background preloader

Références francophones

Facebook Twitter

NATURE ET PROGRES BELGIQUE - 2013 - Abeilles et biocides : le Service Public Fédéral est attentif ! UNIVERSITE DE MONTREAL - FACULTE DE MEDECINE VETERINAIRE - Impact des biofilms bactériens sur l'efficacité des biocides. POLE PASS 20/07/11 BioPreserv : optimiser l’usage des biocides, en toute sécurité. Nouveau membre > Publié le 20 juillet 2011 BioPreserv est un laboratoire de biologie-chimie analytique dédié à la recherche de biocides et à la préservation des produits finis contre les dégradations d’origine biologique.

POLE PASS 20/07/11 BioPreserv : optimiser l’usage des biocides, en toute sécurité

Créé en 2010, BioPreserv se donne pour objectif de développer l’efficacité et la stabilité des biocides, très largement utilisés dans de nombreuses activités (cosmétiques, matériaux architecturaux…), tout en garantissant la sécurité et la conformité avec les règlements européens qui leur sont spécifiques. BioPreserv propose des tests microbiologiques ou chimiques (tests d’efficacité, de stérilité microbiologique, contrôle qualité, dosages…) ainsi que le développement de projets de R&D sur mesure.

Biocide Wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biocide Wikipedia

Le mot biocide (étymologiquement : bio + cide = "« qui tue la vie ») désigne une large famille de substances chimiques qui regroupe les pesticides (ou produits phytosanitaires ou phytopharmaceutiques), les anti-parasitaires et les antibiotiques à usages médicaux, vétérinaires, domestiques ou industriels, les désinfectants de l’eau, de l’air, des sols, des piscines, surfaces de travail, WC, etc. Classification des biocides en 3 grandes familles ; Les phytosanitaires (qui soignent théoriquement les plantes) font partie des pesticides (qui luttent contre les pestes) qui font eux-mêmes partie de la famille des biocides qui inclut aussi les désinfectants, antibiotiques, l'eau de Javel, etc. Leur étude et celles de leurs impacts nécessitent aussi de comprendre et prendre en compte les résidus et métabolites de ces molécules. Précautions, phénomènes de résistance[modifier | modifier le code] Définition légale[modifier | modifier le code]

À propos des désinfectants. L'hygiéne dans l'industrie alimentaire. ParJean-Claude Belloin Consultant à la FAO Les appellations employées dans cette publication et la présentation des données qui y figurent n'impliquent de la part de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture aucune prise de position quant au statut juridique des pays, territories, villes ou zones, ou de leurs autorités, ni quant au tracé de leurs frontiéres ou limites.

L'hygiéne dans l'industrie alimentaire

Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite, mise en mémoire dans un systéme de recherche bibliographique ni transmise sous quel-que forme ou par quelque procédé que ce soit: électronique, mécanique, par photocopie ou autre, sans autorisation préalable. Adresser une demande motivée au Directeur de la Division des publications, Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agri-culture, Viale delle Terme di Caracalla, 00100 Rome (Italie), en indiquant les passages ou illustrations en cause. Cet ouvrage n'a pas de prétention scientifique. CCI LYON 10/09/12 Fiche pratique - les produits biocides. ANSES – Site helpdesk biocides. Désinfection. Définition du dictionnaire des termes de médecine : la désinfection a pour but de neutraliser ou de détruire les micro-organismes présents sur les tissus vivants ou les objets et les surfaces non stérilisables.

Désinfection

Il ne faut pas confondre désinfection et stérilisation. La désinfection ne détruit pas toujours tous les germes. Son but est de réduire au maximum la concentration en micro-organismes sur les objets ou les surfaces qui ne peuvent être passées à l’autoclave. La désinfection ne doit donc être pratiquée qu’en cas d’impossibilité absolue de stérilisation.

Microsoft Word - sommaireok.doc - 13775.pdf. Désinfection - Qualitionnaire. CENTRES ANTIPOISON - 2010 - Intoxications par les produits biocides Données des centres antipoison et de toxicovigilance (1999-2. L'hygiéne dans l'industrie alimentaire. Les produits désinfectants rencontrés sur le marché résultent de l'association d'éléments microbicides et d'éléments qui synergisent leur action, tels que: Les tensio-actifs qui favorisent le contact entre le produit actif et les germes à détruire.

L'hygiéne dans l'industrie alimentaire

Les complexants qui évitent les inconvénients dus aux ions calcium et magnésium. Les sels, les alcalins ou les acides dont le rôle est de maintenir le pH des solutions à la valeur optimale d'activité microbicide du produit. La connaissance exacte des propriétés des substances désinfectantes est une condition primordiale pour la recherche et la mise en oeuvre de solutions efficaces. C'est ce que nous allons décrire dans les pages suivantes. UNION DES ENTREPRISES POUR LA PROTECTION DES JARDINS - NOV 2013 - Le Guide des bonnes pratiques d'utilisation des produits bioci.

FCBA 06/11/13 Echo Biocides - Articles traités - Principes généraux et étiquetage. Coutil « anti-acarien » ; revêtement « antibactérien » ; bois « traité contre les insectes xylophages »… Attention Biocides !

FCBA 06/11/13 Echo Biocides - Articles traités - Principes généraux et étiquetage

Depuis le 1er septembre 2013, de nouvelles dispositions de la réglementation BIOCIDE sont applicables en particulier à l’étiquetage des articles traités (cf. REGLEMENT (UE) N° 528/2012 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 22 mai 2012 concernant la mise à disposition sur le marché et l’utilisation des produits biocides). Un élément d’ameublement est un « article » au sens du règlement REACh N° 1907/2006. Il est possible de lui attribuer intentionnellement au moins une propriété biocide par un traitement avec ou par l’incorporation d’une substance (ou d’un mélange) ayant une fonction biocide.

De la formation de biofilms par des pathogènes et leur inactivation par des désinfectants. INSA DE ROUEN 05/12/11 Thèse en ligne : Elaboration de surfaces biocides contenant des nanoparticules d'argent.