Elus et ABUS

Facebook Twitter

Au Sénat, le chèque en or d’un haut responsable de l’UMP. Au Sénat, traverser la cour peut rapporter gros. À Noël dernier, d'après nos informations, l'un des conseillers de droite les plus influents du palais du Luxembourg, Alain Sauret, a empoché 173 000 euros en passant de l'aile cossue du groupe UMP, où il occupait le poste de secrétaire général, à un emploi à la présidence du Sénat, quelques dorures plus loin. Cette somme provenant de fonds publics correspond à une indemnité de départ négociée avec le patron du groupe UMP arrivé en octobre dernier, le sénateur Bruno Retailleau, qui souhaitait un nouveau secrétaire général bien « à lui » à cette place stratégique.

Remercié à l’issue d’une rupture ... Liste d'affaires politico-financières françaises | Wikipédia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article a pour objet de recenser les Affaires politico-financières en France. Les sujets traités sont à l'interface de la sphère politique et de la sphère financière. Ils doivent donc impliquer une (ou des) personnalités ou organisme(s) politiques ou para-politiques d'un côté ou des organismes bancaires ou financiers de l'autre.

Par extension, il est admis les sujets portant sur une utilisation frauduleuse de biens ou d'argent publics par des hommes politiques visant un enrichissement personnel ou la rémunération d'une contrepartie en nature, le plus souvent occulte. Avant la IIIe République[modifier | modifier le code] IIIe République[modifier | modifier le code] IVe République[modifier | modifier le code] Ve République[modifier | modifier le code] Années 1970[modifier | modifier le code] Années 1980[modifier | modifier le code] Années 1990[modifier | modifier le code] Années 2000[modifier | modifier le code]

FrenchLeaks.

Aperçu général

Système inégalitaire ET corrompu - GROS DOSSIER := Observatoires de la CORRUPTION, lobbys, etc. Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme. CAC40, lobbys, entreprises transnationales... Les cumulards du CAC 40. Inéligible à vie / cahier vierge, c'est trop demander ? [à reclasser] Familles associées.

Dossier Thévenoud

Le déontologue de l'Assemblée préconise un « certificat fiscal » pour les députés. Cinq mois après sa nomination au poste ultradélicat de déontologue de l'Assemblée nationale, Ferdinand Mélin-Soucramanien doit déjà monter au créneau pour réagir à l'affaire Thévenoud. En coulisse, ce professeur de droit constitutionnel, qui succède à l'avocate d'affaires Noëlle Lenoir, doit surtout préparer d'indispensables réformes relatives aux indemnités des députés, trop souvent détournées de leur objet initial, et lutter contre les conflits d'intérêts.

Mediapart. Après son éviction du gouvernement, Thomas Thévenoud est redevenu député. On peut donc siéger à l’Assemblée nationale sans payer régulièrement ses impôts. Qu’en dit le ...