background preloader

La famille hétérosexuelle : une norme divine ?

Facebook Twitter

Jésus n’a jamais exalté la famille. De sa naissance à sa mort en passant par son enfance et son enseignement la vie du Christ est un gigantesque pied de nez à l’exaltation de la famille.

Jésus n’a jamais exalté la famille

Si la sainte famille est un modèle de sainteté elle n’est pas un modèle de famille. C’est même l’exact contre-pied d’une famille normale: c’est une famille centré sur un enfant unique, né dans la rue, qui n’est pas le fils du père, qui a été conçu hors mariage et dont les parents n’ont jamais eu de relation sexuelle ! A l’âge de douze ans il fugue trois jours et quand ses parents. Ses parents morts d’inquiétude, le retrouvent finalement au Temple en train de discuter avec les docteurs de la loi.

À lire - Évangile & Liberté. Manifeste pour un avenir des établissements « protestants » accueillant des personnes âgées Préambule L'engagement social du protestantisme s'est notamment concrétisé, fortement et depuis longtemps, dans la création de Maisons de retraite, gérées par des associations privées non lucratives.

À lire - Évangile & Liberté

Ces associations, souvent fondées par des personnalités protestantes inspirées, se sont développées sur leur territoire originel, en réponse à des besoins repérés. En organisant la solidarité nationale, les pouvoirs publics se sont progressivement préoccupés de ce champ médico-social, structurant sa prise en charge, mettant en place un certain nombre de normes impératives, ce qui a changé considérablement les conditions d’exercice de leur activité. Le mariage homosexuel libère l'Eglise. Pourquoi, en tant que catholique, il me semble impossible de participer à la manifestation dite « pour tous » du 13 janvier 2013. 1.

Pourquoi, en tant que catholique, il me semble impossible de participer à la manifestation dite « pour tous » du 13 janvier 2013

Parce que certains d’entre nous ont participé à la manifestation du 31 janvier 1999 contre le PACS, et que contrairement à ce que nombre d’évêques et de personnes autorisées prévoyaient à l’époque, les fondements de la société n’ont pas été ébranlés, les droits des enfants n’ont pas été bafoués. Chaque année, il y a un divorce pour deux mariages, contre une rupture de PACS pour six PACS conclus. Et un tiers des PACS rompus le sont parce que les pacsés… se marient. 2. Parce que l’homosexualité telle que nous la voyons autour de nous n’a rien à voir avec celle qui est condamnée dans l’Ancien Testament, ni avec celle que réprouve saint Paul. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Dans les premiers commentaires : beaucoup de réactions de gens "qui se sentent moins seuls", des contradicteurs intéressants, et hélas, quelques excommunicateurs péremptoires : en ayant plus qu’assez de ces derniers, ce billet étant très lu et n’ayant pas le temps d’assurer une modération au cas par cas, je ferme les commentaires.

Michel Serres «Le mariage gay est réglé depuis 2 000 ans» Société.

Michel Serres «Le mariage gay est réglé depuis 2 000 ans»

«Cette question du mariage gay m'intéresse en raison de la réponse qu'y apporte la hiérarchie ecclésiale. Depuis le 1er siècle après Jésus-Christ, le modèle familial, c'est celui de l'église, c'est la Sainte Famille. Intolérable intolérance sexuelle de l'Eglise. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Olivier Py, metteur en scène, dramaturge et comédien, ancien directeur du Théâtre de l’Odéon Les catholiques qui s'opposent au mariage homosexuel et à l'homosexualité peuvent citer les deux sources vétéro et néo-testamentaires qui condamnent l'amour entre deux hommes (Genèse 19, 1-13; Lévitique 18, 22 ; Romains 1, 26-27 ; I Corinthiens 6, 9).

Intolérable intolérance sexuelle de l'Eglise

Précisons simplement qu'un chrétien catholique se refuse à prendre l'Ancien Testament ou le Nouveau au pied de la lettre, il sait que l'ancienne loi doit être selon les mots du Christ accomplie, et non pas suivie pour les siècles des siècles. En d'autres termes, qu'un chrétien doit interpréter les écritures au ratio de l'époque de leur rédaction. Aucun catéchisme catholique n'a jamais exigé que l'on suive à la lettre les lois de la Bible. Une question de "Gender" Parmi les quelques réactions à mon billet de hier, ce billet du pasteur Gilles Boucomont m'a particulièrement intéressé.

Une question de "Gender"

Coming out Eden - ...Se réclamant du christianisme social. « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination »*. Même si c’était il y a longtemps, même si ça ne correspondait pas tout à fait à ce que je vivais et ressentais, pas la peine de me cacher derrière mon petit doigt, ça y ressemblait quand même un peu. Le Vieux avait vraiment dit ça et il allait falloir qu’on s’explique. Je ne pouvais pas vivre autrement, c’était ça que je voulais vivre, et je ne voulais tout simplement pas le vivre en me cachant de devant Lui, sous les feuilles, comme autrefois Adam.

S’il y a une chose qu’il a vraiment en abomination, le Vieux, depuis le temps, c’est bien ça. Je L’aime bien, le Vieux. Je n’avais pas vraiment besoin de son autorisation. Mais il fallait qu’on s’explique.