background preloader

Innovations

Facebook Twitter

Internet des objets – 4 innovations à la française. Les objets connectés les plus innovants et technologiques de l'automne. Quoi, vous n'avez pas de braceletet connecté à votre poignet, ni de gadgets qui rendent votre appartement intelligent ?

Les objets connectés les plus innovants et technologiques de l'automne

Plus d'excuses, et puis c'est bientôt Noël, c'est le temps de vous y mettre. Cette année, on a vu des milliers de projets d'objets connectés se lancer, lever des fonds sur Kickstarter, et proposer des idées innovantes, pour nous facilier notre quotidien, ré-inventer nos objets préférés, améliorer notre logement, profiter de la technologie pour tout rendre plus facile, plus rapide et paramétrable depuis notre smartphone (ou par un seul bouton, un seul mot, un seul geste).

Sélection d'objets ravissants et géniaux, que vous devriez vous commander pour Noël et être à la pointe de la technologie cet hiver. Et réjouissons-nous, la technologie est enfin esthétique. Lorsque l'on adore la photo, on aime avoir un vrai appareil photo, et non pas un smartphone. Ça coûte combien ? Ça coûte combien ? Trop de mots de passe ? Les Experts de Objets Connectés et Intelligents, Innovants, Numériques. Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente.

Les changements organisationnels, technologiques et sociétaux des villes actuelles sont induits par leur volonté d’être une partie de la réponse au changement climatique.

Les Smart cities / Les caractéristiques d’une ville intelligente

La ville intelligente cherche, ainsi, à concilier les piliers sociaux, culturels et environnementaux à travers une approche systémique qui allie gouvernance participative et gestion éclairée des ressources naturelles afin de faire face aux besoins des institutions, des entreprises et des citoyens. Les termes pour désigner la ville intelligente sont nombreux : smart city, ville numérique, green city, connected city, éco-cité, ville durable.

Comment s’y retrouver ? Quelles sont les caractéristiques d’une ville intelligente ? Source : tecdev cité par ERDF Une économie intelligente.Une mobilité intelligente.Un environnement intelligent.Des habitants intelligents. Développer dans les villes de nouveaux services performants Pour en savoir plus : La gouvernance, pilier fondamental de la ville durable Navigation rapide : Veolia, innovateur dans la ville intelligente, Dossiers thema. Le groupe mondial a entrepris sa transformation, en particulier dans l’innovation autour des Smart Cities.

Veolia, innovateur dans la ville intelligente, Dossiers thema

L’entreprise développe deux axes d’Open Innovation : l’un avec des start-up, l’autre pour stimuler l’entrepreneuriat. Refondre toute l’organisation d’un grand groupe avant d’entamer sa mutation numérique, tel est le plan de transformation engagé en 2013 par Antoine Frérot, PDG de Veolia. Ville intelligente. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ville intelligente

L'expression « ville intelligente » est une traduction de l'expression smart city. Ville intelligente et durable : les enjeux. [Flash] Google se lance dans les robots chirurgicaux. Décidément, Google prend la santé très à coeur.

[Flash] Google se lance dans les robots chirurgicaux

Après le brevet déposé la semaine dernière à propos d’un bracelet capable de combattre le cancer, le géant américain souhaite se lancer dans la chirurgie. L’équipe Life Science de Google va en effet s’associer avec Ethicon, la division mécanique de la pharmaceutique Johnson & Johnson. Le but, créer une plateforme robotique pour assistance robotique. L’idée derrière tout ça c’est bien entendu d’avoir des robots capables d’épauler les médecins lors des opérations, mais pas seulement, les patients pourront également en profiter. Une avancée certaine dans le domaine dans la santé si tout cela se réalise. Johnson & Johnson, premier groupe mondial de santé en terme de résultat net veut développer des technologies réduisant les traumatismes et le stresse qu’induit une chirurgie tout en améliorant les processus de guérison. Source. Google dépose un brevet de bracelet anti-cancer. Google veut s’implanter dans tous les domaines, après les lunettes, les drones et les voitures la santé semble être un véritable objectif pour le géant américain.

Google dépose un brevet de bracelet anti-cancer

Il vient d’ailleurs de déposer un brevet à propos d’un bracelet connecté capable de modifier et même de détruire des cellules néfastes pour l’organisme. En clair, toutes les maladies engendrées par des dégénérescences cellulaires pourraient être éradiquées, les cancers en tête. Le bracelet est assez large et devrait couvrir une grosse partie du poignet.

Outre afficher la date et l’heure le bracelet enverrait des ultrasons, des rayons X ou gamma qui se chargeront des cellules néfastes à notre santé. Dans ce brevet, on trouve une potentielle solution à la maladie de Parkinson expliquée notamment par des mauvaises protéines. Si le taux de mortalité dû au cancer a diminué de 25% ces dernières années, rien qu’en France, 149 000 personnes en meurent par an et 350 000 nouveaux cas sont découverts. Source. Des lentilles de contact en impression 3D, c’est possible ! Des chercheurs de l’université de Princeton ont mis en place une imprimante 3D capable de concevoir des lentilles de contact avec une diode qui s’illumine.

Des lentilles de contact en impression 3D, c’est possible !

Vous vous êtes sans doute demandé au moins une fois s’il était possible d’avoir des lentilles connectées ? Eh bien oui… Grâce à une imprimante 3D et des diodes. Des chercheurs de l’Université de Princeton se sont attardés sur le sujet, et pour l’occasion, ils ont même créé une nouvelle imprimante 3D. Celle-ci est capable de créer des composants aussi petits soit-il, mais surtout, de prendre en compte les différentes incompatibilités qui résulte dans la création d’un objet aussi petit qu’une lentille de contact avec une imprimante 3D. L’utilisation des imprimantes 3D L’objectif principal de cette « mission » que se sont lancé les chercheurs ne résultait pas tant de la création de lentilles connectées, mais plutôt de prouver qu’il était possible de déjouer l’utilisation « normale » des imprimantes 3D. Hypothèse validée Source.