background preloader

L'arrière-ban

Facebook Twitter

L’arrière-ban. Un coin climatosceptique a été enfoncé au parlement Page 9 Mercredi 14 mars 2012 Le Giec et la science du climat vigoureusement mis en cause ssistance inhabituellement fournie, ce mardi, au parlement pour la commission « climat et développement durable ». Denialistes? Anne Debeil. Have Humans Changed the Climate? Facts and Consequences. Lars O. Myren and Anne Debeil – On November 18, 2009, MEP Roger Helmer of the United Kingdom organized a one-day conference on climate change in the European Parliament in Brussels.

This document is a short summary of the presentations delivered at that conference. Several speakers at the conference were contributors to the reports of the Nongovernmental International Panel on Climate Change. The following presentations were delivered and are summarized in this document: AnthonyWatts, NIPCC, USA: What can we say today about the temperature measurements of the past? Conférence Fred Singer. Video: best passage 2:53:10. Video: best passage at 20:40. Conference with Goldberg, Furfari, and de Salle. Het KNMI aan tafel met de Sceptici. Gerbrand Komen, Fred Singer en Sybren Drijfhout genoeglijk in gesprek Na afloop van de prettig verlopen middag op het KNMI treffen we elkaar aan de lange tafel in het restaurant: Singer, de KNMI sprekers en uiteindelijk maar liefst een twaalftal sceptici.

Ook de aanwezigheid van VVD kamerlid Rene Leegte werd bijzonder gewaardeerd. Hoe een intiem dinertje van de organisatoren met de bezoekende Eminence Grise zomaar opeens uit de hand kan lopen! De sfeer was al op het KNMI gezet: open, openhartig, respectvol en vriendschappelijk. De kern van de zaak Wie mijn blogs regelmatig leest, kent mijn fascinatie met de missing hot spot en de blinde vlek die ik daar bij het IPCC en ook het KNMI al tien jaar voor detecteer. Ik moet zeggen dat ik nog steeds wat beduusd ben van de openhartigheid waarmee we bijna de hele avond hebben gepraat over de modellen en de manier waarop daarmee gewerkt wordt. Convectie fout in de modellen Ingenieurs Ik snap die opstelling eigenlijk inmiddels ook wel een beetje. KNMI gaat dialoog aan met top-klimaatscepticus Fred Singer. Gisteren vond in de bomvolle Buys Ballot-zaal van het KNMI een colloquium plaats, waar Fred Singer, de 'aartsvader' van de internationale klimaatsceptici, als gastspreker optrad.

Hier volgt het verslag van die bijeenkomst, zoals opgesteld door Theo Wolters van Climategate.nl. Zie hier. Theo Wolters: Iedereen die iets met het klimaatdebat te maken heeft was vanmiddag in De Bilt voor de discussiemiddag die het KNMI faciliteerde met één van de bekendste en tegelijk ook meest verguisde sceptici, de Amerikaan Fred Singer. Tegenover Singer werden twee KNMI-hoogleraren in stelling gebracht, Bart van de Hurk en Sybren Drijfhout; en dagvoorzitter Gerbrand Komen, voormalig KNMI directeur, had zich uitermate gedegen voorbereid. Wie eens Googelt op Fred Singer komt de meest denigrerende kwalificaties tegen. Singer wordt door de wetenschappelijke wereld algemeen als pseudo-wetenschapper en/of fraudeur afgedaan. De NIPCC doet dit zonder meer beter. De lezing Singer stipte drie onderwerpen aan: 1. 2. 3. Henri Masson. La modélisation du climat: quelles controverses? Mercredi 28/11/2012 – 17h00 Cela fait plus de 20 ans que le changement climatique global s’est insinué dans le débat scientifique alimentant les médias et interpellant le monde politique depuis les échelles locales (commune, région) jusqu’aux globales (pays, continents).

Tous les secteurs de nos sociétés sont touchés et concernent aussi bien la démographie, les industries, les choix énergétiques, la biodiversité, etc. Face à cette complexité liée à un trop grand nombre d’acteurs opérant dans des disciplines fort éloignées, la problématique du changement climatique ne se présente plus aujourd’hui sous forme d’un message clair. De plus, la communauté scientifique est divisée et jette un trouble au niveau des relais médiatiques et politiques qui n’ont pas les compétences pour trancher sereinement. Pourquoi tant de passions ? Conférence Fred Singer. OPEN CLIMATE LETTER TO UN SECRETARY-GENERAL: Current scientific knowledge does not substantiate Ban Ki-Moon assertions on weather and climate, say 125 scientists. GettyUN Secretary-General Ban Ki-Moon Policy actions that aim to reduce CO2 emissions are unlikely to influence future climate.

Policies need to focus on preparation for, and adaptation to, all dangerous climatic events, however caused Open Letter to the Secretary-General of the United Nations Mr. On November 9 this year you told the General Assembly: “Extreme weather due to climate change is the new normal … Our challenge remains, clear and urgent: to reduce greenhouse gas emissions, to strengthen adaptation to … even larger climate shocks … and to reach a legally binding climate agreement by 2015 … This should be one of the main lessons of Hurricane Sandy.” On November 13 you said at Yale: “The science is clear; we should waste no more time on that debate.” The following day, in Al Gore’s “Dirty Weather” Webcast, you spoke of “more severe storms, harsher droughts, greater floods”, concluding: “Two weeks ago, Hurricane Sandy struck the eastern seaboard of the United States.

The U.K. De quoi le GIEC a-t-il peur ? Une trentaine de personnes entassées dans le salon d’une résidence privée, en périphérie bruxelloise. En face : deux orateurs venus donner une conférence sur les changements climatiques. Cette soirée confidentielle avait des allures de messe secrète. Car, 24 heures plus tôt, le vice-président du GIEC a fait savoir à ses organisateurs qu’elle n’avait pas sa place au sein du giron académique. Par Ludovic Delory Le Pr. Henri Masson, administrateur de la SEII, avait prévu d’organiser une conférence ce 1er septembre dans le cadre prestigieux de la Fondation Universitaire.

Le 22 août, une lettre parvient au président de la SEII, avec copie au directeur et à l’administrateur délégué de la Fondation Universitaire. Objet : La SEII et l’honnêteté scientifiqueMonsieur le Secrétaire général,La SEII soutient-elle implicitement le déni climatique, à la veille du congrès mondial des ingénieurs à Genève consacré aux défis énergétiques (où j’aurai l’honneur de donner une “keynote lecture”) ? Henri Masson de l'Université d'Anvers déclare les modèles du GIEC "aberration statistique" « Les modèles du GIEC ? Une aberration statistique ! » « Des modèles, cela fait 40 ans que j’en fais », précise d’emblée Henri Masson.

Ingénieur chimiste de formation (Université Libre de Bruxelles), docteur en sciences appliquées, professeur émérite à l’Université d’Anvers, expert globe-trotter (notamment pour la Banque Mondiale et l’ONU), l’homme est, de surcroît, doté d’un sérieux sens de la vulgarisation. Lorsque Contrepoints lui propose d’analyser les modèles prédictifs du GIEC, le Belge est catégorique : « Si mes étudiants me présentaient de tels modèles, je n’hésiterais pas à les recaler !

Contrepoints : Quelle confiance peut-on accorder aux modèles du GIEC, qui prévoient, parmi d’autres choses, un réchauffement planétaire dû aux émissions humaines de CO2 ? Henri Masson : Un modèle informatique consiste en un certain nombre d’équations décrivant plusieurs phénomènes que l’on essaye de prendre en considération. Par ailleurs, le modèle doit être calibré puis validé. COMMUNIQUE DE PRESSE DU PROFESSEUR MASSON : belgotopia. Des évènements récents dans le monde climatique belge ont amené une certaine effervescence dans le milieu médiatique. Il y eut tout d’abord les interviews et articles GIECosceptiques accordés par les professeurs Istvan Marko et Henri Masson notamment, et ensuite l’audition devant la Commission Parlementaire « Climat et Développement durable » du même Istvan Marko et du philosophe Drieu Godefridi. (En l’absence toutefois des parlementaires Ecolo-Groen, qui préférèrent boycotter la séance). Le fait même que certaines personnalités puissent exprimer un point de vue discordant par rapport à la Vraie Vérité Climatique complaisamment instillée parmi nos populations, et pire, qu’une certaine publicité lui fut donnée, a amené certains climatologues, médias et hommes politiques à immédiatement contre-attaquer violemment avec des arguments et amalgames souvent biaisés, et à la limite parfois diffamatoires.

Jo Moreau. Press Release N’est-ce pas du choc des idées que jaillit la lumière? Prof Dr. Massonchaos. Samuele Furfari. La modélisation du climat: quelles controverses? Furfari_académie. Climato scepticisme : le réchauffement climatique a toujours existé ! Le climat a toujours changé La Terre a toujours subi des changements clima­tiques plus ou moins profonds ou mineurs. Au cours de la période romaine et du Moyen Âge, la tempéra­ture était relativement douce, au point que tout allait bien et que la population s’est développée. Ensuite, cet « optimum » s’est estompé et, du fait qu’il n’y avait plus assez de production agricole pour la population, il s’en est suivi des famines terribles.

C’est dans les livres d’histoire et non pas dans des modélisations mathématiques que l’on peut trouver des vérités aussi élémentaires qui démontrent que la tempéra­ture sur la Terre a toujours évolué indépendamment de l’usage de l’énergie fossile vilipendée aujourd’hui. Par la suite, lors de la seconde moitié du XIVe siècle jusqu’au début du XIXe siècle, l’hémisphère Nord a connu un net refroidissement – « le petit âge glaciaire » ou « la petite glaciation » – qui semble correspondre à une faible activité solaire. Le débat n’est pas clos… Furfari, l’anti-vert. * A venir : journée du mardi saint, pour les prêtres du diocèse de Bourges, à Issoudun. * Intervention à Lille (mars), communauté assomtpionniste. * Intervention (mars) dans les soirées Adveniat, à Paris. * Intervention, février, à Clermont Ferrand, autour de la question de "vivre autrement"... * Intervention, fin janvier, dans le cadre des Lundis du Théologicum, à l'Institut Catholique de Paris * Intervention, fin janvier, à La Clarté Dieu à Orsay, devant les responsables en pastorales du diocèse d'Evry * Fin décembre, intervention à Bitche (Moselle) * Intervention auprès des jeunes prêtres bretons et du Pays de Loire (Province de Rennes) à Quiberon, maison Saint Joseph, novembre 2013. * Visite à Rome, dans les valises de Nicolas Hulot, novembre 2013. * Intervention à la journée MEJ, Poitiers, octobre 2013. * Passage très rapide à Ligugé, pour assister à la table ronde "L'écologie monastique, un exemple à suivre ?

" * Retraite Ciel et Terre à Saint Jacut de la Mer - Juin 2013. Conference with Goldberg, Furfari, and de Salle. Réchauffement climatique : "un climat, deux mesures" Si tant est qu'il ait jamais existé, le "consensus climatique" est désormais dépassé par les faits. Quatre scientifiques et universitaires belges de renom (Samuel Furfari, Istvan Marko, Henri Masson et Alain Préat) nous rappellent qu'il est grand temps de remettre les pendules de la science à l'heure. La conférence climatique de Doha (Qatar), qui vient de s’achever, se solde par un nouvel échec. Pourtant, l’écho médiatique de cette dix-huitième conférence climatique fut conforme au discours convenu : la Terre se réchauffe, les émissions humaines de gaz à effet de serre sont la cause dominante de ce réchauffement, nous courons à la catastrophe. Bien qu’il n’y ait qu’un seul climat, il semble y avoir deux mesures dans la communication sur le sujet.

Les signataires du présent texte ont récemment eu l’honneur de présenter leurs thèses climatosceptiques à l’Académie royale de Belgique. Nous avons notamment montré, au cours de cette série de leçons, que : Alain Préat, professeur à l'ULB. Revue évangéliste. Samuele Furfari : « les écologistes veulent renverser le judéo-christianisme » Fonctionnaire européen à la Commission de Bruxelles depuis 25 ans, Samuele Furfari a fait toute sa carrière dans le secteur de l’énergie, notamment à la Direction de l’énergie et du transport où il a participé à l’élaboration de la politique européenne dans ce domaine et à sa mise en application au niveau communautaire. Il a participé également aux négociations du protocole de Kyoto.

Samuele Furfari enseigne la géopolitique de l’énergie à l’Université Libre de Bruxelles, établissement où il a obtenu un doctorat en sciences appliquées avec une thèse sur la gazéification du charbon. Auteur, Samuele Furfari a publié un ouvrage de référence sur l’énergie : le Monde et l’Energie, ainsi que 101 questions sur l’Energie, dans lequel il apporte des réponses aux questions-clés afin de mieux comprendre les grands enjeux de l’énergie. Côme Dubois (source : le site chrétien évangélique ZeBuzz TV) Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. ‘Olie zal groene energie onbetaalbaar maken’ - Finance. Vijf contrarevoluties telt Samuele Furfari, professor geopolitiek van de energie aan de ULB. Die zullen de hele energiesector ondersteboven gooien, voorspelt hij. De Duitse Energiewende, waarbij tegen 2025 alle kerncentrales worden gesloten om ze te vervangen door hernieuwbare energie, noemt Furfari “een leuke slogan, maar nagenoeg onmogelijk”.

“Dat kan Duitsland zich enkel veroorloven als lage energieprijzen elders de Duitse concurrentiekracht niet in gevaar brengen. Dus heeft het land er belang bij dat die prijs zo hoog mogelijk blijf in Europa”, weet hij. Bruinkool Ten bewijze: de Duitse consumenten betalen de op een na hoogste stroomprijs van Europa, voor de industrie ligt die veel lager. “Dus wat doen de energiebedrijven?

Geen Europese aanpak Een Europese aanpak van de energieproblematiek botst op praktische bezwaren, stelt Furfari vast. Vijf contrarevoluties Prijs olie en gas daalt “Het gevolg is dat er een overvloed aan olie en gas op de markt komt. Economisch nog slechter. Evangéliste conservateur. 101 Questions Sur L'énergie - Samuele Furfari. Politique et Géopolitique de l'énergie - Samuele Furfari.

« Pour réduire le CO2, nous n’avons le choix qu’entre le nucléaire et la récession » Devant « un changement de paradigme énergétique », les énergies renouvelables ne peuvent pas survivre sans les subsides publics. Et les chiffres montrent de manière univoque que les émissions de CO2 n’ont pas chuté malgré le développement fulgurant des énergies renouvelables dans certains pays. Pour lutter au mieux contre les émissions de CO2, la meilleure façon est de recourir à l’efficacité énergétique.

C’est le propos du professeur de géopolitique de l’énergie, Samuele Furfari. Interview. – Samuele Furfari, en tant que professeur de géopolitique de l’énergie vous êtes un expert reconnu en matière énergétique. Pour répondre valablement à votre question il faut faire un retour en arrière. Résultat ? Personne n’avait prévu la révolution qui est en cours aux U.S.A. Première conclusion : la panique est mauvaise conseillère. . – Le gaz naturel, selon vous, sera l’énergie du XXIe siècle.

Dans la vie, ce sont les faits qui comptent et non les intentions. Ce n’est pas une question d’opinion. Quelles leçons pour l’énergie ? Gas to Power Europe - Gas to Power Journal UK. Fossil fuel firms use 'biased' study in massive gas lobbying push | Environment. Samuele Furfari talks about the surprise emergence of unconventional gas | EEF. Fracturation Hydraulique / Fracking. Faux experts? Alain Préat. La modélisation du climat: quelles controverses? Preat_académie.

Le lointain passé des pierres peut-il éclairer notre proche avenir climatique et énergétique ? Gaz non conventionnel. Istvan Marko. La modélisation du climat: quelles controverses? Marko_académie. Rapport d'audition à la chambre. Les climatosceptiques ont-ils voix au chapitre? Double discours? Libéralocyniques? Confession of a climate prostitute. L'Académie des sciences crucifie les idéologues du climat.

Rapport d'audition à la chambre. "L'imposture du GIEC" Climat : le rapport de l'Académie des sciences s'annonce dévastateur pour les certitudes du GIEC. Le GIEC est mort, vive la science - postface. Le GIEC est mort, vive la science! - Livre / Essai - Drieu Godefridi.