background preloader

Jean-Michel Salaun

Facebook Twitter

Enseignant chercheur en SIC (École normale supérieur de Lyon)

Thèse. Résumé. Jean-Michel Salaün. Jean-Michel Salaün. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean-Michel Salaün

[afficher]Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau Jean-Michel Salaün[1], né en 1951 en France, est professeur en Sciences de l'information et de la communication. JMSalaun (@JMSalaun1) UMR 5191 ICAR – Professeur. Jean-Michel Salaün Professeur Ifé-Ens de LyonMèl : jeanmichel.salaun@ens-lyon.fr Laboratoire :UMR 5191 ICAR (Interactions, Corpus, Apprentissage, Représentations)Equipe : INteractions : SItuations, praTiques et oUtils (InSitu) Adresse Laboratoire ICAR Equipe InSitu / ADIS / CEDILLES Ecole Normale Supérieure, Site Descartes 15, parvis René Descartes, BP 7000 69 342 Lyon Cedex 07 Axes et domaines de recherche.

UMR 5191 ICAR – Professeur

Note de lecture : Vu, lu, su, les architectes de l’information face à l’oligopole du Web de Jean-Michel Salaün. Salaün, Jean-Michel.

Note de lecture : Vu, lu, su, les architectes de l’information face à l’oligopole du Web de Jean-Michel Salaün

Vu, lu, su, les architectes de l’information face à l’oligopole du Web, La Découverte, février 2012. Jean-Michel Salaün est professeur à l’Ecole normale supérieure (ENS) de Lyon. Architecture de l'Information – Portail des ressources pédagogiques du master en Architecture de l'Information de l'ENS de Lyon. Publications de Jean-Michel Salaün. Sic 00000048. Salaun defis ebook. Aspects économiques du modèle editorial sur Internet. 48 Fonction éditoriate et Internet bourgeoises impliquait que soit ménagé un « espace public » où pouvaient se confronter intérêts particuliers et généraux, se contester l'arbitraire étatique de l'Ancien régime face à une économie libérale naissante.

Aspects économiques du modèle editorial sur Internet

Les premiers médias modernes, les premiers journaux d'opinion, y ont trouvé une raison d'être. Nous n'entrerons pas ici dans une discussion de la pensée de l'auteur. Jean-Michel Salaün. La redocumentarisation, un défi pour les sciences de l’information. 1Les sciences de l’information viennent de passer un cap.

La redocumentarisation, un défi pour les sciences de l’information

Elles s’étaient construites sur un ordre documentaire relativement stable durant le XXe siècle. Même s’il subissait une explosion quantitative, même s’il intégrait de nouveaux supports comme l’audiovisuel, sa structure générale suivait des règles et canaux qui étaient repérés. Marketing des bibliothèques et des centres de documentation. Parler de « marketing des bibliothèques et des centres de documentation » paraît encore à certains étrange ou même iconoclaste.

Marketing des bibliothèques et des centres de documentation

Le marketing, disent-ils, est affaire d'entreprises privées produisant en série des biens matériels destinés à la grande consommation. Les bibliothèques sont la plupart du temps un service public, gratuit, dont l'activité est tournée vers les richesses intellectuelles où l'on privilégie la qualité plus que la quantité. Certes les centres de documentation sont souvent intégrés dans les entreprises, mais leur organisation reste artisanale et leur production bien souvent confidentielle. Bref, le marketing est affaire de marchands de soupe aux antipodes des nobles préoccupations des professions du « document ». Sic 00000258. La reconstruction de l'économie politique des publications scientifiques. Dans le processus de publication scientifique 1, deux économies s'entrelacent : une économie symbolique, l'échange des idées (avancée de la science), une économie de biens, l'échange des textes (édition).

La reconstruction de l'économie politique des publications scientifiques

Mais, à la différence de la plupart des autres domaines de la culture, ici les deux économies ont des logiques et des mécanismes très différenciés. La première est subordonnée au précepte « publish or perish » (publier ou périr). Un chercheur, dans le monde académique, n'existe que s'il publie. Sa carrière suivra le nombre et la qualité de ses publications.