background preloader

La saga du mobile

Facebook Twitter

Téléphone mobile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Téléphone mobile

Un téléphone mobile[1], ou téléphone portable[2], ou téléphone cellulaire[3] est un appareil électronique offrant une fonction de téléphonie mobile. Smartphone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Smartphone

Terminologie[modifier | modifier le code] Plusieurs dénominations sont utilisées : en Europe, on utilise « smartphone », « ordiphone », ou « terminal de poche » (TP); au Canada francophone « téléphone intelligent »[4]. Les termes officiels en France sont « terminal de poche » et « ordiphone »[5], un mot-valise formé à partir des mots « ordinateur » et « téléphone ».

L'histoire du smartphone en 25 téléphones emblématiques. Téléphonie mobile - 3G et 4G expliquées. Novembre 2015 La première génération de téléphonie mobile (notée 1G) possédait un fonctionnement analogique et était constituée d'appareils relativement volumineux.

Téléphonie mobile - 3G et 4G expliquées

Il s'agissait principalement des standards suivants : AMPS (Advanced Mobile Phone System), apparu en 1976 aux Etats-Unis, constitue le premier standard de réseau cellulaire. Utilisé principalement Outre-Atlantique, en Russie et en Asie, ce réseau analogique de première génération possédait de faibles mécanismes de sécurité rendant possible le piratage de lignes téléphoniques. TACS (Total Access Communication System) est la version européenne du modèle AMPS. Smartphones : la guerre des systèmes d’exploitation mobiles. Rarement objet technologique n’aura autant fasciné.

Smartphones : la guerre des systèmes d’exploitation mobiles

Le smartphone est passé en l’espace de quelques années d’un outil professionnel à un objet de divertissement grand public, emportant avec lui un secteur mobile en pleine reconversion. Ces nouveaux téléphones et les tablettes qui ont suivi fonctionnent avec des systèmes d’exploitation (OS) nouveaux, désormais partie intégrante de notre quotidien. Les ventes de smartphones dépassent déjà depuis 2011 celles des téléphones mobiles classiques. iOS, Android, Windows Phone ou Bada en sont les systèmes les plus populaires, à la fois les plus utilisés et ceux pour lesquels les applications sont les plus nombreuses.

Chaque système a sa philosophie et ses objectifs propres. Apple, Google, Microsoft ou Samsung suivent des objectifs bien différents dans la conception de tels systèmes, pour des modèles économiques autant fondés sur la vente de matériel que de contenus dématérialisés. Apple s’octroierait 92% des profits de l'industrie du smartphone. Sur le secteur des smartphones la quantité de terminaux vendus n'est pas strictement proportionnelle aux profits générés.

Apple s’octroierait 92% des profits de l'industrie du smartphone

Android : les 310 brevets utilisés par Microsoft pour obtenir des royalties. Microsoft négocie depuis des années des royalties avec les constructeurs de smartphones et tablettes Android en faisant valoir ses brevets.

Android : les 310 brevets utilisés par Microsoft pour obtenir des royalties

Pour la première fois, la liste de ces brevets a été publiée et elle en révèle plus de 300, dont une partie provient de la revente de la propriété intellectuelle de Nortel en juillet 2011. Le Galaxy S5 de Samsung. Chiffres clés : les OS pour smartphones. Autres Android tient la cadence - En 2015, Android devrait tenir la cadence.

Chiffres clés : les OS pour smartphones

IDC estime que 81,2% des 1,42 milliard de smartphones livrés dans le monde cette année seront sous Android. StatCounter Global Stats - Browser, OS, Search Engine including Mobile Usage Share. Parts de marché des OS mobile â Kantar Worldpanel ComTech. Android. Android. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Android

Android, prononcé androïde, est un système d'exploitation mobile open source [2],[3] basé sur le noyau Linux et développé actuellement par Google. Le système a d'abord été conçu pour les smartphones et tablettes tactiles, puis s'est diversifié dans les objets connectés et ordinateurs comme les télévisions (Android TV), les voitures (Android Auto), les ordinateurs (Android-x86) et les smartwatch (Android Wear). iPhone - Apple. iOS (Apple) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

iOS (Apple)

Pour les articles homonymes, voir iOS. Le kit de développement en question, disponible pour OS X, propose les outils nécessaires à la création d'une application pouvant tourner sous iOS. Si son téléchargement et son utilisation sont gratuits, la publication de telles applications requiert d'adhérer au programme des développeurs Apple, pour la somme de 99 $ par an[8]. Il n'en demeure pas moins que cette offre peut s'avérer intéressante pour bon nombre de développeurs, étant donnée la taille du marché créé par iOS. En effet, Apple a annoncé, lors d'un événement musical le , avoir vendu 50 millions d'iPhones et d'iPod Touch[9]. iOS 8 est présenté lors de la WWDC 2014, conjointement avec OS X Yosemite avec lequel une grande compatibilité est possible. Téléphones Windows - Microsoft. Windows Mobile. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Windows Mobile

Histoire du système[modifier | modifier le code] Ces systèmes d'exploitation permettent à des logiciels Microsoft tels que Microsoft Office ou Windows Live Messenger de fonctionner sur un téléphone. Une des utilisations est de pouvoir recevoir des courriels en temps réel, ce qui fait de Windows Mobile un concurrent direct du BlackBerry de RIM. Cependant, fin 2005, l'OS Symbian équipe toujours plus de 50 % des smartphones. En 2008, Microsoft a vendu moins de 20 millions de licences Windows Mobile aux constructeurs d'assistant personnel (PDA). Finalement en 2011, Nokia adopte Windows Phone comme système d'exploitation principal de ses futurs smartphones. Bien qu'il soit toujours conçu sur le noyau CE, Windows Phone 7 est bien plus intuitif que Windows Mobile 6. Cependant en 2012, Microsoft travaille déjà sur une unification entre Windows et Windows Mobile. Firefox OS — Exactement ce dont vous avez besoin — Fonctionnalités, applis et plus : un smartphone complet.

Firefox OS. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ubuntu on phones. Ubuntu Touch. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Cette version mobile d'Ubuntu a été présentée début 2013, d'abord pour les smartphones le 2 janvier, ensuite pour les tablettes le 19 février, et rendue disponible pour les développeurs le 21 février de la même année[1]. Il est ainsi proposé à l'installation sur différents produits existants. En février 2013, l'annonce de produits vendus avec ce système pré-installé était prévue à partir d'octobre 2013[2], mais au mois de septembre 2013, il est annoncé qu'il faudra sans doute attendre début 2014 [3].