background preloader

Empathie

Facebook Twitter

Empathie, hyperempathie, hypersensibilité. Une prédisposition au bien. J'ai été très inspiré par les recherches menées au cours de ces dernières années qui montrent que nous sommes programmés à coopérer et à aider déjà petits enfants.

Une prédisposition au bien

À l’Institut Max Planck de Leipzig (1), Michael Tomasello et Felix Warneken ont établi que dès l’âge d’un an, alors qu’ils apprennent à peine à marcher et à parler, les enfants manifestent déjà spontanément des comportements d’entraide et de coopération qui ne leur ont pas été appris par des adultes. Lors de ces expériences, les tout jeunes enfants ont offert spontanément leur aide à un expérimentateur pour accomplir diverses tâches — leur apporter un objet tombé par terre, par exemple.

Vers des technologies de l’empathie. Bientôt, non seulement nos systèmes techniques seront dotés de personnalités, mais il sauront aussi prendre en compte la personnalité de ceux avec lesquels nous interagissons, rapporte Aviva Rutkin (blog, @realavivahr) pour le New Scientist.

Vers des technologies de l’empathie

Par exemple, en nous aidant à être plus empathiques dans nos manières de communiquer… Demain, le “correcteur comportemental” C’est ce que propose dès à présent Crystal Knows qui présente son application comme “la meilleure amélioration apportée à l’e-mail depuis le correcteur orthographique” et qu’on pourrait qualifier de “correcteur comportemental”. Disponible pour l’instant seulement pour Gmail pour Chrome, l’application s’ajoute à votre webmail. Lorsque vous rédigez un mail, elle vous propose de vous renseigner sur votre correspondant et établit son profil psychologique par l’analyse des contenus qu’il a posté sur le web social. Etes-vous un «toxic handler», un de ces employés qui absorbent l’angoisse et la souffrance des autres au plus grand bonheur de l'entreprise? Elles connaissent crises et psychodrames, frôlent la faillite ou se font acheter, mais finissent toujours par rebondir: certaines entreprises font preuve d'une résilience remarquable.

Etes-vous un «toxic handler», un de ces employés qui absorbent l’angoisse et la souffrance des autres au plus grand bonheur de l'entreprise?

Elles ont un secret: en leur sein agissent des «toxic handlers». Disons-le tout de go: l'ouvrage dont nous allons parler ici (Empathie et compassion: des atouts pour l'entreprise durable) ne se lit pas comme un roman. Son auteur –Gilles Teneau, chercheur associé au Cnam et conseiller de recherche à l'ESC d'Amiens– est un adepte des textes bien structurés, ce qui rend l'ouvrage assez clair, mais plutôt froid. Un paradoxe puisqu'il traite justement de sentiments (et lesquels! : la compassion), vus comme un avantage compétitif dans les entreprises. Enseigner l’empathie. Dans ce second volet, Guy Azoulai aborde la question de l’enseignement de l’empathie en présentant les différents outils qu’il utilise lors de ses formations à l’entretien motivationnel.

Enseigner l’empathie

Présentation du concept d’empathie Le concept d’empathie est présenté en mettant l’accent sur son rôle déterminant dans la dynamique interpersonnelle de la motivation et du changement : Les attitudes spontanées face à la détresse émotionnelle Je propose aux participants de réfléchir à la situation suivante : dans un parc, un enfant vient de lâcher son ballon, et pendant que celui-ci s’élève, l’enfant pleure, hurle sans relâche. Les participants doivent imaginer les attitudes de différents parents vis-à-vis de cet enfant, et ce qu’ils pourraient lui dire.

Les réponses sont notées sur un tableau. Qu’est ce que l’empathie ? - Entretien motivationnel. Carl Rogers a été le premier psychothérapeute à mettre en lumière le rôle essentiel de la relation dans l’efficacité thérapeutique.

Qu’est ce que l’empathie ? - Entretien motivationnel

Dans des publications parues entre 1940 et 1950, il décrit ce qu’étaient, selon lui, les trois conditions critiques permettant aux thérapeutes de promouvoir l’auto-actualisation de leurs patients : avoir une attitude de compréhension empathique, faire preuve d’une estime positive et sans condition, être en congruence.

Ces dernières années, de nombreuses études concernant l’efficacité thérapeutique ont été menées, avec pour certaines des résultats surprenants. Plutôt que de chercher à promouvoir de meilleures méthodes, la recherche nous indique que la clé du succès réside dans l’habileté du thérapeute à établir une bonne alliance avec son patient. Empathie, Sympathie, Compassion! quelles différences? Je lis régulièrement le blog de Matthieu RICARD qui n'est plus à présenter!

Empathie, Sympathie, Compassion! quelles différences?

Et je voulais discuter avec vous du sujet de son dernier article. Are You An Emotional Empath? by Judith Orloff M.D. Adapted from Dr.

Are You An Emotional Empath? by Judith Orloff M.D.

Judith Orloff’s New York Times Bestseller, “Emotional Freedom: Liberate Yourself From Negative Emotions and Transform Your Life” (Three Rivers Press, 2011) Empaths are highly sensitive, finely tuned instruments when it comes to emotions. They feel everything, sometimes to an extreme, and are less apt to intellectualize feelings. Intuition is the filter through which they experience the world. Empaths are naturally giving, spiritually attuned, and good listeners. The trademark of empaths is that they know where you’re coming from. Moins de peurs, plus d’empathie. Sans intérêtIntérêt faibleIntérêt moyenIntéressantTrès intéressant aucun avis rédigé le 03 février 2015 à 16h15 Sophie Esme D’après des chercheurs américains, il suffirait d’une brève activité commune (comme un jeu de 15mn) pour lever, dans un groupe, la peur de l’autre et développer de l’empathie à son égard. « Ces résultats soulèvent de nombreuses questions fascinantes, car nous savons que le manque d’empathie est au cœur de divers troubles psychologiques, et même de conflits sociaux aux niveaux personnel et sociétal », explique l’auteur principal de l’étude.

Moins de peurs, plus d’empathie

Current Biology, janvier 2015. La définition de l empathie 2. La définition de l'empathie. Empathie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Empathie

L'empathie connaissez vous ce terme ? L'empathie connaissez vous ce terme ?

L'empathie connaissez vous ce terme ?

L'empathie (vient du grec : “ce qu'on éprouve à l'intérieur”) est une notion complexe qui désigne le mécanisme psychologique par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne, sans les ressentir lui-même. C'est ce qui vous fait deviner en partie les pensées, les sentiments, les intentions de vos parents, de vos camarades, même s'il ne les ont pas décrits de façon complète. 30 traits de caractère d’un empathe.

Être quelqu’un d’empathique, c’est lorsque vous êtes influencé par les énergies des autres, et que vous avez une capacité innée à sentir intuitivement et à percevoir les autres. Votre vie est inconsciemment influencée par les désirs, les souhaits, les pensées et les humeurs des autres. Être empathique, c’est beaucoup plus que d’être sensible et ça ne se limite pas à des émotions. Hyperempathie, le doute d’être soi. Cogiter - 17 jan 2015 - 42 commentaires Hier dans la nuit, j’ai fini de lire un livre extrêmement intéressant : Je mange donc je suis, surpoids et troubles du comportement alimentaire, de Gérard Apfeldorfer. Un livre qui se dévore En parcourant les premiers paragraphes, je me suis dit que je parlerai de ma lecture ici sur le blog, parce que c’est bien écrit, et qu’on apprend plein de choses sur notre rapport à l’alimentation (et donc au corps).

Pourquoi l’alimentation a-t-elle une dimension sociale ? Empathie et douleur. Empathie Compassion Altruisme. C) EMPATHIE - Pearltrees voisins (sources) L’apprentissage du mépris. Haïr par amour. - J'aime l'EFT. Dans le groupe social Machin-Truc ("groupe social" : pays, village, planète, groupe, religion, parti politique, club sportif, tout ce que vous voulez), vit la famille Truc.

Un point sur lequel ils sont tous d’accord, c’est que les «Je-ne-sais-qui» sont méchants : ils sont des dangers pour le groupe social Machin-Truc, ils veulent y prendre le pouvoir, ils lui veulent du mal, détruire la noble culture Machin-Truc, détruire les honnêtes gens qui la composent; en plus, c’est simple : tous les honnêtes gens font partie de Machin-Truc, ailleurs, c’est les autres. Le gentil Toto veut faire plaisir à sa famille. Le souci de l'autre. L’empathie rend moins bête! 12.08.2009 - Social scientists build case for 'survival of the kindest'. By Yasmin Anwar, Media Relations | 08 December 2009 BERKELEY — Researchers at the University of California, Berkeley, are challenging long-held beliefs that human beings are wired to be selfish.

L’empathie : une technique psychologique proche d'un pouvoir magique. “Sympathie, empathie, compassion, pitié, condescendance.” Réussiriez-vous immédiatement à me donner une définition claire de chacun de ces termes ? Sans vouloir vous prendre de haut, je me permets de douter. La nuance entre chacun d’eux a l’air mince, mais est en réalité extrêmement puissante. L’empathie, c’est la capacité que l’on a à se mettre à la place des autres. A comprendre et décrire leurs émotions, mais sans les ressentir nous même à ce moment là. Qu'est-ce que l'empathie. C’est un comble chers lecteurs ! Je prétends traiter de sujets liés aux relations humaines et à la communication depuis plus de deux ans et je me rends compte aujourd’hui que je n’ai jamais parlé d’un des fondamentaux de ce domaine, l’empathie.

Je compte bien rétablir la cohérence de la ligne éditoriale de ce blog en partageant cette semaine avec vous mes dernières lectures sur le sujet. Étymologiquement, « empathie » provient du terme Einfuhlung, qui fait référence à la projection d’une personne dans la situation de l’autre. Neurones miroirs (I) Une découverte monumentale mais ignorée. En 1996, Giacomo Rizzolatti, neurologue de l’Université de Parme, fit la surprenante découverte des neurones miroirs. Une découverte qui, bien que très peu connue du grand public, pourrait être à l’origine d’une révolution scientifique majeure dont on ne pressent que quelques contours. 1. Découvertes des neurones miroirs. Evoquer les neurones miroirs en un seul billet risque de laisser de côté nombre d’implications scientifiques mais aussi philosophiques.

L'empathie : une faculté précieuse. Accueil > Chroniques > Sujets originaux de la psycho > L'empathie : une faculté précieuse. Test d'empathie de Baron-Cohen. Le rat serait capable d'altruisme et d'empathie. L'absence d'empathie est-elle irréversible. Neurones miroirs, empathie, et psychopathie. News of Tomorrow, 11 mars 2009 Par jsf.

Conscience morale, empathie et psychopathie - L'intelligence émotionnelle. « La conscience est la lumière de l'intelligence pour distinguer le bien du mal. » Bien que séparé par près de 2 500 ans d'histoire, cette citation de CONFUCIUS n'aurait certainement pas déplu à Antonio DAMASIO et son équipe pour qui : « Les émotions sont inséparables de l'idée de récompense ou de punition, de plaisir ou de peine, d'approche ou de retrait, d'avantage ou de désavantage personnel.

Inévitablement, les émotions sont inséparables de l'idée de bien et de mal »[1]. Conscience morale, empathie et psychopathie - Le développement moral. « La raison est et ne doit qu'être l'esclave des passions ; elle ne peut jamais prétendre remplir un autre office que celui de les servir et de leur obéir » ~ David HUME, Dissertation sur les passions et traité de la nature humaine, Livre II © InconnuMettre tout en perspective Ce qui fut réinterprété par certains en : « la raison est l'esclave des passions », prenant ainsi le contrepied de penseurs inspirés par René DESCARTES et son Discours de la méthode introduit par la célèbre citation : « Le bon sens (Nda : la raison) est la chose du monde la mieux partagée », ou de psychologues tels que Jean PIAGET ou Lawrence KOHLBERG, fortement influencé par la philosophie d'Emmanuel KANT, qui « considéraient que la raison est notre meilleur juge, bien meilleur que notre sensibilité qui décide selon nos goûts et nos préférences et qui peut amener à des conduites injustes »[1].

Or, pas de conscience[4] sans une raison juste. Les stades du jugement moral chez Lawrence Kohlberg. Empathie, conscience morale et psychopathie – l'intelligence émotionnelle (partie 2/3) « La conscience est la lumière de l’intelligence pour distinguer le bien du mal. » Bien que séparé par près de 2 500 ans d’histoire, cette citation de CONFUCIUS n’aurait certainement pas déplu à Antonio DAMASIO et son équipe pour qui : « Les émotions sont inséparables de l’idée de récompense ou de punition, de plaisir ou de peine, d’approche ou de retrait, d’avantage ou de désavantage personnel.

Inévitablement, les émotions sont inséparables de l’idée de bien et de mal »[1]. Ces chercheurs se sont fixés pour tâche de percer les mystères de la conscience, de la raison et des émotions, en étudiant un très large panel de personnes atteintes de troubles neurologiques suite à divers traumatismes cérébraux. Empathie, conscience morale et psychopathie – le développement moral (partie 1/3) Le cerveau des psychopathes : une réduction des aires cérébrales impliquant l'empathie et le traitement des émotions. Les psychopathes ne manquent pas d'empathie à condition qu'on les aide, selon une étude. Le manque d'empathie et la psychopathie - sexologie. 30 traits de caractère d’un empathe. Hypersensibilité(s)