background preloader

AUTO DIAGNOSTIC

Facebook Twitter

Des objets, services, applications nous permettent de détecter des maladies. Pensées pour être autonomes et utilisable directement par tout un chacun, quelles sont leur limites ?

Le patient connecté, révélateur des pratiques de demain ? « Mesure… ou démesure ?

Le patient connecté, révélateur des pratiques de demain ?

», interroge le Dr Nicolas Postel-Vinay en affichant une diapositive qui liste les indicateurs que l’on peut désormais collecter sur un « corps connecté »[1]. Du temps de mastication à la fréquence cardiaque, en passant par les tremblements, la position du dos, le souffle ou – plus courants – la pression artérielle, le poids, la glycémie… il n’y a apparemment plus de frontières à la mise en œuvre de capteurs pour suivre l’état de santé. « Mais, du point de vue du médecin, ce n’est pas parce qu’un capteur existe qu’il faut l’utiliser et ils restent pratiquement tous à évaluer », prévient le cardiologue de l’HEGP (hôpital Européen Georges-Pompidou), fondateur du site automesure.com. Il souligne par exemple que le contexte dans lequel la mesure est réalisée est primordial.

SanteConnectee.fr - La santé connectée et intelligente - SANTECONNECTEE.FR. Smartsanté le blog. Un monde où le patient se soignerait tout seul n’est ni pour demain, ni même souhaitable.

Smartsanté le blog

Le médecin doit conserver son rôle central dans le traitement des patients, et à ce titre être intimement convaincu de la qualité et de l’utilité médicale des solutions de santé connectée qu’ils utilisent. Contrairement aux idées reçues, les médecins sont aujourd’hui plutôt bienveillants vis-à-vis des nouvelles technologies, se disant même prêts à en recommander l’utilisation à leurs patients. One octobre interactif. Ardi dossier objets intelligents sante avril2014. Santé : le boom des gadgets connectés. Durant quelques jours, notre open space s'est métamorphosé.

Santé : le boom des gadgets connectés

Il n'était plus question que de calories brûlées, de pas effectués ou de fréquence cardiaque mesurée. L'équipe du supplément « Science & médecine » s'échangeait des bracelets en plastique ou des petits bijoux miniatures éclairés de quelques diodes. Untitled. Le 2ème baromètre a été effectué dans le cadre de l’Observatoire VIDAL des "Usages Numériques en santé" et réalisé en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM).

untitled

Zoom sur les principaux résultats et réaction du Dr Jacques Lucas, vice-président du CNOM. CP Barometre VIDAL CNOM 2. CNIL CAHIERS IP2 WEB. Medecins sante connectee.

RELATION PATIENT MEDECIN

INTELLIGENCE COLLECTIVE. QUANTIFIED SELF. DISPOSITIFS. L’automédication / Revue Pratiques. Infographie : L'impression 3D au service de la médecine. In Silico : comment le numérique transforme la médecine. Les Big data ou données à profusion jouent un rôle nouveau en matière de santé : qu'elles permettent aux pompiers d'allouer leurs ressources où qu'elles aident les assureurs à personnaliser leurs offres, elles nous responsabilisent et aident à prévenir plutôt que guérir.

In Silico : comment le numérique transforme la médecine

C'est ce qu'ont montré à notre rencontre "Prévention et numérique" François Ewald, philosophe de l'assurance et le lieutenant-Colonel Pagniez, des Pompiers de Paris. De son côté, Hervé Lombaert, chercheur au centre Inria-Microsoft, a attiré notre attention sur une autre vertu du numérique au service de la médecine. Fondée sur des moyens informatiques très puissants et les progrès de l'imagerie médicale, une nouvelle discipline tâche de révolutionner notre santé : la médecine In Silico. Créer des corps virtuels pour soigner des corps réels « Grâce à la production de données, l'anatomie numérique devient statistique !

Sommes-nous prêt pour l’auto-diagnostic en ligne. Par Hubert Guillaud le 11/09/07 | 4 commentaires | 5,401 lectures | Impression.

Sommes-nous prêt pour l’auto-diagnostic en ligne

La E-santé au service du bien vieillir. How accurate are online symptom checkers? Advih qr 201503 2015 04 07 12 20 12 604. 2007.8. Les Echos Études - Le marché français de l'auto-diagnostic et ses perspectives. Hypersegmentation de l’offre, arrivée de nouveaux entrants, compétitivité prix… la mutation du marché de l’auto-diagnostic s’accélère Porté par l’évolution technologique et la mutation des comportements de consommation, le marché français de l’auto-diagnostic est dynamique en volume.

Les Echos Études - Le marché français de l'auto-diagnostic et ses perspectives

En valeur, les ventes à l’officine sont en recul depuis deux ans, traduisant un fort effet prix négatif. L’émergence de MDD à prix compétitifs des groupements et des grossistes répartiteurs (OCP, Marque Verte, Népenthès, Giphar, etc.) conjuguée au positionnement des génériqueurs sur le marché (Mylan, Ranbaxy), engendre une véritable guerre sur les remises, relayées par les pharmaciens (thermomètres à 1 euro, tests de grossesse à 2 euros…). Si le marché est aujourd’hui en phase de bipolarisation (low cost vs high tech), son dynamisme sera à l’avenir porté par l’innovation (nouveaux tests plus fiables et plus simples d’utilisation, santé mobile et télémédecine). 20140201 sciences et avenir. Advih qr 201503 2015 04 07 12 20 12 604.

Auto-diagnostic. X Image InputX Upload an image from your computer: Enter a URL for an image: Terms | Privacy All images »Recent images.

auto-diagnostic

Six questions sur les autotests de dépistage du sida. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pascale Santi Annoncés depuis des mois, les autotests de dépistage de l’infection par le VIH sont en vente libre en France dans les pharmacies depuis le mardi 15 septembre.

Six questions sur les autotests de dépistage du sida

Ils représentent un nouvel outil de dépistage qui vise « les populations moins réceptives aux outils classiques de prévention ». Lire aussi : Dépistage du virus du sida à domicile : une « bonne nouvelle » et quelques risques. Innovation in health care. Evaluation of symptom checkers for self diagnosis and triage: audit study. Télésanté. La télésanté est l’utilisation des outils de production, de transmission, de gestion et de partage d’informations numérisées au bénéfice des pratiques, tant médicales que médico-sociales.

télésanté

Qu'il s'agisse de la surveillance des malades à distance, d'accès à l’information par voie électronique ou encore de diagnostic partagé, la télésanté se fixe pour objectif de mieux répondre aux besoins et aux attentes des patients. Elle recouvre la notion plus répandue de télémédecine, entendue comme un acte médical réalisé à distance par des professionnels de santé. La télésanté permet ainsi de resserrer les liens qui unissent tous les acteurs de la santé, et de fluidifier leurs échanges au quotidien pour optimiser la production de soins.

Les patients bénéficient d’un suivi médical depuis leur domicile, leur bureau, leur lieu de vacances… et voient leur parcours de soins mieux coordonné. Design médical. La télémédecine pour tous. Plaisir sur ordonnance. Santé connectée : demain, tous médecins.

Revues Cairn