La veille étape par étape

Facebook Twitter
Comment réussir son projet de veille ? La veille, c’est quoi et pourquoi ? Effectuer une veille régulière sur son environnement immédiat est le rêve de toute organisation, ces dernières justifient souvent leur incapacité à faire de la veille par le manque de ressources, de moyens et de temps. Bien qu’elles soient conscientes de l’importance de la veille, peu d’organisations investissent dans un système de veille structuré et formel. Comme le souligne bien Humbert LESCA, l’un des grands spécialistes de la veille, « s’il est naturel de s’interroger sur les coûts engendrés par la veille stratégique, il est tout aussi vital de s’interroger sur les coûts de la « non veille stratégique ». Nous vivons dans un monde en constante évolution, marqué par l’incertitude, les mutations sociales, technologiques, politiques, économiques, etc.

Comment réussir son projet de veille ?

Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille

17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 14:14 La diffusion est l’un des aspects les plus essentiels de la veille : sans lecteur, quel intérêt de collecter de l’information ? Dans le cadre d’une formation, j’ai « infographié » une méthodologie de diffusion de la veille. Méthodologie issue de l’article : 5 étapes pour une diffusion efficace de sa veille. Infographie : comment diffuser les résultats de sa veille
7 étapes de la veille : méthodologie et phases de projet

7 étapes de la veille : méthodologie et phases de projet

Christophe Deschamps, consultant-formateur en intelligence économique et en veille et auteur du blog Outils Froids propose une carte heuristique méthodologique consacrée à la veille sur Internet : Outils Froids au service du veilleur axée projets. Il s’agit de pointer vers des ressources spécialisées sur cette question avec des choix raisonnés et une réflexion sur les manières de faire et l’outillage. Les 7 étapes de la veille proposées par Christophe Deschamps sur cette carte heuristique correspondent à un phasage chronologique : Préciser les axes de sa veilleRechercher/accéder à l’informationSurveiller le webGérer l’information entranteCollaborer autour de l’informationAnalyser l’informationDiffuser/publier l’information(Goodies Outils Froids) Licence :

Développer une veille avec alertes, fils RSS et pages personnalisables

Comment développer une veille personnelle avec les alertes, les fils RSS et les pages personnalisables ? C’est le titre d’une présentation signée Marie-Laure Malingre (Co-Responsable de l’URFIST – Université de Rennes 2 ) dans le cadre d’une formation délivrée durant le 1er semestre 2012 à l’URFIST Bretagne – Pays de la Loire. Ce document pédagogique diffusé sous licence Creative Commons et librement téléchargeable au format PowerPoint (73 diapositives) propose une approche méthodologique et pratique pour développer une veille personnelle ou professionnelle selon ses centres d’intérêt. Méthodologie, organisation, choix des outils et actions Développer une veille avec alertes, fils RSS et pages personnalisables
5 : optimisez votre utilisation de Google Reader

5 : optimisez votre utilisation de Google Reader

Suite de notre série d’articles consacrée à la mise en place d’une veille d’information. Maintenant que nous avons les briques de base de notre veille (Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection), il est temps d’optimiser un peu Google Reader. Vous avez peut-être déjà mis en place plusieurs filtres pour ne pas perdre de temps avec les articles inutiles, si oui, bravo! Pour encore gagner du temps, le service Postrank permet de vous indiquer en temps réel l’attrait d’un article en tenant compte de son succès et de sa « viralité » sur les réseaux sociaux. Si le service est bien entendu très utile pour les professionnels de l’édition, il est également pratique pour repérer rapidement les articles « chauds » dans une thématique donnée. Voici un article de Cocktail Web qui décrit l’utilisation de cet outil dans Google Reader:
Ca y est, vous avez appliqué toutes les étapes que je vous ai recommandées, de Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1 jusqu’à Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader…. bravo! Bon tout ceci n’est qu’un aperçu, mais avec une bonne série de flux RSS, vous avez a priori déjà quelque chose qui tient la route! Il est grand temps de vous faire plaisir, et de lire tranquilement ou de diffuser votre veille auprès de vos collègues, de vos proches …. ou du monde entier (restons simples ) Deux options s’offrent a vous: Publier directement le contenu de votre/vos source(s)Réaliser vous-même une sélection plus fine que vous re-publierez par la suite.

6 : diffusez et partagez votre veille

6 : diffusez et partagez votre veille
Troisième volet de notre mise en place d’une veille d’information, nous en sommes à présent à la mise en place technique! Les choses vont (enfin) devenir plus concrètes… Dans cet article, nous n’aborderons que les outils classiques, et nous verrons dans les articles suivants les méthodes plus avancées. Pas grand chose à dire sur ce service que tout le monde connait … Personnellement, j’ai commencé avec ce magnifique portail Google Alerts existe depuis longtemps, et permet de suivre toute publication d’article qui contiendrait une certaine série de mots-clefs.

3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille

3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille
4 : filtres, classement et sélection Suite de notre série sur la mise en place d’une veille, à partir de zéro. Nous avons jusqu’à présent passé en revue les étapes suivantes : Une fois l’étape 3 réalisée, vous devriez à présent avoir les briques de bases suivantes :

4 : filtres, classement et sélection

Suite de notre mise en place d’une veille d’information, nous étudions à présent la recherche et la sélection des sources d’informations pertinentes pour le thème qui vous concerne. Il y a désormais plusieurs canax susceptibles d’alimenter votre veille d’information: Les sites internet bien sûr,Les mailing lists,Les flux RSS, je vous invite a consulter ce billet présentant une introduction sur les flux RSS,Twitter, notamment en utilisant les listes,Tous les médias sociaux, tels que facebook, les forums, les outils de curations, etc. Le choix du canal pertinent va dépendre de vos contraintes et des outils que vous allez pouvoir mettre en oeuvre. Dans un premier temps, je vous recommande vivement la méthode la plus simple, ie de vous en tenir aux flux RSS, qui, pour rappel, vous permettent de rester concentré sur votre veille et de gagner du temps vs la lecture direct des sites internet. 2- sélection des sources

2- sélection des sources

1- Mettre en place une veille d'information sur Internet

Quel que soit votre secteur d’activité (ou vos études), plus le temps passe et plus l’information va vite. Quelques observations simples : Nous sommes submergés par un flot continu de nouvelles – de qualité inégale – ,Etre au courant rapidement de l’actualité de votre secteur peut être déterminant,Plus encore que les nouvelles de votre secteur, certains blogs ciblés peuvent vous donner un regard différent sur certaines problématiques,Suivre un grand nombre de sites web prend du temps,De très nombreux sites ou blogs ne font parfois que copier-coller la même information. Partant de toutes ces différents commentaires, la série d’articles que je démarre aujourd’hui va tenter de vous initier à la mise en place d’une veille digne de nom. Les experts du domaines trouveront probablement ces articles trop basique, mais je rappelle cet article n’est pas pour les experts! Pour info, j’ai déjà abordé ce sujet dans les articles suivant : 1- Mettre en place une veille d'information sur Internet