background preloader

Reparations

Facebook Twitter

‘Better Is Good’: Barack Obama's Interview With Ta-Nehisi Coates - The Atlantic. In “My President Was Black,” The Atlantic’s Ta-Nehisi Coates examined Barack Obama’s tenure in office, and his legacy.

‘Better Is Good’: Barack Obama's Interview With Ta-Nehisi Coates - The Atlantic

The story was built, in part, around a series of conversations he had with the president. This is a transcript of the second of those three encounters, which took place on October 19, 2016. Valerie Jarrett, the senior adviser to the president, was also present. You can find the other interviews, as well as responses to the story and to these conversations, here. Colonialisme. Domota, la réponse à Fillon. Invité ce jeudi soir à s’exprimer sur France 2 en direct depuis la Guadeloupe pour apporter la contradiction à François Fillon dans l’Emission politique, le secrétaire général de l’Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG) Elie Domota n’a pas pu développer son argumentation face au candidat à la primaire de la droite et du centre, la chaîne l'empêchant de s'expliquer jusqu'au bout.

Colonialisme. Domota, la réponse à Fillon

Cela est d'autant plus regrettable qu'il accusait l’ancien premier ministre d’avoir tenu des « propos racistes » dans son discours à Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), le 28 août. L’Humanité a contacté l’ancien animateur de la grève générale de 2009 en Guadeloupe pour lui proposer d’exposer dans nos colonnes ce qu’il n’a pas pu dire à l’ancien premier ministre. Blind Willie Johnson : Dark Was the Night, Cold Was the Ground. Trésors pillés : « La France doit répondre positivement à la demande du Bénin » Le 27 juillet, le Bénin a officiellement demandé à la France de restituer les trésors pillés pendant la colonisation.

Trésors pillés : « La France doit répondre positivement à la demande du Bénin »

C’est une nouvelle importante : le gouvernement du Bénin demande à la France de restituer les trésors pillés pendant la colonisation. Pour ce qui est des anciennes colonies d’Afrique subsaharienne, c’est une première. La décision a été prise lors du conseil des ministres du 27 juillet dernier. Commémorer, c’est bien, réparer, c’est mieux. Le débat est ancien.

Commémorer, c’est bien, réparer, c’est mieux

Les esclaves, en effet, ont toujours exigé deux choses : liberté et justice. La liberté, ils se sont battus pour l’obtenir ; pour ce qui est de la justice, le combat continue. Ta-Nehisi Coates Makes the Case for Paying Reparations. Kevin Drum offers an interesting, and familiar, rebuttal to the reparations argument: A couple of years ago Coates famously wrote an Atlantic article titled “The Case for Reparations,” and after reading it I concluded that he was reticent about reparations too.

Ta-Nehisi Coates Makes the Case for Paying Reparations

He certainly made the case that black labor and wealth had been plundered by whites for centuries—something that few people deny anymore—but when it came time to talk about concrete restitution for this, he tap danced gingerly. Drum believes that I was “reticent” about reparations because I did not talk about “concrete restitution” in the article. The Case for Reparations. And if thy brother, a Hebrew man, or a Hebrew woman, be sold unto thee, and serve thee six years; then in the seventh year thou shalt let him go free from thee.

The Case for Reparations

And when thou sendest him out free from thee, thou shalt not let him go away empty: thou shalt furnish him liberally out of thy flock, and out of thy floor, and out of thy winepress: of that wherewith the LORD thy God hath blessed thee thou shalt give unto him. Qu’est-ce que réparer ? Sharecropper boys in 1936. De l’esclavage aux réparations. La Fondation Frantz Fanon a participé à la réunion " de l’esclavage aux réparations" dans le cadre du Black Month History, le 28 février 2014 à la salle Jean Dame à Paris.

De l’esclavage aux réparations

Black History Month De l’esclavage aux réparations Paris, 28 février 2014 2014, treize ans après la loi du 21 mai 2001 La question des réparations, toujours d’actualité… De droite à gauche Doudou Diène, rapporteur spécial à l’ONU, Louis-Georges Tin, CRAN, Mireille Fanon-Mendes France, Fondation Frantz Fanon Mireille Fanon Mendès France Fondation Frantz Fanon Expert ONU, groupe de travail sur les personnes d’origine africaine.

Merrill Lynch in Big Payout for Bias Case. Christopher Berkey for The New York Times“I never gave up.

Merrill Lynch in Big Payout for Bias Case

As long as it was alive, I thought we had a chance.”GEORGE McREYNOLDSThe lead plaintiff in a racial bias suit against Merrill Lynch, at his Nashville home. Chemin de fer Congo-Océan: Spie-Batignolles doit rendre des comptes. L'universitaire Olivier Le Cour Grandmaison et le président du Cran Louis-Georges Tin demandent une commission d'enquête sur la mort de 17 000 « indigènes » soumis au travail forcé dans les années 1920 par la compagnie dont Spie-Batignolles est issue.

Chemin de fer Congo-Océan: Spie-Batignolles doit rendre des comptes

A l'occasion de la Journée mondiale de l'Afrique, le 25 mai, ils posent plus généralement « la question des crimes coloniaux perpétrés dans le cadre de la colonisation française », qui « méritent réparation ». 17 000 morts « indigènes » pour 140 kilomètres de voie ferrée. Tel est, en 1929, le bilan de la construction du chemin de fer Congo-Océan destiné à relier Brazzaville, la capitale de l’Afrique équatoriale française, à Pointe-Noire, située sur la côte Atlantique et que les autorités coloniales rêvent de transformer en un port majeur. Quelle est l’entreprise chargée de ces travaux ? La Société de construction des Batignolles, en vertu d’une convention signée le 23 juillet 1922 avec les pouvoirs publics du Congo français.

Un "colonial tour" dans les rues de Paris. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par François Béguin L'hôtel de la Marine, le siège de la Caisse des dépôts et consignations, le quartier de la Goutte d'Or...

Un "colonial tour" dans les rues de Paris

Le temps d'une matinée pluvieuse, jeudi 14 février, la première édition du "Colonial tour" s'est écartée des circuits touristiques traditionnels de la capitale. A la manœuvre, sifflet rose autour du cou, Louis-Georges Tin, le président du Conseil représentatif des associations noires (CRAN). Pour lancer la huitième édition de la Semaine anticoloniale et antiraciste, il a imaginé ce tour conduisant une vingtaine de journalistes devant des lieux emblématiques et parfois méconnus de l'histoire de l'esclavage et de la colonisation. "Il y a finalement peu de lieux à Paris pour commémorer cette mémoire, explique-t-il. Avant de faire monter la petite troupe dans un bus à plateforme des années 1930, Louis-Georges Tin déballe les accessoires qui feront mouche dans le viseur des cameramen.

UK law firm advises Caribbean reparations committee. 26 July 2013 Law firm Leigh Day has confirmed that it has been approached by the leaders of more than a dozen Caribbean countries to consider a legal challenge to seek compensation from three European nations for what they claim is the legacy of the Atlantic slave trade. Caribbean Community and Common Market (CARICOM) is creating a Reparations Commission to challenge the governments of Britain, France and the Netherlands for the lingering effect of slavery. Ralph Gonsalves, the prime minister of Saint Vincent and the Grenadines, one of the CARICOM countries, told the Associated Press that the legacy of slavery includes poverty and the lack of development that characterizes most of the region. Mr Gonsalves added that any settlement should include a formal apology. Slavery compensation. Leaders of more than a dozen Caribbean countries are launching a united effort to seek compensation from three European nations for what they say is the lingering legacy of the Atlantic slave trade.

Esklavajreparasyon Hello ! Nous soutenons vivement votre action .Nous la rediffusons sur nos réseaux sociaux la #traitenégriére #Esklavajreparasyon #EsclavageRéparations #abolitionesclavage .2 Merci !Notre documentaire est à votre disposition car il invite au débat et à la réflexion sur le vaste sujet qu est la #traitenégriére – peterpierremimbimiexecutif

The Caribbean Community, a regional organisation, has taken up the cause of compensation for slavery and the genocide of native peoples and is preparing for what would likely be a drawn-out battle with the governments of Britain, France and the Netherlands. It has engaged the British law firm of Leigh Day, which waged a successful fight for compensation for hundreds of Kenyans who were tortured by the British colonial government during the so-called Mau Mau rebellion of the 1950s and 1960s.

Reparations Accepted Here.

Notre documentaire est à votre disposition car il invite au débat et à la réflexion sur le vaste sujet qu est la #TraiteNégriére A Partager Cordialement votre facebook.Esklavaj-Reparasyon tweeter@Esklavajreparasyon – peterpierremimbimiexecutif