background preloader

Histoire de l'eugénisme

Facebook Twitter

Alexis Carrel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alexis Carrel

Pour les articles homonymes, voir Carrel. Alexis Carrel Alexis Carrel (né Marie Joseph Auguste Carrel-Billiard le à Sainte-Foy-lès-Lyon, France - à Paris) est un chirurgien et biologiste français. Sur la question de l'eugénisme, par Patrick Tort. L’« affaire Carrel » a commencé lorsque le Front national (FN) entama, au début de la décennie, une campagne destinée à faire apparaître le médecin français collaborateur Alexis Carrel, Prix Nobel en 1912 pour ses travaux de technique chirurgicale, et auteur en 1935 d’un manifeste en faveur de la solution eugéniste des problèmes sociaux, L’Homme, cet inconnu, comme un penseur digne de figurer au panthéon des savants humanistes en tant que « père de l’écologie ».

Sur la question de l'eugénisme, par Patrick Tort

Sous cette revendication affichée par l’extrême droite française pointait la volonté très réfléchie de s’avancer derrière une figure « nobélisée » de l’intelligentsia de Vichy : celle d’un homme dont les convictions, le discours public et l’effort institutionnel furent clairement antidémocratiques, ouvertement « biocratiques » et engagés dans une convergence manifeste avec le fascisme mussolinien et le nazisme. Biologiquement indésirables Taille de l’article complet : 1 580 mots. Vous êtes abonné(e) ? M/S : médecine sciences v20 n6-7 2004, p. 707-709  Les noms de rues apprennent beaucoup sur les nations.

M/S : médecine sciences v20 n6-7 2004, p. 707-709 

King’s Road à Londres évoque la monarchie britannique, Main Street à New York quelque chose de la simplicité américaine, et le boulevard Pasteur fait référence à un grand savant français. Le nombre de rues, avenues et boulevards portant des noms d’intellectuels, et plus particulièrement de médecins, est plus important à Paris que dans n’importe quelle autre ville au monde. L’affaire Carrel. Alexis Carrel, né en 1873 à Sainte-Foy-lès-Lyon, n’a cessé d’être considéré pendant près d’un siècle comme « l’un des plus grands savants qu’ait eu la France ces dernières années » (Jean Rostand).

L’affaire Carrel

Installé aux États-Unis à partir de 1901 (il fit la plus grande partie de sa carrière à l’Institut Rockefeller de New York), il reçut dès 1912 le Prix Nobel de médecine et de physiologie. Pionnier de la greffe d’organes, co-inventeur de la célèbre eau de Dakin, il effectua des travaux sur les transplantations, la culture des tissus et les sutures vasculaires qui permirent, pendant la Première Guerre mondiale, de sauver d’innombrables vies humaines. Il devint en 1927 membre de l’Académie des Sciences de Paris, puis l’année suivante membre de l’Académie des Sciences de Moscou.

En 1930, avec le célèbre aviateur Lindbergh, il inventa le premier cœur artificiel. Mouvement Americain pour l'Hygiène Mentale 1900 1930 Ou Comment Ameliorer la Race Humaine: Amazon.fr: John Robert Ward. Licenciée à cause de son profil génétique. «Bienvenue à Gattaca» ou comment sélectionner les employés selon leur profil génétique.

Licenciée à cause de son profil génétique

Il semblerait que la plainte déposée par Pamela Fink, une résidente du Connecticut, corresponde au premier cas de discrimination génétique depuis la loi votée par le Congrès américain. Approuvé en 2008, le texte interdit aux chefs d'entreprise d'exiger de leurs salariés des tests génétiques ou de prendre en compte le profil génétique d'un employé pour une embauche, un licenciement ou une promotion. De même, la loi condamne désormais toute discrimination de la part des compagnies d'assurance basée sur la génétique de leurs clients. Le New York Times saluait en 2009 l'importance du texte qui entrait alors en vigueur: Il est rare qu'une loi contre les discriminations s'applique à un tout nouveau groupe de personnes. Les démarches entreprises par Pamela Fink semblent rentrer dans le cadre de cette loi. [Lire l'article du NewScientist ici, celui du New York Times là] Photo: adn. L'eugénisme, nouveau droit de l'homme ? Table ronde au Conseil de l'Europe | 1493 clics ROME, vendredi 22 juin 2012 (ZENIT.org) – « L’eugénisme et les droits de l’homme, les enjeux du dépistage prénatal » : tel est le thème d’une table ronde qui réunira jeudi 28 juin prochain au Conseil de l’Europe les associations européennes de personnes porteuses de trisomie 21 mobilisées autour de l’initiative « Stop Eugenics Now ».

L'eugénisme, nouveau droit de l'homme ?

A ce jour, déjà 25 organisations nationales ont signé la déclaration « L’eugénisme n’est pas un droit de l’homme », en ligne sur le site www.stopeugenicsnow.org. C’est la première fois que tant d’organisations « trisomie 21 » agissent ensemble au niveau européen pour dénoncer l’eugénisme et la discrimination. La table ronde du 28 juin vise à éveiller la conscience des institutions sur la dérive eugéniste de la société européenne.

Cette table ronde se déroulera le jeudi 28 juin 2012 au Conseil de l’Europe, à Strasbourg, à partir de 13h. Revue ESPRIT. La fin de la biopolitique chez Michel Foucault : Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Histoire de l'eugénisme (doc vidéo) Eugénisme et utopies sociales, analyses. Sommaire des analyses L'eugénisme : passé/présent Réflexions diverses à propos de quelques livres et articles récents : L'Inspiratrice Eugéniste du Planning Familial. Qui prétend qu’on ne peut pas rigoler avec le planning familial ? On a toujours l’impression que c’est super sérieux et grave, mais elles en ont de bonnes, aussi, si on prend la peine de les écouter.

Tenez, par exemple, qui a dit : « » ? Je vous aide : c’était une femme. Elle l’a écrit, en anglais, en 1920. Pour ceux qui veulent retourner à la source, les mots exacts étaient les suivants : « The most merciful thing that the large family does to one of its infant members is to kill it ».