background preloader

Cerveau triunique

Facebook Twitter

Neuroscience : les trois cerveaux. Quoi de neuf depuis Mc Lean et Laborit ?

Neuroscience : les trois cerveaux

Rien de significatif, semble-t-il, mais il est bon de se faire une piqüre de rappel et de se demander pourquoi une meilleure connaissance de la structure mentale de l’humain, mise en évidence par ces deux neurobiologistes, ne pourrait déboucher sur une nouvelle façon de gérer la société ? Autrement dit, anticiper pour éviter le pire. Le Professeur Henri Laborit ( 1914 - 1995 ), inventeur des premiers neuroleptiques, a développé la théorie des trois cerveaux, initiée par son contemporain américain Paul D MacLean. Revisitons ensemble cette théorie bien connue des spécialistes et peu contestée. La seule raison d’être d’un être, c’est d’être, c’est à dire de maintenir sa structure, de se maintenir en vie. Ce système nerveux, commandé par le cerveau, va agir sur l’environnement avec pour but principal la survie. On trouve un premier cerveau que Mc Lean a appelé le cerveau reptilien.

Un 3ème cerveau est attribué ( provisoirement ? Comment vendre au cerveau reptilien. Vous voulez booster vos ventes?

Comment vendre au cerveau reptilien

Convaincre jusqu’au plus sceptique de vos clients? Facile. Adressez-vous à la partie reptilienne de leurs cerveaux (le cerveau reptilien) et ils achèteront instantanément. Adressez-vous au cerveau reptilien C’est une question d’instinct Si vous entendez un bruit violent derrière vous, vous vous retournerez. Ce sont des réactions instinctives. Ces réactions font partie de votre instinct de survie et sont stockées dans la partie la plus primitive de votre cerveau que l’on nomme : le cerveau reptilien. Qu’est-ce que le cerveau reptilien? Vous avez certainement déjà entendu que nous possédons deux cerveaux. Nous savons aujourd’hui, grâce aux neurosciences, que le cerveau se divise en trois parties distinctes, formant le cerveau triunique. Chacune d’elles fonctionne de façon complètement indépendante et possède une structure cellulaire et des fonctions différentes.

Nous distinguons : La théorie du cerveau triunique. Source Le cerveau reptilien : c’est notre cerveau archaïque, mature dès la naissance, il gère des automatismes, les réflexes de survie, l'instinct, celui qui nous maintien en vie. il est là pour dire : c’est dangereux et déclenche le signal du stress.

La théorie du cerveau triunique

Il est le siège des grandes fonctions vitales, déclencheur de la fuite du plaisir et de la peur. S’il identifie un danger il déclenche l’alarme en libérant de l’adrénaline et en provoquant donc le fameux « stress ». Ce cerveau a besoin de repères. Il n’aime pas le changement et est associé à notre instinct de survie. Le cerveau limbique : siège de nos expériences et de nos émotions, la partie limbique stock tous nos apprentissages, tous nos ressentis ; cette partie n’est mature que vers 25 ans. . - Il perçoit nos émotions, - Il exprime ces émotions, - Il perçoit les émotions des autres, (empathie) - Il prend en compte ces émotions (compassion). Le néocortex : Ce cerveau est dit de l’intelligence supérieure.

Il y a toujours des précurseurs ... Les « 3 cerveaux » et l’Intuition. Cerveau émotionnel, amygdale. Voir : Les 3 cerveaux et l’Intuition L’amydale n’a rien à voir avec les amygdales, qui sont des glandes situées dans la gorge.

Cerveau émotionnel, amygdale

L’amygdale est une partie du cerveau émotionnel, qui nous avertit d’un danger, d’une façon bien plus rapide que ne le fait le cerveau rationnel. Elle stocke les souvenirs de situations dangereuses : c’est très pratique dans la jungle pour éviter les tigres (on s’est enfui bien avant de s’être dit "oooh, voilà un tigre, il veut peut-être me manger ! "); très pratique aussi dans la "jungle urbaine" pour ne pas se faire écraser par une voiture : on est remonté sur le trottoir avant d’avoir eu conscience du danger. Mais la programmation de l’amygdale déclenche souvent des attitudes inadaptées. Par exemple, devant une autorité quelconque, vous pouvez vous sentir sur la défensive, simplement parce votre amygdale a étiqueté comme "dangereuses" certaines situations … comme celles qui vous rappellent la Tata qui vous grondait tout le temps, quand vous aviez quatre ans.

Cerveau reptilien.