background preloader

Créatine

Facebook Twitter

ECONOMIE_GOUV_FR - Liste des substances à but nutritionnel ou physiologique éligibles à l'article 15, sous conditions. TOUS A L ECOLE - Déficit en créatine. WIKIPEDIA ANGLOPHONE – Creatine. Creatine (/ˈkriːətiːn/ or /ˈkriːətɪn/[1][2]) is a nitrogenous organic acid that occurs naturally in vertebrates and helps to supply energy to all cells in the body, primarily muscle.

WIKIPEDIA ANGLOPHONE – Creatine.

This is achieved by increasing the formation of adenosine triphosphate (ATP). Creatine was identified in 1832 when Michel Eugène Chevreul isolated it from the basified water-extract of skeletal muscle. He later named the crystallized precipitate after the Greek word for meat, κρέας (kreas). Early analysis showed that human blood is approximately 1% creatine, and the highest concentrations are found in animal blood, brain (0.14%), muscle (0.50%), and testes (0.18%). The liver and kidney contain approximately 0.01% creatine.

In solution, creatine is in equilibrium with creatinine.[4] DGCCRF 24/10/01 Dosage des additifs dans les compléments alimentaires – Créatine. Laboratoires de la DGCCRF Dosage des additifs dans les compléments alimentaires Créatine (par chromatographie liquide haute pression) Contexte La créatine est une molécule synthétisée par le foie, le rein et le pancréas à partir de trois acides aminés: arginine, méthionine et glycine.

DGCCRF 24/10/01 Dosage des additifs dans les compléments alimentaires – Créatine

Elle est également apportée par l'alimentation, à raison de 1 g par jour environ. Présente dans de nombreux compléments alimentaires destinés aux sportifs, les doses d'emploi préconisées varient entre 100 mg et 20 g de créatine par jour. Elle est souvent associée à des acides aminés libres, leucine, isoleucine, valine, glutamine, des extraits de plantes (guarana), des peptides et des protéines, des vitamines et du chrome. Les allégations qui figurent sur les emballages de ces produits sont principalement l'amélioration des performances sportives et l'augmentation de l'endurance. Méthodologie. SOCIETE FRANCAISE DE NUTRITION DU SPORT - JUIN 2009 - L’usage des compléments et suppléments alimentaires chez le sportif. EXTENSO 11/02/07 Nutrition sportive - La créatine, poudre miracle?

Qu'est-ce que la créatine?

EXTENSO 11/02/07 Nutrition sportive - La créatine, poudre miracle?

La créatine est une protéine présente à l'état naturel, en petite quantité, dans l'alimentation (viande, poisson, volaille), ainsi que dans les cellules de vos muscles. Lorsque vous fournissez un effort intense, les molécules d'énergie emmagasinées dans vos muscles (ATP) laissent échapper des molécules de phosphate. Vous dépensez alors de l'énergie. Pour vous aider à reprendre votre souffle, la créatine ramène ces molécules à leur propriétaire. Et vous revoilà outillé pour fournir un autre effort! La créatine est la plus importante source d’énergie utilisée au moment des sprints ou des exercices de forte intensité de moins de 10 secondes. La créatine, c'est pour qui ? Pendant un entraînement, votre corps n'a pas toujours recours à la créatine. Pour les exercices aérobiques comme la course à pied ou certaines épreuves de natation, votre corps puise son énergie à des sources différentes.

Le Médecin du Québec, volume 42, numéro 1, janvier 2007 La créatine en poudre ou un bon steak? ANSES - JANV 2001 - L’évaluation des risques présentés par la créatine pour le consommateur - Véracité des allégations relatives. INTEGRASCOL 08/11/11 Déficit en créatine (Le) Qu'est-ce que le déficit en biosynthèse de la créatine ?

INTEGRASCOL 08/11/11 Déficit en créatine (Le)

La créatine est une molécule qui permet aux cellules cérébrales et musculaires de se constituer une réserve d’énergie. Le déficit en créatine, ou plus précisément le déficit de la biosynthèse de la créatine, regroupe les 3 maladies qui font que la créatine n’est pas présente en quantité suffisante au niveau cérébral et musculaire. Les symptômes communs à ces maladies sont des difficultés intellectuelles, un retard de langage, une épilepsie, souvent associés à d’autres troubles neurologiques non spécifiques comme une dyspraxie ou des troubles du langage et à une atteinte musculaire de sévérité variable. Un traitement spécifique du déficit par supplémentation en créatine n’est possible que dans 2 de ces 3 maladies, permettant de faire régresser en partie les symptômes. Pourquoi ? La créatine est une molécule permettant de stocker de l’énergie au niveau des cellules cérébrales et musculaires. Quels symptômes et quelles conséquences ?