background preloader

Campagne Zéro Déchet et développement durable

Facebook Twitter

Dans les poubelles de l'économie (4/4) : Vers un monde sans déchets ? Objectif zéro déchet. De la lutte contre le gaspillage alimentaire, à la réduction des emballages, en passant par le réemploi de certains objets de consommation, il existe de nombreux gestes pour assurer une bonne gestion de ses déchets.

Objectif zéro déchet

Selon les chiffres de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, notre production de déchets ménagers a doublé en près de 40 ans, s'élevant désormais à 573 kg de déchets par an et par personne. Et ce chiffre n'inclue par les ordures produites par les entreprises et l'agriculture. Au total, la France produit près de 300 millions de tonnes de déchets par an, pour un coût annuel à la collectivité de 17 milliards d'euros.

Et si le volume de déchets ménagers baisse d'année en année et que ceux-ci sont de plus en plus recyclés (plus de 40% en 2013), la quantité de déchets dits dangereux issus des équipements électriques et électroniques (les smartphones, téléviseurs, etc) et difficilement recyclables augmente significativement. Vivre en mode zéro déchet. Zéro déchet : le développement d'une démarche globale. Seriez-vous capable de dire adieu à votre poubelle et de ne remplir qu'un petit bocal de déchets chaque année ?

Zéro déchet : le développement d'une démarche globale

C'est pourtant l'idéal affiché par le mouvement appelé "zéro déchet" qui rassemble de plus en plus d'adeptes depuis plusieurs années. L'une des personnes les plus influentes sur le sujet est sans doute Bea Johnson, une Française expatriée aux Etats-Unis, auteure du best seller Zero waste home, paru en 2013 et traduit en 26 langues. Dans le quotidien d'une famille zéro déchet. Parfois considérés comme des écolos-bobos, des illuminés, des extrémistes de l'écologie, Julie Pietri se plonge cette semaine dans le quotidien d'une "famille zéro déchets".

Dans le quotidien d'une famille zéro déchet

Quel a été leur déclic? Organisation campagne zero dechets. DEBAT CLIMAT. 12 gestes pour réduire ses déchets. Pollution plastique des océans : "L'urgence est à terre" Les déchets plastiques polluent les océans, et pourtant, c'est sur la terre ferme qu'il faut agir, affirment les responsables de Tara océan.

Pollution plastique des océans : "L'urgence est à terre"

La fondation scientifique (reconnue d'utilité publique) publie, à l'occasion de la journée mondiale des océans ce samedi, un appel à soutenir la recherche afin de réparer voire d'éradiquer cette pollution sur le milieu marin. STOP AUX PAILLES EN VERT ET CONTRE TOUT. Chaque être humain ingère au moins 50.000 particules de plastique par an. Ce qui se cache vraiment derrière les “continents de plastiques” de nos océans.

21 façons de ne plus avoir de plastique chez soi. C'est quoi le gaspillage alimentaire en 2019 ? Tu l’auras compris, notre crédo, c’est la lutte contre le gaspillage alimentaire.

C'est quoi le gaspillage alimentaire en 2019 ?

Pourquoi ? Car celui-ci est responsable de plusieurs conséquences non-négligeables sur notre planète, et donc sur nos vies. Ce n’est pas qu’une question d’éthique ou de savoir-vivre, mais aussi une question d’avenir, et lorsque l’on voit les chiffres aujourd’hui, on comprend pourquoi ! Yaourts. Idées de repas sans viande. Éviter le gaspillage alimentaire. Mis à jour le 27/11/2019 Le gaspillage alimentaire représente 30 kg par an et par habitant, dont 7 kg d’aliments encore emballés.

Éviter le gaspillage alimentaire

Voici 8 solutions pour éviter de jeter de la nourriture et économiser jusqu'à 100 euros par an. La nourriture (2/5) : Le grand gâchis. Aujourd'hui, la nourriture nous intéresse pour ses invendus et ses aliments déclassés : comment lutter contre le gaspillage alimentaire ?

La nourriture (2/5) : Le grand gâchis

Avec militants associatifs et professionnels du sujet, nous parlons économie sociale, solidaire et collaborative, mais aussi cuisine et lien social. Economie de l'alimentation (3/4) : Une planète à nourrir. Troisième jour de notre série consacrée à l’économie de l’alimentation.

Economie de l'alimentation (3/4) : Une planète à nourrir

Hier, nous nous sommes penchés sur les nouveaux défis de la grande distribution, qui tente non sans peine de réinventer son modèle. Aujourd’hui, c’est l’avenir de l’alimentation qui va nous occuper. Comment nourrir les 10 milliards d’êtres humains qui devraient peupler notre planète en 2050 sans dégrader davantage l’environnement ? Voilà l’équation délicate et l’immense défi qui nous attendent dans les décennies qui viennent. Alors que plus de 2 milliards d’êtres humains souffrent de malnutrition et que 800 millions de personnes se couchent encore le ventre vide, quel régime alimentaire adopter et quels modèles agricoles inventer pour nourrir demain la population mondiale ? Références. Gaspillage alimentaire, gaspillage agricole : tous coupables ? Que vont devenir les lasagnes à la viande de cheval et autres plats préparés à base de protéines prétendument bovines ?

Gaspillage alimentaire, gaspillage agricole : tous coupables ?

Les produits incriminés ont été retirés de la vente. Ils attendent désormais dans des entrepôts, que quelqu’un vienne les détruire. Ou que quelqu’un vienne les chercher. Plusieurs grandes associations caritatives, la Banque alimentaire, le Secours populaire et les Restos du cœur, faisaient savoir la semaine dernière qu’elles étaient intéressées pour récupérer cette nourriture abondante, qui jusqu’à preuve du contraire n’est pas impropre à la consommation.

Gaspillage alimentaire : enfin des progrès. Quel est le rôle des épiceries solidaires et les banques alimentaires ?

Gaspillage alimentaire : enfin des progrès

Comment mesure-t-on le gaspillage alimentaire ? Comment récolter les invendus, les produits périmés ? Qu’est-ce que la loi va changer pour le producteur et le consommateur ? Quel est le rôle des épiceries solidaires et les banques alimentaires ? Comment mesure-t-on le gaspillage alimentaire ? Tous acteurs pour réduire le gaspillage alimentaire. Chaque année, un tiers des aliments produits dans le monde ne sont jamais consommés, ils finissent...à la poubelle ! En France, cela représente 10 millions de tonnes par an, l’équivalent de 18 milliards de repas, c’est évidemment beaucoup trop … Imaginez, à l’échelle d’un foyer, cela fait 30 kilos de nourriture par an et par personne, dont 7 kilos de produits encore emballés!

Et ce grand gâchis n’est pas sans conséquences : c’est d’abord un scandale quand on se rappelle qu’un milliard d’être-humains souffrent de malnutrition dans le monde, en France une personne sur 10 est en précarité alimentaire... C’est aussi un coup dur pour la planète puisque derrière ces aliments il y a des ressources gaspillées et une pollution qui aurait pu être évitée.. C’est, enfin, de l’argent jeté par les fenêtres. Conclusion : le grand gaspi est en marche...mais bonne nouvelle, on peut tous faire quelque chose ! Un problème... Une leçon de cuisine anti-gaspi. Des grands restaurants à la cuisine de tous les jours, un tour d’horizon des meilleures solutions pour une alimentation zéro déchet. Chloé Charles Le parcours de Chloé Charles est au croisement de l’exigence d’une formation classique et d’une passion pour le « bien manger » que rien n’arrête.

LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE - LA BARBE. Quelques gestes simples pour une consommation plus responsable. La vente en vrac séduit les consommateurs. La tireuse à vin, la pompe à huile et les distributeurs de céréales devaient être remballés avant le 31 décembre. Leur « date de péremption » a été prolongée. Biocoop, géant du bio en France (357 magasins), a décidé d’étendre jusqu’à fin février 2016 son test de supermarché 100 % vrac, 100 % sans emballage, lancé à Paris à l’occasion de la Conférence mondiale pour le climat. Succès oblige. Chaque jour 300 clients, soit quasiment deux fois plus que prévu, se sont emballés pour le non-emballé, credo de cette Biocoop 21 éphémère, installée dans le 10e arrondissement de Paris.

Qu’est-ce qui a poussé cette clientèle, plutôt urbaine et trentenaire, à venir remplir bocaux et sacs en coton de produits d’épicerie, d’entretien ou d’hygiène ? Intérêt des hypermarchés. Marchés gratuits. Le troc, l’économie sans monnaie. Mieux que les soldes, les foires au troc de vêtements. Popularité des objets de seconde main : assiste-t-on vraiment à un tournant dans notre manière de consommer ? 120 secondes pour comprendre... le réemploi et la réutilisation. Une boutique solidaire tenue par des collégiens. Vidéo d’animation sur le réemploi. Consomag : " Le réemploi: c’est gagnant-gagnant ! " Envoyé spécial. Ma vie d'occasion - Jeudi 27 février 2020 (France 2) Home. Obsolescence programmée, le futur est-il périssable ? La France est-elle à son tour en train d’entrer en résistance contre l’obsolescence programmée ?

Obsolescence programmée. L’obsolescence programmée : moteur de l’hyperconsommation / Les étranges annonces de Pôle Emploi. Ça casse, je répare. L’obsolescence programmée est-elle une fatalité ? Un site pour acheter des produits qui durent et lutter contre l'obsolescence. L'obsolescence programmée des objets : mythe ou réalité ? du 29 décembre 2015. Comment on vous contraint à consommer plus / Les 100 ans du Canard enchaîné. Enquête : les industriels limitent volontairement la durée de vie des produits. L'OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE (feat. DAVID AZENCOT) - LA BARBE. Pourquoi s’habiller pollue la planète. LA FAST FASHION (feat. SWANN PÉRISSÉ) - LA BARBE. Arnaud Leroy : "L'habillement c’est le 2e émetteur de gaz à effet de serre derrière l’industrie du pétrole" Faut-il ralentir la mode pour sauver le monde ?

Comment ne plus être victimes de la mode ? La fast-fashion.