background preloader

Curiosité à l'école

Facebook Twitter

Développer la curiosité chez les élèves : l'art et la stratégie. Qui ne se souvient pas d’avoir été traité de «petit curieux» par les aînés ?

Développer la curiosité chez les élèves : l'art et la stratégie

Bien souvent, il ne s’agit pas de compliment mais de reproche. Dans l’imagerie populaire, la curiosité est un vilain défaut et les enfants sont les cibles favorites. L’Institut Français de l’Education fait une mise au point sur ce terme galvaudé. La curiosité n’est ni une bonne ou une mauvaise qualité. « C’est un besoin naturel à l'esprit, par conséquent normal et sain en soi, mais susceptible comme tous les autres d'être étouffé ou surexcité, bien ou mal dirigé, de devenir par conséquent très utile ou très nuisible au développement de l'intelligence ». S’agissant de la curiosité en éducation, il indique : « Si l'enseignement par la curiosité est une utopie, l'enseignement sans la curiosité est une routine encore plus dangereuse.

Il apparaît donc que ce sentiment naturel de curiosité doit être exploité en classe pour stimuler l’apprentissage. Références Institut Français de l'Education. Ministère de l'Éducation. Un dossier sur la curiosité à l'école. Dossier sur la curiosité in Résonances, mensuel de l'Ecole valaisanne. La curiosité et l’échec scolaire. ;;;;;• La curiosité est la base de tout avancement de la connaissance et de la découverte A l’école, la curiosité est presque un défaut !

La curiosité et l’échec scolaire

« La curiosité est un vilain défaut » me disait une petite cousine. Et c’est sa maîtresse qui leur a enseignée cela ! Certains adultes de mon entourage pensaient aussi la même chose. J’ai décidé donc de faire une recherche sur le sujet. ;;;;;• Un élève curieux non abreuvé fini par faner En classe, être curieux veut dire poser trop de questions !

Le pire avec la curiosité est dans les examens. ;;;;;• La curiosité est la réussite dans la vie Einstein n’a pas eu son Bac à plusieurs reprises car il ne donnait pas les réponses qu’attendez ses enseignants. Chronique : Fayssal Hafid Page 1 -- Voir suite page 2. Curiosité. « La curiosité, dit Fénelon, est un Penchant de la nature qui va comme au-devant de instruction ; ne manquez pas d'en profiter. » Et Mme de Lambert donne le même conseil à sa fille : « N'éteignez point en vous le sentiment de la curiosité ; il faut seulement le conduire et lui donner un bon objet.

Curiosité

La curiosité est une connaissance commencée qui vous fait aller plus loin et plus vite dans le chemin de la vérité. Il ne faut pas l'arrêter par l'oisiveté et la mollesse. » Comme l'indiquent bien ces deux citations, la curiosité n'est pas une faculté particulière de l'esprit: c'est un état d'excitation qui peut durer plus ou moins longtemps, mais qui cesse quand cette espèce d'appétit intellectuel a été assouvi. Seulement, il est juste d'ajouter qu'il renaît d'autant plus aisément et d'autant plus souvent que l'habitude l'a en quelque sorte aiguisé et qu'il a donné lieu à des satisfactions réitérées.

La curiosité est-elle une bonne ou une mauvaise qualité? Mais qu'importe?