background preloader

Thème 1 Comprendre un régime politique : la Démocratie

Facebook Twitter

Sans titre. Initiative citoyenne européenne (ICE) : comment ça marche ? | Vie publique.fr. Sans titre. Sans titre. Le tableau apocalyptique a été dressé dès le 31 juillet par Donald Trump. Le président des Etats-Unis a en effet pronostiqué l’absence de résultats au soir de la présidentielle, le 3 novembre. « Vous ne les connaîtrez pas avant des semaines, des mois, voire des années après. Peut-être que vous ne les saurez jamais. » Les propos de Donald Trump visaient à semer le doute sur la légitimité du vote par correspondance qui devrait atteindre des sommets du fait de l’épidémie de Covid-19.

Vingt ans après l’interminable décompte de Floride, stoppé par la Cour suprême, qui avait attribué la victoire au républicain George W. Bush, les Etats-Unis s’avancent au-devant d’une élection présidentielle lourde d’incertitudes. Cette dramatisation rappelle que le vote dans la plus puissante démocratie au monde reste une bataille souvent hasardeuse, du fait de ses spécificités et de la latitude accordée aux Etats pour l’organiser. Histoire et conflits de mémoires en Espagne. S’il est un pays où les politiques mémorielles se sont manifestées et confrontées par vagues successives, c’est bien l’Espagne.

Les majorités politiques en place, le rôle des historiens, et celui de la société civile tiennent dans ces affrontements et ces usages politiques du passé une place majeure. Dans ce film du Centre d’histoire sociale du XXe siècle, les historiennes Charlotte Vorms et Elodie Richard en analysent les contours historiographiques et en font ressortir les enjeux. Le régime franquiste en Espagne a alimenté durant des décennies des politiques mémorielles qui œuvraient à falsifier l’histoire espagnole. Le régime né d’un coup d’État en 1936 contre une jeune seconde République née en 1931, avait besoin d’une légitimation historique. L’histoire de la guerre civile fut un élément fondamental d’une propagande qui exaltait les victimes du camp franquiste tombées sur le front et stigmatisait le camp des « rouges ».

CC Deviant Art Razorblade-13 Producteur : CHS du XXe siècle. Histoire et conflits de mémoires en Espagne – Mondes Sociaux. La démocratie, un système politique universel ? - Vidéo Spécialités | Lumni. Quelle est l'histoire de la démocratie ? « La démocratie, c’est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple », disait Abraham Lincoln. Les bases de la démocratie – des mots grecs « dêmos » qui signifie « peuple », et « kratos », « puissance ou pouvoir » – sont en fait posées dès le Ve siècle avant J. -C., à Athènes. Sur l’Agora, le lieu de rassemblement dans la capitale grecque, les citoyens débattent et décident des règles qui régissent la vie de la cité. C’est la démocratie directe où les citoyens exercent directement le pouvoir.

Mais il faut attendre le XIXe siècle pour qu’une théorie aboutie voie le jour. Entre-temps, deux grands modèles ont permis de faire progresser la représentation du peuple au sein des sociétés occidentales. Quelles sont les valeurs de la démocratie ? La démocratie est-elle universelle ? Imparfaite et perfectible, la démocratie s’impose cependant comme un modèle de gouvernance. Pour en savoir plus - Comprendre le monde de Pascal Boniface (éd.