background preloader

Jacky MICAELLI

Facebook Twitter

Jacky Micaelli. Jacky Micaelli - facebook. Dio vi salvi Regina.

DIO VI SALVI REGINA, innu corsu ,Jacky Micaelli Mise en ligne par Occitane Nadine Cesari sur YOUTUBE le 1 janv. 2010 – epc

Parolle Dio vi salvi Regina. Hymne corse source : Histoire de Corse, Michel Vergé-Franceschi.

Parolle Dio vi salvi Regina
Source : Histoire de Corse, Michel Vergé-Franceschi – epc

Adolescent.

L'ADOLESCENT Jacky Micaelli et Jacques Higelin, album Les Heros de la Voltige Mise en ligne sur YOU TUBE le 13 nov. 2011 par Occitane Corse La plus belle histoire d'amour décrite dans le film de Coppola , Dracula , de Bram Stocker , avec la mise en scène vocale .... – epc

Paroles & musique de J.Higelin. L’anniversariu di minetta. L’anniversariu di minetta. Cantu d'Amore. Cantu d'Amore. Lamentu di Nicoli. Mama si. Mal'cunciliu.

YOU TUBE MAL'CUNCILIU, Jacky Micaelli , paroles et musique Ghjuvan Pàulu Poletti. Mise en ligne par Occitane Corse le 3 janv. 2010 . – epc

Parolle Mal'cunciliu. L'àlburu di lume L'arbre de lumière. La Légende De Mal'Cunciliu. Mal'Cunciliu est un vieux chataignier qui se situe dans le village de Carchetu (commune de Carchetu et Brusticu, Castagniccia), et devenu monument pour les histoires qu'il a inspiré.

La Légende De Mal'Cunciliu

Mystérieux, unique avec sa forme étrange, c'est un arbre légendaire qui inspire les poètes. Il ne touche pratiquement plus terre du côté de la pente et l'on peut s'y glisser sous ce qui fut ses racines pour entrer dans son tronc creux où trois à quatre personnes peuvent s'asseoir pour se mettre à l'abri des regards. Légende : On raconte que les Mazzeri se retrouvaient à l'intérieur en conseil, d'où l'origine du Nom "Mal'Cunciliu" (Conseil maléfique) et aussi entre autres se tenait au-dessus de ses branches le conseil des "Figliole di a Morte". De nos jours : Un homme sans doute originaire du village a voulu le couper en disant qu'il lui appartenait, actuellement l'arbre est inscrit dans l'inventaire des arbres remarquables en Corse (inventaire de l'Office de l'environnement de Corse).

Manetta. Parolle sopra Scatt'à Musica. U mio mulinu.

YOU TUBE U MIO MULINU ..JACKY MICAELLI Mise en ligne par jackymic le 13 sept. 2009 . – epc

Navicella.

YOU TUBE JACKY MICAELLI----NAVICELLA Mise en ligne par jackymic le 11 févr. 2009 Musique JACQUES HIGELIN Paroles:SANTU MASSIANI . – epc

Misere minimei. Lamentu Di Ghjesu. Parolle Lamentu Di Ghjesu. Sanctus.

SANCTUS Jacky Micaelli U Ponticellu, Stella Matutina Mise en ligne sur YOU TUBE le 3 oct. 2011 par Occitane Corse – epc

L'ultima strinta.

L'ULTIMA STRINTA , interprété par Jacky Micaelli , album Ti Ricordi 2005 Mise en ligne par Occitane Corse Sur YOUTUBE le 23 déc. 2009 Dumane ripiglieremu a notra via Dumane andaremu versu d'altri piacè Senza rimorsu in core, e senza ghjelusia D'altri braccì ti ferannu scurda dì me Dumane sera sempre listessa buccià D'altri bracci mi ferannu scurda di tè Venì a balla, a vita e troppu amara Una chitarra sentu suna. . – epc

S'e tu passi. A Violetta. E cullane di fume.

E cullane di fume / Les colliers de fumée Album Cantata Corsica de Jean Paul Poletti- 2000 Jacky Micaelli - Alto Mya Fracassini - Mezzo-Soprano Jean-paul Poletti – Baryton Vidéo mise en ligne par Occitane Nadine Cesari sur YOUTUBE le 19 sept. 2010 Au début, il y a la prière .Pour les richesses de nos jours ; puis ces voix que les vagues jettent sur nos rivages comme cet airain cent fois martelé. Et puis il y a la tramontane, avec ses flûtes et ses hautbois dansant sur le ciel avec les quatuors de la nuit et aussi cette guitare qui enchante les murs de nos villages l'été venu et qui sans cesse égrène les arpèges de l'adolescence .Et la terre qui chante avec ce baryton sans âge au timbre de granite. Tout pourrait être serein, mais les hommes et leur cupidité s'en mêlent invoquant le rêve pour mieux le trahir, les mois de mai des révolutions humaines n'ont pas toujours les fleurs qu'on leur demande .Mais le rêve voyage toujours sur les épaules du vagabond tel un livre où manquerait la dernière page, celle que je cherche. Jean Paul Poletti – epc