 14/01/11 Les circuits courts sur Internet

Nombreuses sont les raisons qui poussent les consommateurs à chercher de nouvelles façons d’acheter, ainsi que les producteurs qui cherchent à valoriser leur production et à diversifier leurs circuits de vente afin de dégager des compléments. Locavores, régions et terroirs font bel et bien partie du vocabulaire des consommateurs, le made in « près de chez soi » a décidément le vent en poupe. En effet, selon une étude du cabinet Xerfi, publiée mi-janvier, les produits alimentaires régionaux voire locaux ont un bel avenir devant eux.

Ce phénomène s’expliquerait en grande partie par les exigences de traçabilité des consommateurs, la montée en puissance du « consommer local » ou encore la philosophie relative au maintien de l’emploi dans sa région d’origine. Les réseaux nationaux Ceux qu’on ne présente plus Les originaux. MAAPRAT / CEP - JANVIER 2011 - Agriculture biologique et circuits courts en restauration collective. MAAF 29/07/15 Le Gouvernement demande aux préfets de mettre en œuvre dès à présent une politique d’achat local dans le cadre des services de restauration de l’État.