background preloader

Banque

Facebook Twitter

Secteurs institutionnels. Sociétés non financières (S11) Le système européen des comptes (SEC 2010) définit les sociétés non financières de la manière suivante : le secteur des sociétés non financières (S.11) est constitué des unités institutionnelles dotées de la personnalité juridique qui sont des producteurs marchands et dont l'activité principale consiste à produire des biens et des services non financiers.

Secteurs institutionnels

Le secteur des sociétés non financières couvre également les quasi-sociétés non financières. Font partie de ce secteur les unités institutionnelles suivantes : Par quasi-sociétés non financières, il faut entendre l'ensemble des entités qui sont des producteurs marchands dont la fonction principale consiste à produire des biens et des services non financiers et qui remplissent les conditions pour être considérées comme quasi-sociétés. La quasi-société non financière doit conserver suffisamment d'informations pour être en mesure d'établir une comptabilité complète; elle est gérée comme une société. Création Monétaire. La création monétaire : un juste équilibre. Quelles sont les différentes formes de monnaie ? Monnaie réelle : En entend par monnaie réel ou métallique une monnaie qui porte en elle-même sa valeur, c'est-à-dire que sa valeur effective en métal correspond à sa valeur.

Quelles sont les différentes formes de monnaie ?

Comment fonctionne la création 
monétaire. > Qu’est-ce que la monnaie ?

Comment fonctionne la création 
monétaire

C’est un instrument de paiement reconnu par les Etats, les ménages et les entreprises. Pendant des millénaires, on s’est contenté d’utiliser des matériaux précieux pour régler ses achats (pièces d’or ou d’argent, sel et même coquillages). Mais à partir du milieu du XVIIe siècle, les orfèvres londoniens, à qui les riches marchands confiaient leur or, ont commencé à émettre des certificats de dépôt. Et leurs possesseurs se sont rendu compte qu’il était beaucoup plus facile de payer et de se faire payer avec ces bouts de papier (en qui tout le monde avait confiance) qu’avec des pièces métalliques. La monnaie fiduciaire était née.Aujourd’hui les choses ont bien changé : 90% des échanges se font par de simples jeux d’écritures (chèque) ou par des mouvements électroniques (carte bancaire, virements). 640x478_12983_vignette_R3.jpg (JPEG Image, 640 × 360 pixels) BCE: La mission de l’Eurosystème. La mission de la BCE La mission de la Banque centrale européenne L’ensemble formé par la Banque centrale européenne et les banques centrales nationales constitue l’Eurosystème, système d’activité de banque centrale de la zone euro.

BCE: La mission de l’Eurosystème

L’objectif principal de l’Eurosystème est de maintenir la stabilité des prix, préservant ainsi la valeur de l’euro. La Banque centrale européenne s’engage à accomplir efficacement toutes les missions de banque centrale qui lui ont été confiées en s’efforçant d’atteindre le plus haut degré d’intégrité, de compétence, d’efficacité et de transparence. Lexique - définition Titre de créance. Banques : tout sur les banques en une page. Le mot clé. Plus que jamais, l'élève doit se servir de mots-clés: le développement de l'internet, l'utilisation régulière de moteurs de recherche demandent que l'on se serve de mots-clés pour travailler.

Le mot clé

L'expérience montre cependant que leur utilisation correcte nécessite un apprentissage, et que la notion même de mot-clé n'est pas comprise de la même manière par tous. Pour les élèves (mais aussi pour les adultes !) , la difficulté de cerner précisément la notion de mot-clés est le résultat de la différence entre la manière humaine de réfléchir et le traitement formel, seule chose dont est capable l'ordinateur, dans l'état actuel des recherches. 1. Quelques situations Vous demandez que les élèves recherchent des renseignements sur " La Guerre du Feu " , le roman de Rosny. Vos élèves proposent d'aller voir sur internet ce qu'on peut trouver sur le sujet. Vous construisez une séquence de cours sur le romantisme avec les élèves. Résultats ?

2. 3. 3.1. 4.1. Opérateurs booléens et caractères spéciaux. Google n’est pas vraiment doué en grammaire française.

Opérateurs booléens et caractères spéciaux

Il est totalement incapable de reconnaître un singulier d’un pluriel, ou bien de distinguer un verbe à l’infinitif d’un verbe conjugué. Si vous lancez par exemple une requête avec le mot « journal », les résultats seront différents de ceux obtenus avec le pluriel « journaux ». Toutefois, il s’avère possible d’élargir le champ de la recherche en utilisant l’astérisque (*) en guise de signe de remplacement. Ainsi, la recherche de la chaîne de caractères « journa* » affichera une liste de sites Web contenant un terme commençant par « journa » (par exemple « journal », « journaux », « journaliste », « journalisme », « journalier », etc.). Lorsque vous séparez chaque mot-clé d’une requête à l’aide d’une espace, Google répertorie les pages Web contenant la totalité des termes. Exemple : La requête « apple microsoft » est identique à « apple AND microsoft ». À savoir A voir également. Tutoriels recherche documentaire.