Chine - China

Facebook Twitter
China's Tianhe-2 named world's fastest supercomputer Subodh Varma, TNN Jun 10, 2013, 07.13PM IST (China's Tianhe-2 supercomputer,…) NEW DELHI: China's Tianhe-2 supercomputer, aka Milkyway-2, recently measured at speeds of nearly 31 petaflops surpassing the current record holder by 74 per cent, Ars Technica, the technology magazine reported. And it was not even running at its full capacity! China's Tianhe-2 named world's fastest supercomputer
China & environment

China and space

China & World

PLA - APL (People's Liberation Army - Armée Populaire de Libérat

Politics in China

China watchers

ChinaGeeks | analysis and translation of modern China | media, censorship, injustice, and more in modern China ChinaGeeks | analysis and translation of modern China | media, censorship, injustice, and more in modern China Carried Off: Abduction, Adoption, and Two Families’ Search for Answers I’ve written a long feature piece for the Asia Society’s blog ChinaFile about abduction and adoption in China and how it relates to the US. Here’s the first paragraph; you can read the rest here.
(Chine)» Zérologie chinoise : un huit en erreur (Chine)» Zérologie chinoise : un huit en erreur J’ai précédemment évoqué la passion pour certains du mystique chiffre huit, et le lectorat le plus fidèle a désormais une bonne connaissance de cette pratique numérologique actuelle dénommée la zérologie via mes billets sur la nonologie birmane ou les cinq dernières minutes belges. Depuis mes vacances en pays manchot, j’ai huit dire qu’il était bientôt question d’une cérémonie sacrificielle numérologique. Le genre de cérémonie des thés à laquelle les bénis huit-huit en font tout un numéro, surtout si ce sont ceux de Pékin qui le composent. Les fameux Gabonais comme les Japonais absents y ont pourtant répondu présent, et seule Angela Mergule qui le boycotte mériterait à mon humble avis le titre honorifique d’alcidée pour le courage de ses opinions. Mon cher lectorat, vous imaginez bien tout ce qui se trame derrière le tintamarre et le clinquant de l’olympisme moderne, qui est à la récréation la même chose que le casino : autrement dit un jeu d’argent.
Mais que veulent les tibétains ? Mais que veulent les tibétains ? C’est la question à laquelle Anne-Marie blondeau répond dans son article du même nom publié sur le réseau Asie. Celui-ci précède le regard ‘sur la crise tibétaine’, que porte Jean-Luc Domenach, et que je me permets d’évoquer juste parce que je trouve un peu facile de faire croire à autrui que la question des droits de l’Homme et des Tibétains puisse avoir été enfouie sous les décombres d’un séisme de l’actualité. Ce n’est pas pour jaboter, mais aussi douloureux que puisse avoir été le tremblement de terre en Chine, aussi transparent que le Parti Communiste Chinois ait pu vouloir être sur la catastrophe, il n’en reste pas moins limpide que ses agissements n’ont pas fini de me faire frémir. De son côté Jean-Philippe Béja se livre dans le Monde à un amusant exercice d’analyse de numérologie chinoise. Si le chiffre huit n’a pas fini d’inspirer les superstitions, je vois dans cette adoration du chiffre huit l’incarnation du double échec. Pourquoi ?
Machinistes, rions du Tibet (Tibet, Chine) Monsieur Pingouin dédie cette chronique aux ouvriers du spectacle chinois parce que ma Chine – telle qu’elle est perçue par les alcidés qui observent la scène internationale – n’est jamais que l’histrion du Tibet, c’est vous dire si je suis d’humeur à vous jouer la comédie. Si je poursuis sur le thème de la (longue ?) marche Tibétaine, c’est parce que ceci n’est pas une chronique sur le thème de l’escalade, mais sur celui de la sanction. En effet, au jeu dit ‘de la sanction’ qui survient quarante jours après Pâques, je me demande quelles seraient les autres sanctions possibles en dehors d’une mise en quarantaine de la cérémonie olympique ou de celle émise par quelques athlètes. Machinistes, rions du Tibet (Tibet, Chine)
L'homme à l'harmonica L'homme à l'harmonica Devinez qui a raccroché son téléphone syro-libanais pour se rendre au pays de l’harmonica ? De quel pays s’agit-il ? Trêve de suspense. Ce n’est pas pour jaboter mais l’harmonica c’est une variante du pipeau, quand on souffle dedans il en sort du vent. C’est sur cet air-là que la rencontre sino-française va se jouer. Dès qu’il est question d’harmonie, cela ne vous aura pas échappé, il est question de la Chine .
Chinese society

Culture & Chine

China & the economy

Humour relatif à la Chine

China & Taiwan

China & nuclear issues

China & foreign policy