background preloader

Blog d'Albert AMGAR

Facebook Twitter

Nettoyage en place optimisé vis-à-vis d'un biofilm de Bacillus cereus dans une cuve de stockage de lait pasteurisé. Réserver stand en ligne au salon Emballage Paris Nord Villepinte 2014. Bienvenue dans l’univers all4pack – SALON DE L’EMBALLAGE ET SALON DE LA MANUTENTION : Le rendez-vous capital de l’innovation des professionnels du Packaging – Processing – Printing – Handling Dans un contexte d’intégration croissante de toute la chaine de production, l’année réaffirme la tenue conjointe des salons EMBALLAGE et MANUTENTION.

Réserver stand en ligne au salon Emballage Paris Nord Villepinte 2014

Ce rendez-vous international biennal se tient du 17 au 20 novembre à Paris-Nord Villepinte. Il illustre la complémentarité des 4 métiers essentiels du secteur : Packaging, Processing, Printing, Handling. Cet événement rassemble près de 100 000 professionnels internationaux autour de 1 500 exposants. Le salon EMBALLAGE, le rendez-vous capital de l’innovation PACKAGING Matières premières, consommables et films / Machines de process et de conditionnement / Machines d’identification, tracabilité, marquage, codage / Machines d’emballages secondaires, tertiaires et d’expédition / Emballages et contenants / Transformation, impression d’emballages, étiquettes. Nettoyage en place optimisé vis-à-vis d'un biofilm de Bacillus cereus dans une cuve de stockage de lait pasteurisé. A propos des biofilms dans les industrie alimentaires.

De la situation des biofilms dans les industrie alimentaires … Résumé.

A propos des biofilms dans les industrie alimentaires

Les maladies d'origine alimentaire ont toujours été une menace pour la santé humaine. Ils sont considérés comme un problème de santé publique émergent dans le monde entier. De nombreuses épidémies ont été trouvées à être associé à un biofilm. Il est bien documenté que le biofilm est devenu un problème dans les industries alimentaires car il rend ses habitants résistants aux agents antimicrobiens et de nettoyage. Source Sokunrotanak Srey, Iqbal Kabir Jahid, Sang-Do Ha. Incorporation de souches de Listeria monocytogenes dans du biofilm fait à partir de lait cru.

Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 1/3. Plusieurs articles ont déjà été proposés sur ce blog concernant le sujet proposé en titre, tels que Persistance de Listeria monocytogenes dans les équipements et les locaux des entreprises alimentaires et Quelques pistes pour se débarrasser des bactéries persistantes dans les entreprises alimentaires, 1 et 2.

Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 1/3

Voici un nouvel article intitulé, Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection (Biofilms and Microorganismes on Surfaces After Cleaning and Disinfection) par Brigitte Carpentier, paru dans Food Safety Magazine, April/May 2011. Par souci de lecture ce document a été divisé en trois parties avec les liens d’accès suivants, 1, 2 et 3.

Les références bibliographiques sont dans la troisième partie. Selon cette définition, les biofilms proviennent de la croissance de micro-organismes adhérents qui, grâce à la production de polysaccharides extracellulaires, sont capables de former des micro- (figure 1) [3] ou des macro-colonies sur les surfaces. Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 2/3. Suite de la première partie.

Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 2/3

Nettoyage et désinfection. Les surfaces sont nettoyées pour enlever les souillures et certains microorganismes puis désinfectées pour inactiver les microorganismes qui ne sont pas éliminés par le nettoyage. L'objectif est de réduire la contamination microbienne pour que la qualité microbiologique du produit soit satisfaisante. Sur les surfaces des ateliers de fabrication alimentaire, certaines cellules bactériennes survivent au N&D.

Lors de l'évaluation de l'efficacité du N&D, deux points doivent être pris en compte pour éviter une interprétation erronée. Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 3/3. Suite de la deuxième partie.

Les biofilms et les microorganismes sur les surfaces après nettoyage et désinfection, 3/3

Recommandations. La recommandation la plus importante est que les équipements et les locaux doivent être conçus de façon hygiénique de façon à ce que les bactéries ne puissent pas trouver de zone de rétention qui les hébergent et les protègent du nettoyage. Les documents du Groupe européen pour l’ingénierie & la conception hygiénique doivent être à cet égard consultés.

Ensuite, le maintien d’une température ambiante basse et des conditions sèches sont des moyens puissants pour diminuer la croissance bactérienne. Conclusions. Il y a vingt ans, un grand intérêt pour la contamination par les biofilms a conduit de nombreux scientifiques à étudier la formation de biofilm, en comparant des souches ou des conditions de culture ou en recherchant des mécanismes génétiques impliqués dans la formation de biofilm. Références. « Biofilms 5 », Paris, France. BLOG D ALBERT AMGAR 12/10/12 Récents développements concernant les biofilms. Pseudomonas fait le maximum ! Tout ce que vous avez voulu savoir sur les biofilms sans jamais oser le demander ! Qu'il est bien loin le temps où certains scientifiques, voire certaines sociétés savantes, considéraient les biofilms comme étant un artefact.

Tout ce que vous avez voulu savoir sur les biofilms sans jamais oser le demander !

Je me souviens aussi que le terme 'attachement' était encore employé pour désigner la relation des micro-organismes avec les surfaces. Il a été par la suite abandonné car jugé un peu trop affectueux. Bref, voici donc ci-après ce que propose le Center for Biofilm Engineering : Vous n’êtes peut-être pas familier avec le terme « biofilm », mais vous avez sans aucun doute déjà rencontré de façon régulière des biofilms. La plaque, qui se forme sur vos dents et qui cause une carie dentaire, est une forme de biofilms bactériens. Le Blog d’Albert Amgar, résultats de recherche pour Biofilm. « Entreprises alimentaires, attention, les biofilms de Salmonella sont incroyablement résistants aux désinfectants puissants ».

Le Blog d’Albert Amgar, résultats de recherche pour Biofilm

Source ASM News. Ce n’est franchement pas un scoop … mais lisons ce qu’il en est. Une fois que Salmonella est présent dans une unité de transformation alimentaire et que la possibilité de former un biofilm sur les surfaces se présente, cela va être probablement extrêmement difficile, voire impossible, de le détruire, selon une étude publiée avant impression dans la revue Applied and Environmental Microbiology. Technologie SLIPS : les biofilms ont-trouvé leur maître ? Un communiqué de Harvard School of Engineering and Applied Science du 30 juillet rapporte une nouvelle qui sans doute fera du bruit, « Un nouveau revêtement expulse les biofilms pour de bon »

Technologie SLIPS : les biofilms ont-trouvé leur maître ?

Où il est question de E. coli O104:H4 et de son talon d’Achille.