background preloader

Les applications mobiles pour smartphones

Facebook Twitter

Séance 4

PPT Applications mobiles pptx. ESCEN Le marché de l'économie numérique. Etude sur les tendances du marché des applications mobiles. En 2014, les applications mobiles et les App Stores ont encore augmenté en importance, présage de nouvelles opportunités pour 2015.

Etude sur les tendances du marché des applications mobiles

L'an passé a vu émerger de nombreuses nouvelles tendances, dont l'explosion des jeux " simplissimes ", la croissance explosive de l'économie du partage et le positionnement des plateformes de messagerie comme choix de prédilection pour les éditeurs désireux de s'imposer dans de nouvelles régions. La présente rétrospective App Annie vise à identifier et analyser ces diverses tendances pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Extraits choisis de nos constats : Les apps à l'assaut de l'économie numérique. Faciles à utiliser et peu coûteuses, voire gratuites, les « apps » sont très populaires.

Les apps à l'assaut de l'économie numérique

Elles ont tout pour plaire à l’utilisateur, et sont en train de transformer l’économie numérique. Applications mobiles : le règne des oligopoles. Le basculement vers l’Internet mobile renforce l’emprise des géants du numérique.

Applications mobiles : le règne des oligopoles

Le rêve des pères fondateurs d’Internet était de donner naissance à une nouvelle économie débarrassée des intermédiaires et mettant face à face vendeurs et acheteurs. Cette vision idéalisée d’Internet ne s’est pas concrétisée : de nouveaux intermédiaires sont apparus – au premier rang desquels les fameux « GAFA » : Google, Apple, Facebook et Amazon – concentrant une puissance inédite à mesure qu’ils prennaient pied sur les nouveaux marchés ouverts par la pénétration progressive du numérique dans chaque pan de l’économie. Le mouvement de concentration des acteurs industriels opérant sur Internet s’accélère encore avec le basculement des usages de l’Internet fixe vers l’Internet mobile, comme l’illustre une étude récente réalisée par la société de mesure d'audience comScore (1). Développeurs : l'appli ne paie pas. Les applications pour smartphones sont à l'origine du maintien ou de la création d'environ un million d'emplois directs ou indirects au sein de l'Union européenne, dont plus de 400 000 dans le seul métier de développeur, selon une étude du cabinet d'analyse VisionMobile [1].

Développeurs : l'appli ne paie pas

Apple et sa plate-forme d'applications pour l'iPhone pèseraient à eux seuls pour la moitié de cette économie des applications. Dans une autre étude [2], les analystes de VisionMobile soulignent cependant que le métier de développeur nourrit peu son homme : un quart d'entre eux ne tirent aucun revenu des applications qu'ils ont mises au point et un autre quart touche moins de 10 dollars par mois et par application. En revanche, dans le haut de l'échelle des revenus, 1,6 % des développeurs ont mis au point une application qui leur rapporte plus de 500 000 dollars par mois. L'économie des applications mobiles générera 63 milliards d'euros d'ici 2018 - 13 février 2014.

Une application mobile sur deux génère moins de 100 dollars par mois - Les Echos. Applications mobiles : quel OS rapporte le plus ? [infographie] Sans surprise, on constate qu’iOS fait la course en tête dans le domaine du revenu moyen par éditeur et par app, mais qu’Android passe devant quand il s’agit des volumes de téléchargement, alors que le Windows Store ferme la marche loin derrière puisque le nombre de téléchargements par application est 10 fois inférieur à celui d’iOS et 15 fois inférieur à celui d’Android.

Applications mobiles : quel OS rapporte le plus ? [infographie]

Cliquez sur l’infographie pour la voir en grand format. Rappel : Si vous travaillez dans le mobile, je ne puis que vous inviter très vivement à vous inscrire à AppDays, dont Presse-citron est partenaire média : les contenus sont vraiment intéressants et les retours concernant la première édition étaient largement, voire unanimement positifs. Étude annuelle 2014 - Le numérique et les droits fondamentaux. 50 propositions du Conseil d'État pour mettre le numérique au service des droits individuels et de l’intérêt général.

Étude annuelle 2014 - Le numérique et les droits fondamentaux

> lire le dossier de presse. REGLES JURIDIQUES POUR LES APPLICATIONS MOBILES. Après le développement de E-commerce, le terme M-commerce est progressivement apparu.

REGLES JURIDIQUES POUR LES APPLICATIONS MOBILES

En effet, le smartphone tend progressivement à remplacer le mobile classique sur le marché des téléphones portables. Avec le boom des applications développées sur de tels supports, le droit est venu encadrer leur développement et leur utilisation. Aix-Marseille Université - Authentification. L’histoire du smartphone. Les smartphones ont une longue histoire, dans laquelle les systèmes d’exploitation sur lesquels fonctionnent actuellement la majorité des appareils n’est qu’une petite partie.

L’histoire du smartphone

Bien avant iOS ou Android, d’autres systèmes ont porté au public bien des fonctions estimées indispensables aujourd’hui. L'histoire du smartphone est déjà longue. Le smartphone Nokia 9110 Communicator sorti en 1998 utilisait le système GEOS, disparu aujourd’hui. Les derniers smartphones de la marque fonctionnent sous Symbian et Windows Phone 7. © tuija CC. Smartphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Smartphone

Un exemple de smartphone avec touches physiques. Le Smartphone – Historique. Le Smartphone est un terme tout récent d’il n’y a même pas 5 ans même si son histoire remonte à beaucoup plus loin.

Le Smartphone – Historique

S’il est devenu un appareil courant aujourd’hui, et que tout le monde désormais en possède, peu de gens connaissent vraiment sa vraie histoire et son origine. L’historique du téléphone intelligent est pourtant une bonne chose à savoir si nous sommes tous voués à désormais les utiliser puisque nous vivons et évoluons dans une ère où les téléphones classiques sont en voie de disparition. L’on parle souvent du Smartphone dans son état actuel, avec un comparatif, la performance, le design, ou encore les caractéristiques mais les gens ont-ils une idée de l’historique de cet appareil qu’ils utilisent à tous moments pour diverses tâches et occasions de leur vie ? Le temps passé sur les applications mobiles ne cesse d’augmenter. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Fournier La tentation de rentabiliser un smartphone à plus de 500 euros en le gavant d’applications a ses limites. En revanche, le temps passé à tromper l'ennui sur son - tout - petit écran n'en a pas.

Selon une étude publiée par l’institut Nielsen, portant sur les propriétaires d’iPhone et de téléphones connectés à Android de plus de 18 ans, le nombre d’applications utilisées chaque mois n’augmente que lentement : de 23,2 fin 2011 à 26,5 fin 2012, puis 26,8 au dernier trimestre 2013. Nielsen en conclut qu’il y a vraisemblablement un « plafond » d’applications au delà duquel l’utilisateur de smartphone ne s’aventure pas, autour de 30. En revanche, le temps passé sur l’ensemble des applications continue, lui, à solidement augmenter : de 18,18 heures par mois fin 2011 à 30,15 heures fin 2013. Les phablettes pourraient dominer le marché en 2015 avec 318,4 millions modèles vendus. Une récente étude de l’International Data Corporation, spécialisée dans les hautes-technologies, révèle que les ventes de phablettes ( smartphones de taille comprise entre 5,5 et 7 pouces ) pourraient exploser en 2015 pour dépasser les ventes de tablettes.

Les excellents résultats d’Apple et sa phablette iPhone 6 Plus durant les fêtes ( 50% des ventes de noël ) pouvaient mettre la puce à l’oreille. Les phablettes ont le vent en poupe et séduisent de plus en plus d’utilisateurs. Elles représentent 13% des appareils activés durant la semaine de noël. Ca ne parait pas énorme, mais c’est 225% de plus que l’an dernier. Ventes mondiales de tablettes internet. Il s'est vendu 5,5 tablettes chaque seconde en 2013 Les ventes mondiales de tablettes internet en 2013 221 100 000 tablettes numériques Les ventes de PC portables ont été rejoint pour la première fois par les ventes de tablettes pendant l'année 2013.

En mars 2013, IDC prévoyait 175 millions de tablettes écoulées dans l'année, alors que NPD Display Search en mai, tablait sur un volume de vente supérieur à 256 millions d'unités. Même tendance à la hausse et même variation dans les projections en 2017, puisqu'IDC table sur 350 millions d'unités vendues et NPD, près de 580 millions.

Toujours plus de smartphones et tablettes selon MMA France. La Mobile Marketing Association (MMA) France publie la 6ème édition du Baromètre trimestriel du Marketing Mobile, en partenariat avec comScore, GfK et Médiamétrie. Parmi les enseignements, désormais plus d’un Français sur deux possède un smartphone (soit 27,7 millions de Français) et un foyer sur trois est équipé d’au moins une tablette (soit 9,1 millions de foyers). En outre, trois téléphones mobiles sur quatre vendus en 2014 seront des smartphones (soit 17,5 millions d’unités). Selon l'étude, sur les quatre derniers trimestres une forte progression du taux d’équipement des seniors (plus de 65 ans) est constatée, passant ainsi de 6% à 9% d’utilisateurs. De même, Android poursuit son inexorable progression aussi bien en parts de marché sur smartphone (59%) que sur tablettes (55%).

Les chiffres clés du mobile en France - Infographie.