background preloader

Agritourisme

Facebook Twitter

Pdf_R7212A02.pdf (Objet application/pdf) Ils travaillent à mettre du « vert dans leur vin » Produire du bon vin, c'est bien ; le vendre correctement, c'est mieux ; le faire proprement, c'est le top.

Ils travaillent à mettre du « vert dans leur vin »

Protéger la santé du vigneron et de ses employés au quotidien, en sauvegardant l'environnement et le cadre de vie de tous, c'est du bon sens mais aussi beaucoup de normes contraignantes à respecter. Du coup, peu de petites structures se précipitent, souvent rebutées par la lourdeur des tâches, le manque de temps et d'argent. Voici pourquoi est né en Bordelais le Système de management environnemental, ou SME. Sous l'égide de l'équipe technique de l'interprofession (CIVB), 27 entreprises (propriété, négoce, coopérative) ont travaillé collectivement pendant presque deux ans pour mettre du « vert dans leur vin ». L'initiative a même obtenu en juin dernier la certification environnementale ISO 14001. « Après les 27 du groupe pilote, 110 autres structures sont volontaires pour effectuer cette démarche sur deux ans, en 2011 et 2012.

. « Stimulant » « Attention ! (1) www.bordeauxprof.com. Pour des circuits courts du producteur au consommateur , Tôtes 17/01/2012. Gite de groupe, grand gite, location gites en France - GrandsGites.com. ALISSE, accès en ligne aux statistiques structurelles d'entreprises. Des exemples innovants de circuits courts, de proximité et solidaires. La fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab) a publié un recueil d'expériences de circuits courts et de proximité, bio et solidaires.

Des exemples innovants de circuits courts, de proximité et solidaires

Tous sont fortement innovants, notamment en termes de modèle économique, de liens social et avec le territoire. Quelques-unes de ces initiatives sont présentées ici. Les Patates Douz’(Paris 12) sont une association pour le maintien d’une agriculture paysanne (amap). Son originalité : avoir établi un système de prix du panier solidaire. L’adhérent peut donc payer entre 8 et 19 euros, en fonction du revenu qu’il déclare à chaque début de saison. Ros. : Les circuits courts passés à la loupe. Qui sont ces agriculteurs qui ont opté pour la vente en circuit court ?

: Les circuits courts passés à la loupe

La Boutique dans les nuages. Memoire_Elisa_Tabet.pdf (Objet application/pdf) Presentation_axes_cle0556b1-2.pdf (Objet application/pdf) CA_33_-_Bilan_campagne_2010-2011_-_Print_BD.pdf (Objet application/pdf) Le locavorisme, une tendance en plein essor selon un sondage de METRO. Selon la troisième édition de l’Observatoire du Commerce Indépendant, Metro Cash & Carry France, menée en partenariat avec BVA (en octobre 2011 auprès d’un échantillon de 1 009 personnes, représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus), les Français feraient « preuve d’un véritable engouement pour les productions locales ». « Pour 55% des sondés, les commerces indépendants (épiciers et restaurateurs) apparaissent comme le meilleur endroit pour trouver des produits locaux et s’informer le mieux possible sur leur origine. 57% des Français saluent d'ailleurs l'information fournie sur les produits locaux par les commerçants indépendants au sein de leur point de vente contre seulement 37% qui estiment être suffisamment informés de l'origine des produits au sein des restaurants qu'ils fréquentent » résume l’enquête.

Le locavorisme, une tendance en plein essor selon un sondage de METRO

Institut Régional de la Qualité Agroalimentaire de Midi-Pyrénées. 17/03/2011 Sud-Ouest : comment articuler marque et signes de qualité. Jeudi 17 mars 2011 La tentation est grande pour les partenaires de l’agriculture régionale de mettre en place des identifiants pour promouvoir leur économie locale.

17/03/2011 Sud-Ouest : comment articuler marque et signes de qualité

Aquitaine et Midi-Pyrénées viennent d’annoncer le lancement d’une marque « Sud-Ouest ». Comment préservera-t-elle les signes officiels ? Bienvenue à la ferme. Exraits enquête agrinautes 2010. Enquêtes. Groupe FDSEA 51. Le Web est en plein essor dans le monde agricole et notamment l’utilisation des réseaux sociaux.

Groupe FDSEA 51

Quelques tendances... "Les agrinautes (1) sont-ils prêts à utiliser les réseaux sociaux ? " était le thème du grand débat du Syrpa au Space cette année. Diverses questions ont été soulevées telles que pourquoi les agriculteurs sont-ils encore timides pour se servir des réseaux sociaux professionnels, les forums seraient-ils plus adaptés à l’échange entre professionnels, pourquoi les institutionnels et les firmes sont-ils encore frileux pour communiquer sur les réseaux sociaux… ? Autant d’interrogations auxquelles ont tenté de répondre les intervenants de ce débat. De nouveaux usages et comportements Selon les résultats de cette enquête, publiée cette année, le web social (blogs, partage de vidéo, forums, réseaux sociaux…) est en plein essor dans le monde agricole.

Mais l’usage de Facebook et des sites communautaires reste en agriculture, l’affaire des jeunes générations. L'Aquitaine, le goût du bonheur. Accueil. CA33 - Chambre d'Agriculture de la Gironde. CA40 - Chambre d'Agriculture. Agritourisme et gastronomie. Bienvenue en Aquitaine - Les Marques des Pays : Assiettes de Pays, Cafés de Pays et Auberges de Pays. Bienvenue à la Ferme : Tourisme Rural : Gite, Camping à la Ferme, Ferme de découverte, Restaurant à la Ferme ...